Le Canada ajoute deux médailles à sa récolte : l’argent à Morrison et le bronze à Nesbitt aux Championnats du monde par distance individuelle de l’ISU à Richmond

(Richmond, C.-B., 13 mars 2009) – Kristina Groves a échapé l’or et le titre mondial au 1500 m aujourd’hui quand elle a été disqualifée après avoir touché une rondelle de délimitation de couloir à son dernier tour au deuxième jour des Championnats du monde par distance individuelle de patinage de vitesse de l’ISU.

Groves, 32 ans, d’Ottawa, détenait alors une avance de presque une seconde sur ses plus proches rivales à l’anneau olympique de Richmond. La médaille d’or est finalement revenue à l’Allemande Anni Friesinger, qui a gagné grâce à un temps de 1 minute et 58,66 secondes. La Néerlandaise Ireen Wüst l’a suivie en 1:58,83. La disqualification de Groves a permis à sa coéquipière Christine Nesbitt, avec qui elle était jumelée, de finir troisième en 1:58,88.

« Je viens juste de voir tout ça à la télé. J’ai effleuré une des rondelles, c’était une question de centimètre. C’est extrêmement décevant, mais c’était l’une de mes meilleures courses à vie », a indiqué Groves, médaillée de bronze au 3000 m la veille. « La déception reliée à cette disqualification s’estompera assez rapidement. Il y a une leçon à retenir de tout ça. »

Nesbitt était de son côté contente de sa course, mais en même temps déçue pour la disqualification de Groves. « Kristina nous a battues », a précisé l’athlète de 23 ans, de London en Ontario. « J’étais quatrième aujourd’hui et je ne méritais pas d’être sur le podium. C’est bien d’avoir une médaille, mais pas comme ça. »

Ses sentiments étaient partagés par Friesinger, qui a qualifié de « trop sévère » le nouveau règlement au sujet des rondelles. « Je veux toujours l’emporter, (mais) cette médaille d’or ne brille pas comme elle le devrait, a-t-elle souligné. Par le passé, quand tu franchissais la ligne de délimitation un tout petit peu, c’était correct. Elle (Groves) l’a tout juste effleurée, c’est injuste. »

Shannon Rempel, 24 ans, de Winnipeg, a pour sa part fini 11e après avoir réussi un chrono de 2:00,68.

Denny Morrison, 23 ans, de Fort St. John en Colombie-Britannique, classé deuxième sur 1000 m en Coupe du monde, a poursuivi son bon travail en mettant la main sur l’argent grâce à un temps de 1 minute et 09,00 secondes. La veille, il avait récolté le bronze au 1500 m.

L’Americain Trevor Marsicano, 19 ans seulement, a enlevé l’or (1:08,96), tandis que son compatriote et détenteur du record mondial Shani Davis a obtenu le bronze (1:09,02).

« J’aurais retranché trois ou quatre dixièmes à mon chrono. Ç’a été serré, n’importe lequel de nous trois aurait pu gagner », a dit Morrison au sujet des trois patineurs nord-américains, qui sont aussi montés sur le podium jeudi. « Je ferai probablement des cauchemars pendant une semaine, mais je vais m’en remettre. Ç’a été une très bonne course pour moi. »

Kyle Parrot, 23 ans, de Minnedosa au Manitoba, a détenu le nouveau record de l’anneau olympique de Richmond, grâce à un temps de 1:10,15, jusqu’au passage de Marsicano. Il a finalement terminé 9e, alors que François-Olivier Roberge, 23 ans, de Saint-Nicolas au Québec, s’est classé 16e.

Le champion de la Coupe du monde, le Néerlandais Sven Kramer, a réussi un triplé au 5000 m (6:16,20), un exploit réalisé seulement une fois auparavant aux Championnats du monde par distance individuelle par son compatriote Gianni Romme. Le Norvégien Håvard Bøkko a récolté l’argent (6:18,02), tandis que Marsicano a terminé troisième (6:20,06).

Le meilleur Canadien, Lucas Makowsky, 21 ans, de Regina en Saskatchewan, s’est classé 10e (6:35,37). Jay Morrison, 25 ans, de Fort St. John en Colombie-Britannique, a pris le 16e rang, alors que Steven Elm, 33 ans, de Red Deer en Alberta, a conclu en 20e place.

Jusqu’ici, l’équipe canadienne a récolté quatre médailles, deux par Morrison, une par Groves et une autre par Nesbitt, à l’anneau olympique de Richmond, où seront donnés les médailles olympiques des Jeux de Vancouver dans moins d’un an.

Environ 160 athlètes de 19 pays sont en compétition, du 12 au 15 mars, pour le dernier événement de la saison 2008–2009 de l’ISU. Le Canada a délégué 15 patineurs aux mondiaux, qui constituent pour eux une chance de se pré-qualifier pour les Jeux olympiques.

Samedi, le 1000 m et 5000 m chez les femmes et le 10 000 m seront présentés.

Résultats complets au www.speedskatingrichmond2009.com.

-30-