Le Canada conclut les Coupes du monde d’automne avec 32 médailles, dont cinq dimanche à Shanghaï

Shanghaï, le 13 décembre 2015 – Marianne St-Gelais (argent au 500m), Valérie Maltais (argent au 1500m (2)), Samuel Girard (bronze au 500m) ainsi que les relais féminin (argent) et masculin (bronze) sont tous montés sur le podium, dimanche, pour voir le Canada récolter cinq médailles lors de la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU présentée à Shanghaï, en Chine.

L’équipe nationale sur courte piste termine ainsi son séjour à Shanghaï avec huit médailles en incluant celles en or de Valérie Maltais (1000m) et de Charles Hamelin (1500m (1)) ainsi que la médaille de bronze de Charles Cournoyer (1000) remportées samedi. Avec un total de 12 médailles individuelles en Asie, les patineurs canadiens ont toutefois été à court de leur objectif d'en remporter 16 sur l'ensemble des étapes disputés à Nagoya, au Japon – la semaine dernière – et à Shanghaï.

Le Canada a ainsi conclu la portion automnale de la saison avec 32 médailles. L'équipe canadienne est en voie de battre la récolte de 38 médailles réalisée lors de la saison 2011-2012. Il reste deux autres Coupes du monde à l’horaire en cette saison 2015-2016 et elles auront lieu après la période des Fêtes.

Dimanche, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, n’a pas perdu de temps pour reprendre sa place sur le podium après y avoir été écartée, samedi, pour la première fois de la saison lors d’une épreuve individuelle. St-Gelais a remporté l’argent au 500m pour ainsi mériter sa septième médaille en huit épreuves individuelles jusqu’ici cette saison.

Les Chinoises Kexin Fan et Chunyu Qu ont respectivement remporté l’or et le bronze.

« Je me sentais bien aujourd'hui, un peu comme samedi, a relaté Marianne St-Gelais. Sauf qu'hier, j'étais un peu déçue d'avoir chuté car je sentais que je pouvais être sur le podium. Mais malheureusement, ce n'est pas arrivé. »

« En finale aujourd'hui, j'avais non seulement une Coréenne et une Chinoise à gérer en arrière, mais également une autre Chinoise, Kexin Fan, en avant. J'ai bien réussi à contrôler ma deuxième position. C'est vrai que je n'ai pas gagné la course, mais j'ai réussi à garder ma deuxième position et dans une course du niveau que j'ai eu en finale, c'est très satisfaisant. »

Chez les hommes, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, est également monté sur le podium de l’épreuve du 500m en méritant le bronze. Il a été devancé par le Chinois Dajing Wu et le Néerlandais Sjinkie Knegt.

Après une troisième Coupe du monde difficile à Nagoya, au Japon, où il a été écarté du podium, le patineur de 19 ans s'est bien repris en Chine en atteignant ses deux objectifs : remporter une médaille et participer à la finale A de son autre épreuve, ce qu’il a réalisé la veille au 1000m.

« Je suis content! J'ai eu des dérapages mais j'ai réussi à les contrôler et j'ai eu un gros "finish" à la fin. Avec ma troisième place, je complète les trois couleurs cette saison », a fait remarquer Samuel Girard, faisant allusion à ses médailles d’or (500m) et d’argent (1000m) récoltées précédemment cette saison.

Deux en deux pour Valérie Maltais
Après avoir remporté sa deuxième médaille d’or en carrière samedi au 1000m – sa première depuis octobre 2012 –, Valérie Maltais de La Baie, QC, est montée à nouveau sur le podium dimanche en vertu d'une médaille d’argent décrochée dans la deuxième épreuve du 1500m. Elle s’est faufilée entre les Coréennes Suk Hee Shim et Alang Kim.

« J'ai effectué un dépassement intérieur qui m'a pris beaucoup de temps et d'énergie pour atteindre la première position, a décrit Valérie Maltais. Une fois en avant, j'ai réussi à garder la tête jusqu'à ce qu'il reste un tour à faire. J'ai vraiment donné le tout pour le tout à la fin mais c'était une course rapide et j'ai commencé à manquer d'énergie. J'ai toutefois réussi à garder ma deuxième place et je suis contente. Je savoure très bien cette médaille d'argent. Personnellement, c'est une de mes meilleures journées et fins de semaine en carrière. »

Namasthée Harris-Gauthier de Montréal (arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie), a pour sa part connu sa meilleure performance en Coupe du monde en participant pour la première fois à une finale A et en prenant le sixième rang au 1500m (2).

