Le bronze pour Hamelin et Tremblay à la Coupe du monde courte piste de Nagano

Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) et François-Louis Tremblay (Montréal, QC) sont tous deux montés sur la troisième marche du podium de la 4e étape du Circuit de la Coupe du monde courte piste ISU, à Nagano. Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) a été la meilleure chez les femmes avec une 4e place sur 1000m.

Tremblay était le premier à grimper sur le podium, puisque le 1500m était la première finale disputée. Il était le seul Canadien dans la distance aujourd’hui, et il a dû se battre avec trois Coréens. Lee Jung-Su et Sung Si-Bak, tous deux de la Corée, ont mis la main sur l’or et l’argent.

« Le 1500m n’est pas ma spécialité, je n’aime pas ça habituellement, mais je voulais le patiner cette fin de semaine pour être le meilleur possible en vue des qualifications nationales le mois prochain », a expliqué Tremblay. « Je ne m’attendais pas vraiment à gagner une médaille, c’est intéressant de voir ce que je suis capable de faire. J’ai fait du mieux que je pouvais, je savais que les trois Coréens essaieraient de finir 1, 2, 3, donc je devais me faufiler entre eux, regarder constamment combien étaient devant moi, ne pas les laisser prendre toute la place. J’ai fait le bon mouvement au bon moment. »

Hamelin, médaillé dans 6 de ses 7 courses individuelles en Coupe du monde cette saison, a montré une fois de plus que peu importe la distance où le lieux de la Coupe du monde, il peut grimper sur le podium. Aujourd’hui, sur 1000m, ce n’était toutefois pas sans frustration, alors que le Canadien a vu le Coréen Kwak Yoon-Gy lui voler l’argent par 0,003 secondes à la ligne d’arrivée. Un autre Coréen, Lee Ho-Suk, a remporté l’or.

« Aujourd’hui, la finale était un peu frustrante », racontait Hamelin. « J’ai fait une belle course, ma stratégie a bien été, mais j’ai fait quelques petites erreurs. J’ai failli tomber au dernier tour, j’ai perdu beaucoup de vitesse à ce moment-là, ça a permis au Coréen qui était 3e de me rattraper. Ça s’est joué au fil d’arrivée, il avait plus de vitesse que moi, ce qui l’a avantagé. »

Toujours sur 1000m, Richard Shoebridge (Cambridge, ON) a pris davantage d’expérience en Coupe du monde en prenant part au quart de finale, et il a terminé 15e au cumulatif. Olivier Jean (Lachenaie, QC) a été disqualifié pour obstruction dans cette même ronde, pour le 19e rang.

Chez les femmes, Kalyna Roberge a très bien patiné pour la 4e place sur 1000m. Les Chinoises Wang Meng et Liu Qiuhong, et la Coréenne Yang Shin-Young ont pris les trois médailles. L’autre Canadienne sur la distance, Jessica Hewitt (Kamloops, CB) était 14e.

Sur 1500m, Annik Plamondon (Longueuil, QC) était 2e de la finale B pour le 8e rang, son meilleur résultat cette saison. Anne Maltais (Québec, QC) était aussi dans la finale B, et elle a terminé 10e. Valérie Lambert (Sherbrooke, QC) était troisième du repêchage, un rang trop loin pour se qualifier pour les demi-finales, et elle a pris le 19e rang cumulatif.

L’éqiupe féminine de relais formée de Roberge, Lambert, Plamondon et Jessica Gregg (Edmonton, AB) a terminé 2e de sa demi-finale, tout juste derrière la Corée. Les hommes (les frères Hamelin, Tremblay et Jean) ont remporté leur vague, près d’une seconde avant les Coréens.

Demain sera la dernière journée de la compétition à Nagano, et les athlètes prendront part aux rondes finales du 500m et du 1000m ainsi qu’aux finales du relais.