Laurent Dubreuil et Ivanie Blondin raflent des médailles pour conclure les Championnats du monde de distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste

Laurent Dubreuil et Ivanie Blondin ont confirmé les succès qu'ils ont connus durant la saison 2014-15 de la Coupe du monde, dimanche à Heerenveen aux Pays-Bas, alors qu'ils ont tous deux accédé au podium à l'occasion de la dernière journée des Championnats du monde de distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste.

Blondin (Ottawa, ON) a remporté une médaille d'argent dans l'épreuve féminine en départ de masse, dimanche. Celle-ci vient s'ajouter aux cinq médailles (deux d'or, deux d'argent et une de bronze) qu'elle a déjà décrochées dans cette discipline cette saison en Coupe du monde.

Dubreuil (Lévis, QC) a pour sa part obtenu le bronze dans le 500m masculin après avoir récolté une médaille d'argent et trois de bronze sur cette distance, plus tôt cet hiver.

Blondin, 24 ans, et Dubreuil, 22 ans, se sont tous deux avérés des vedettes montantes cette saison sur le circuit de la Coupe du monde, alors que les deux athlètes ont connu des succès répétés pour la première fois de leur carrière au niveau senior. Ils ont été en mesure de poursuivre la tendance, dimanche, dans un contexte qui est pourtant très différent des Coupes du monde.

«Ç'a beau être exactement les mêmes patineurs, et en plus c'était la même glace que la semaine passée en Coupe du monde... Mais c'est vrai que les Mondiaux, c'est une autre paire de manches, a reconnu Dubreuil. Tout le monde va plus vite qu'en Coupe du monde. C'est clair que tout le monde se prépare en fonction des Mondiaux. Personnellement, je pousse aussi fort dans la glace à toutes mes courses et pourtant, je suis allé plus vite que d'habitude aujourd'hui! »

«Il y a beaucoup d'excitation et d'adrénaline dans une compétition comme celle-ci, a ajouté le jeune patineur québécois. Mais j'ai été capable de contrôler mes émotions, j'ai canalisé ma force et ma technique de la bonne façon sur la glace, et ç'a donné le résultat que j'espérais.»

Dubreuil, le champion du monde junior du 500m en 2012, est devenu le premier patineur canadien à fouler le podium au 500m masculin à des Championnats du monde de distances individuelles depuis que Jeremy Wotherspoon a raflé l'or en 2008 à Nagano, au Japon.

Dimanche, il a enregistré un temps cumulatif de 69,694 secondes, à l'issue des deux manches de l'épreuve, pour terminer derrière le vainqueur Pavel Kulizhnikov (68,931), de la Russie, et le Néerlandais Michel Mulder (69,622). Dubreuil a affiché le sixième temps (34,971) de la première manche, puis a réussi le deuxième temps (34,723) de la deuxième manche. Il patinait pour la première fois sous les 35 secondes cette saison.

«Ma première course n'a pas été mauvaise, même qu'elle a été plutôt bonne, mais reste que j'étais loin de mon profit à ce moment-là, a affirmé Dubreuil. Je savais que j'allais devoir faire une course parfaite pour avoir la moindre chance d'être sur le podium, ce qui était mon but. Mais on dirait, je ne sais pas pourquoi, que ça m'a rendu la tâche plus facile pour donner une bonne performance. J'ai réalisé que pour y arriver, je devais simplement me donner le droit d'avoir du plaisir, et patiner sans trop réfléchir. Et c'est ce que j'ai fait! Quand j'ai vu mon temps, j'étais content. Même dans mes rêves les plus fous, je n'aurais jamais pensé avoir ça en moi!»

Blondin a complété l'épreuve en départ de masse en 8:38,38, terminant à 0,15 seconde de la gagnante, la Néerlandaise Irene Schouten (8:38,23). Mariska Huisman, elle aussi des Pays-Bas, a mérité le bronze en 8:38,70.

«J'aurais préféré la médaille d'or, mais terminer première à ce stade-ci de ma carrière, ça reste un exploit important pour moi, alors je suis quand même contente de ma deuxième place, a déclaré Blondin. Ça reste une performance que je savoure beaucoup, qui vient s'ajouter à une saison fantastique.»

Les quatre médailles récoltées par le Canada au cours de la semaine de compétition égalent les totaux des Championnats du monde de distances individuelles de 2011 et 2012. Christine Nesbitt avait remporté la seule médaille canadienne lors des derniers Mondiaux, en 2013 à Sotchi.

Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.) a été impliqué dans les deux premières médailles obtenues cette semaine, alors qu'il a raflé l'argent au 1500m masculin, et l'argent en poursuite par équipe en compagnie de Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alb.) et Jordan Belchos (Markham, Ont), vendredi. Morrison a ainsi rejoint Jeremy Wotherspoon et Kristina Groves au rang des patineurs canadiens les plus décorés de l'histoire des Championnats du monde de distances individuelles, avec neuf médailles individuelles en carrière.

Le Canada totalise maintenant 72 médailles depuis la première présentation de ces Championnats en 1996, soit 21 d'or, 22 d'argent et 29 de bronze.

Meilleur temps cette saison pour Kali Christ
Gilmore Junio (Calgary, AB) a pris la huitième place dans le 500m masculin, à 1,216 seconde du vainqueur après deux manches, tandis que Kali Christ (Regina, SK) a fini 19e en 8:43,19 dans l'épreuve féminine en départ de masse.

Christ a également pris part au 1500m féminin et elle terminé huitième. Elle a enregistré un temps de 1:57,82, son meilleur cette saison à l'échelle internationale. Josie Spence (Kamloops, C.-B.) a terminé au 23e rang en 2:03,11.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :
500m H
BRONZE : Laurent Dubreuil (34.971 + 34.723)
8. Gilmore Junio (35.162 + 34.986)

1500m F
8. Kali Christ (1:57.82)
23. Josie Spence (2:03.11)

Départ de masse H
7. Tyler Derraugh (7:46.71)
17. Robert Watson (7:36.66)

Départ de masse F
ARGENT : Ivanie Blondin (40 points – 8 :38.38)
19. Kali Christ (8:43.19)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC