Laurie Marceau et Pierre-Olivier Gagnon sont Champions canadiens junior de patinage de vitesse courte piste

Laurie Marceau (Dolbeau-Mistassini, QC) et Pierre-Olivier Gagnon (Québec, QC) sont devenus Champions canadiens junior de patinage de vitesse courte piste ce weekend, après avoir remporté l’événement tenu à Edmonton.

Marceau, qui a célébré ses 18 ans hier, est une recrue de l’équipe nationale cette année, et elle a dominé la compétition féminine avec des victoires sur 500m, 1000m et 1500m, et une troisième place au Super 1500m. « Mon objectif en fin de semaine était de me qualifier pour l’équipe, » a expliqué la jeune patineuse, en faisant référence à l’équipe qui représentera le Canada au Championnat du monde junior à Chinese Taipe en janvier. « Je savais que je pourrais finir première, mais je voulais surtout être constante, ne pas faire d’erreur » a-t-elle dit. Marceau s’entraîne avec l’équipe nationale à Montréal cette année, après que sa sixième position au Canada l’année dernière lui ait donné une place convoitée au sein de l’équipe. « C’est sûr que de m’entraîner avec les filles au Centre national, c’est très utile et positif, je commence à avoir pas mal d’expérience. »

Sabrina Bourgela, 19 ans (Montréal, QC), a pris le deuxième rang du classement féminin, grâce à une deuxième place sur 1000m, une troisième position sur 500m et une quatrième place au Super 1500m. L’Ontarienne Kristy Shoebridge (Cambridge) sera la troisième patineuse à prendre part aux courses individuelles le mois prochain au mondial junior, après une deuxième place sur 1500m et au Super 1500m. C’est Keri Morrison (Burlington, ON), qui l’a emporté aujourd’hui au Super 1500m, qui complétera l’équipe canadienne pour le relais.

« Sauf pour Laurie en première place, la course était serrée jusqu’à la fin du côté féminin, » a expliqué le Directeur de programme courte piste, Yves Hamelin. « Il y a 4-5 filles qui se battaient pour une place au sein de l’équipe, et c’est la dernière course – le Super 1500m – qui a déterminé qui ferait partie de l’équipe. »

Chez les hommes, la bataille était entre Pierre-Olivier Gagnon et le seul patineur aux essais qui avait de l’expérience au Championnat du monde junior, Antoine Gélinas-Beaulieu (Sherbrooke, QC), qui avait remporté une médaille d’argent et une de bronze l’année dernière. Une chute de Gélinas-Beaulieu en demi-finale du 500m lui a été fatale, et Gagnon a réussi à l’emporter grâce à 3298 points, soit une victoire sur 500m, des deuxième places sur 1000m et 1500m, et une troisième position au Super 1500m. Gélinas-Beaulieu, qui a remporté le 1000m et 1500m et a terminé 2e du Super 1500m, mais 5e sur 500m, termine donc deuxième avec 3259 points.

« En arrivant ici, j’étais le seul avec de l’expérience aux mondiaux, donc je savais que j’étais favori, mais je ne voulais pas sous-estimer les autres, » a expliqué Gélinas-Beaulieu. « Le 1500m a bien été, j’ai gagné avec une bonne avance, mais sur 500m, j’ai fait une erreur en demi-finale, je voulais dépasser le gars devant moi et je suis tombé, donc je n’ai pas fait la finale A. J’ai quand même remporté le 1000m le lendemain et fini 2e au Super 1500m, donc je suis content avec ma fin de semaine et ma deuxième place au cumulatif. Au Championnat du monde, mon objectif sera semblable à l’année passée – me qualifier pour les demi-finales. Mais je dois m’asseoir avec mon entraîneur pour en discuter. Je suis jeune, donc je n’ai pas trop de pression, j’ai du temps devant moi, » a terminé le jeune patineur de 17 ans qui a encore quelques années junior à compléter.

Mikhail Jeonghan Choi (17 ans, Montréal, QC) et Robert Watson (19 ans, Whitby, ON) ont pris les troisième et quatrième places au cumulatif, ce qui leur donne une bonne chance de représenter le Canada au Championnat du monde junior. Mais les dernières positions au sein de l’équipe doivent être confirmée, puisque Patinage de vitesse Canada a reçu une demande d’exemption qui doit toujours être évaluée. L’équipe officielle qui représentera le Canada à la compétition internationale le mois prochain sera annoncée dans les prochaines semaines au www.patinagedevitesse.ca dans la section Gallerie de presse.