Laurent Dubreuil remporte sa première médaille en carrière à la Coupe du monde, une troisième pour Ivanie Blondin cette saison

L'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste a accédé à deux podiums à la Coupe du monde ISU de Séoul, dimanche, alors que Laurent Dubreuil a décroché la première médaille de sa carrière en Coupe du monde et qu'Ivanie Blondin a obtenu sa troisième médaille de la saison.

Laurent Dubreuil, de Lévis au Québec, a récolté le bronze au 500m masculin, tandis qu’Ivanie Blondin, d'Ottawa, a réclamé le bronze dans l'épreuve féminine en départ de masse. Elle a ainsi poursuivi sur sa victoire acquise en départ de masse la semaine dernière à Obihiro, au Japon, et à sa médaille de bronze du 5000m féminin disputé vendredi à Séoul.

Dubreuil avait fini huitième ou mieux à ses trois courses de 500m précédentes lors des Coupes du monde cette saison. Le Russe Pavel Kultzhinikov a remporté le 500m de dimanche en 35,18. Le Sud-Coréen Mo Tae-Bum a décroché l'argent en 35,32, soit 0,03 seconde de mieux que le temps de 35,35 enregistré par Dubreuil.

«Je me suis très bien senti pendant ma course et j'ai su, en voyant mon temps, que j'avais de bonnes chance de me retrouver sur le podium, a commenté Dubreuil, 22 ans. L'attente a été longue et stressante par la suite, car il restait encore cinq paires à la compétition. Je suis extrêmement content de ma troisième place et que mon temps ait été assez rapide pour le bronze!»

Dubreuil a reconnu que cette première médaille en Coupe du monde a pris plus de temps à venir qu'il ne l'aurait cru, lui qui avait établi le record du monde junior toujours en vigueur au 500m avec un temps de 34.66 secondes lors de sa deuxième course en carrière en Coupe du monde le 22 janvier 2012 à Salt Lake City. Il avait alors pris le quatrième rang, sa meilleure position en Coupe du monde en carrière jusqu’à aujourd’hui.

«La route a été ardue pour arriver à aujourd'hui, mais je pense que c'est ce cheminement difficile qui m'a amené à connaître mes succès actuels, a noté Dubreuil, qui a décroché le titre mondial junior du 500m en 2012. Je suis sorti grandi des épreuves que j'ai connues en tant qu'athlète et comme personne.»

La Tchèque Martina Sablikova a remporté la course féminine en départ de masse avec un temps de 7:42,96, suivie de la Néerlandaise Irene Schouten (7:45,05). Celle-ci a eu une priorité de seulement 0,01 seconde sur Blondin (7:45,06). La Canadienne de 24 ans a maintenant six podiums individuels en carrière à la Coupe du monde, dont la moitié a été obtenue au cours des deux dernières semaines.

«Je me sentais confiante au moment d'amorcer la course, a souligné Blondin. C'était juste une question de me placer en bonne position et d'utiliser l'effet d'aspiration du mieux que je pouvais. Je suis extrêmement heureuse de ma médaille de bronze.»

Une heure et demie plus tôt, Blondin a pris le cinquième rang dans le 1000m féminin en 1:18,12. Elle a ainsi obtenu son meilleur résultat sur cette distance cette saison, après avoir fini 16e à Ibihiro, au Japon, il y a une semaine. Elle n'avait pas pris part à des épreuves de 1000m à la Coupe du monde au cours des dernières années.

«J'ai abordé le 1000m en me disant que j'allais m'en servir comme échauffement pour le départ de masse, a expliqué Blondin. Je voulais patiner de façon détendue, en me concentrant sur ma technique. Je crois avoir surpris quelques gens, y compris moi-même, en terminant cinquième sur cette distance.»
Kali Christ, de Regina, a terminé 12e en 1:18,96 dans le 1000m féminin, et 15e en 7:53,04 dans la course féminine en départ de masse.

Dans l'épreuve masculine en départ de masse, Tyler Derraugh de Winnipeg a fini 14e en 8:17,09, tandis que Rob Watson, de Whitby en Ontario, a terminé 24e en 8:29,12.

Gilmore Junio, de Calgary, a pris le huitième rang dans le 500m tandis que William Dutton, de Humboldt en Saskatchewan, a fini 21e.

La Torontoise Alexandra Ianculescu a fini septième dans le 1000m B féminin, améliorant ainsi de six rangs sa 13e place enregistrée à ses débuts en Coupe du monde, la semaine dernière à Obihiro. Heather McLean, de Winnipeg, a fini 15e dans cette épreuve, dimanche.

Richard MacLennan, de Sault-Ste-Marie en Ontario, a pris la huitième place dans le 500m B masculin. Vincent de Haître, de Cumberland en Ontario, a été 11e.

L'équipe canadienne de la Coupe du monde se rendra maintenant à Berlin, en Allemagne, afin de se préparer pour la troisième étape de la saison, qui se déroulera du 5 au 7 décembre.

Jamie Gregg s'impose en Can-Am
Entre-temps, Jamie Gregg, l'athlète d'Edmonton qui fait partie de l'équipe canadienne, a remporté le 1000m disputé à la compétition internationale Can-Am disputée à Calgary. Gregg s'était qualifié pour les Coupe du monde d’automne, mais a choisi de ne pas patiner en Asie.

Stefan Waples, un membre de l'équipe de développement, a remporté le 3000m masculin en Can-Am.
À la compétition régionale de la Coupe du monde ISU junior, également présentée à Calgary, la membre de du groupe d’entraînement Isabelle Weidemann, d'Ottawa, a décroché la médaille d'argent dans le 3000m féminin, tandis qu'un autre patineur d'Ottawa, Ben Donnelly, a obtenu l'argent dans le 3000m masculin ainsi que le bronze au 1000m.

Cette compétition régionale junior, qui réunit 48 athlètes du Canada, des États-Unis et du Japon, se termine dimanche, tout comme la compétition Can-Am. La première course de la journée débute à 9 h pour la compétition Can-Am et à 10 h 15 pour la Coupe du monde junior régionale, heure locale.


Les résultats complets se trouvent par le biais du site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC