Morrison remporte la médaille d’argent au 1500m à la Coupe du monde d’Inzell, en Allemagne

Le 9 mars 2014 – La vedette canadienne du patinage de vitesse olympique, Denny Morrison, a remporté sa 38e médaille individuelle en Coupe du monde, dimanche, en se classant deuxième au 1500m à la Coupe du monde Essent de l’ISU à Inzell, en Allemagne.

Le patineur de 28 ans, de Fort St. John en Colombie-Britannique, a inscrit un chrono d’une minute 45,28 secondes. L’Américain Brian Hansen a remporté l’épreuve grâce à un temps d’une minute 44,58 secondes. Koen Verweij, des Pays-Bas, a terminé à la troisième place après avoir arrêté le chronomètre à une minute 45,68 secondes.

Morrison, qui avait récolté le bronze au 1500m et l’argent au 1000m aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, en Russie, possède à présent sept médailles d’or, 18 d’argent et 13 de bronze, toutes gagnées en Coupe du monde. Neuf de ces médailles d’argent ont été remportées au 1500m, épreuve dans laquelle il n’a obtenu qu’une seule victoire à Erfurt, en Allemagne où il a établi du même coup un record de piste en 2009.

Il a également enlevé deux victoires aux Championnats du monde au 1500m, soit en 2008 à Nagano, au Japon et en 2012 à Heerenveen, aux Pays-Bas.

Morrison raconte avoir entrepris la course de dimanche avec peu de confiance et de motivation après sa sixième place au 1000m samedi, mais un commentaire de son entraîneur Michael Crowe lui a fait changer d’idée. « J’ai déjà mes médailles olympiques, alors pourquoi dois-je participer à ces compétitions de Coupe du monde? », de raconter Morrison, par courriel, au sujet de son état d’esprit.

« C’est à ce que j’ai pensé tout au long de la matinée. Une simple phrase de Mike a changé tout cela. Alors que je m’échauffais dans la matinée, il m’a dit : “Il ne reste plus beaucoup compétitions au calendrier, et ensuite, tu passeras un été tout entier sans devoir concourir.” »

Morrison a dit que les commentaires de son entraîneur lui ont rappelé certaines de ses réflexions avant ses compétitions olympiques ainsi que son amour de la compétition. « Je me suis concentré et j’ai décidé de m’en tenir à ma folle stratégie de compétition, qui est de commencer rapidement et de me rendre malade avec l’acide lactique aux 600 derniers mètres », a confié Morrison.  

« C’est très effrayant de prendre pareil engagement, mais cela fait beaucoup moins mal à la fin lorsque la récompense est un chrono plus que satisfaisant. »

Crowe a pour sa part fait la déclaration suivante : « C’était formidable de voir Denny tirer profit de cette occasion. Il est en bonne forme et a consenti d’immenses efforts aujourd’hui. »

Gilmore Junio, de Calgary, a remporté une médaille d’argent à la première course de 500m samedi et s’est classé sixième à la deuxième, dimanche. À Inzell, les médaillés ont reçu des cloches de vache en lieu et place des médailles.

Dimanche, Junio a raté le podium par neuf centièmes de seconde. Il a inscrit un temps de 35,05 secondes. La troisième place a été remportée par Michel Mulder, des Pays-Bas, qui a arrêté le chrono à 35 secondes. Le chrono gagnant, soit 34,91, a été inscrit par Jan Smeekens, également des Pays-Bas.

William Dutton de Humboldt, en Saskatchewan, a pris le16e rang à l’épreuve de 500m dimanche, tandis que Jamie Gregg, d’Edmonton, a terminé à la 19e place. Kaylin Irvine, de Calgary, a terminé l’épreuve féminine du 500m à la 13e place. Ivanie Blondin, d’Ottawa, s’est classée sixième à l’issue de l’épreuve féminine de départ groupé de 15 tours.

Le contingent canadien participera à la dernière Coupe du monde de la saison qui se déroulera du 14 au 16 mars à Heerenveen et qui sera suivie du Championnat du monde toutes distances, qui aura également lieu à Heerenveen, les 22 et 23 mars.

Ce dimanche également, Daniel Dubreuil de Lévis, au Québec, a réussi un classement parmi les 10 premiers aux Championnats du monde juniors à Bjugn, en Norvège. Il avait pris le neuvième rang au 1000m en une minute 14,47 secondes. Alexandre Dery, également de Lévis, a terminé à la 18e place, Benjamin Donnelly, d’Oshawa, en Ontario, s’est classé au 24e rang, et Jordan Henkelman, de Calgary, au 31e rang.

Noémie Fiset, de Québec, a pris la 11e place à la deuxième épreuve féminine de 500m en vertu d’un chrono de 41,14 secondes. Elle a pris le 11e rang au classement général pour les deux courses de 500m combinées. Geanne Blais-Dufour, de Québec, a terminé au 22e rang dimanche et au 23e rang au classement général.