« Ma finale s'est moins bien déroulée que ma demi-finale, a reconnu Namasthée Harris-Gauthier. J'ai essayé des choses et je suis allée en avant, mais j'ai trop dépensé d'énergie à essayer de dépasser vers l'extérieur et à me rendre en avant. J'ai appris beaucoup de choses et c'est déjà une amélioration pour moi de faire une finale A. »

Deux médailles au relais
L’équipe canadienne a ajouté deux autres médailles alors que le relais féminin a mérité l’argent et celui masculin, le bronze.

Chez les femmes, St-Gelais, Maltais, Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, et Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe, QC, ont vu leur deuxième position être confirmée après qu'on eut procédé à une longue étude de la reprise vidéo à la suite d’un contact avec la formation chinoise. Celle-ci a finalement été pénalisée. Les Sud-Coréennes ont remporté l’or et les Pays-Bas, le bronze.

Du côté masculin, un patineur chinois a perdu pied dans un virage, entraînant Samuel Girard dans les matelas avec 22 tours à faire. Le Canada, incluant Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, Samuel Girard, Patrick Duffy d’Oakville, ON, et Charle Cournoyer de Boucherville, QC, s’est toutefois relevé pour aller chercher la médaille de bronze, derrière la Hongrie et l’Italie.

Au niveau individuel, Charles Hamelin a vu son parcours au 1500m (2) prendre fin en quarts de finale, où il a chuté.

« J'ai tenté un dépassement à l'extérieur pour revenir vers l'intérieur à la sortie d'un virage et ma bottine gauche a touché la glace et je me suis retrouvé dans les matelas. C'est vraiment une erreur technique que j'ai fait », a expliqué Charles Hamelin.
 
Pascal Dion de Montréal (arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles), qui en était à sa deuxième Coupe du monde en carrière, a par ailleurs remporté la finale B au 1500m (2) et il a réalisé sa meilleure performance jusqu’ici en carrière, devançant son coéquipier Patrick Duffy qui a pris le deuxième rang.
 
Mais c’est surtout sa performance en demi-finale que Pascal Dion retenait.
 
« C'est la première fois que je m'investissais autant dans une course, a confessé le jeune patineur de 21 ans. Habituellement, ce n'est pas moi qui enclenche des choses. Je vais faire des dépassements faciles mais aujourd'hui, j'ai fait un gros dépassement qui m'a donné mon rythme dans la course. Par la suite, j'étais vraiment confiant pour la finale B car je venais de faire une bonne course avec deux autres bons patineurs (Yoon-Gy Kwak de la Corée du Sud et Tianyu Han de la Chine) que j'ai suivis jusqu'à la fin. Avec un tour à faire (en finale), j'étais troisième, j'ai fait un gros dépassement vers l'extérieur pour finir premier avec deux ou trois mètres d'avance. »
 
La saison des Coupes du monde d’automne étant désormais terminée, les patineurs sur courte piste canadiens se prépareront maintenant pour les Championnats canadiens seniors qui auront lieu du 15 au 17 janvier à Montréal. Cette compétition servira de sélection pour les deux Coupes du monde d'hiver, soit à Dresden, en Allemagne, du 5 au 7 février, et à Dordrecht, aux Pays-Bas, du 12 au 14 février, ainsi que pour les Championnats du monde sur courte piste qui auront lieu du 11 au 13 mars à Séoul, en Corée du Sud.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI :

500m F
-Marianne St-Gelais : médaille d’argent (classement final : 2)
-Audrey Phaneuf : 3e de la finale B (classement final : 7)
-Kasandra Bradette : 3e des quarts de finale et éliminée (classement final : 11)

1500m (2) F
-Valérie Maltais : médaille d’argent (classement final : 2)
-Namasthée Harris-Gauthier : 6e en finale A (classement final : 6)
-Kim Boutin : 4e de la finale B (classement final : 11)

500m H
-Samuel Girard : médaille de bronze (classement final : 3)
-Charle Cournoyer : 3e des quarts de finale et éliminé (classement final : 10)
-François Hamelin : retrait au repêchage (classement final : 44)

Relais F
-Canada : médaille d’argent (classement final : 2)
(Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette, Valérie Maltais, Audrey Phaneuf, Kim Boutin, Namasthée Harris-Gauthier)

Relais H
-Canada : médaille de bronze (classement final : 3)
(Charles Hamelin, Samuel Girard, Patrick Duffy, Charle Cournoyer)

1500m (2) H
-Pascal Dion : 1er de la finale B (classement final : 7)
-Patrick Duffy : 2e de la finale B (classement final : 8)
-Charles Hamelin : 7e des demi-finales et éliminé (classement final : 19)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.
PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC