Le Canada demeure invaincu au relais masculin cette saison en Coupe du monde sur courte piste de l’ISU

Dordrecht, Pays-Bas, le 8 octobre 2017 – L’équipe canadienne du relais masculin a remporté une deuxième médaille d'or de suite sur le circuit de la Coupe du monde tandis que Samuel Girard a mérité sa deuxième médaille individuelle de la fin de semaine – l’argent au 1000m – et le relais féminin, la médaille de bronze, dimanche, pour conclure la Coupe du monde de l’ISU présentée à Dordrecht, aux Pays-Bas.
 
Avec ces trois médailles et les cinq décrochées la veille, l’équipe olympique provisoire canadienne sur courte piste repart de Dordrecht avec une récolte de huit médailles.
 
Au relais masculin, le Canada a répété ses performances de la fin de semaine dernière en Hongrie, où avait lieu la première étape de la Coupe du monde de la saison 2017-2018, en remportant à nouveau la médaille d’or. Cette fois-ci, la victoire est venue à la suite d’une belle bataille avec les Pays-Bas qui a enlevé l’argent. La Chine a mérité le bronze.
 
Le Canada est ainsi demeuré invaincu en deux étapes de la Coupe du monde cette saison pour dominer en tête du classement cumulatif du relais masculin. C’est la première fois depuis l'automne 2013 que les patineurs canadiens remportent l’or au relais masculin lors de deux étapes consécutives de la Coupes du monde.
 
« Après notre première médaille d’or depuis novembre 2015 la semaine dernière, la barre était haute afin de revenir performer et de rester au sommet », a fait remarquer Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, qui, dimanche, a uni ses efforts à ceux de Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, et Pascal Dion de Montréal. QC.
 
« Nous sommes arrivés sur la glace prêts contre tous ces pays puissants et nous avons mis le plan à exécution comme il le fallait. Ça été une course serrée à la ligne d’arrivée, mais nous avons dominé lors des derniers tours. C’est une autre belle victoire en deux fins de semaine. »
 
François Hamelin de Sainte-Julie, QC, et Steven Dubois de Lachenaie, QC, ont également patiné dans les rondes précédentes du relais. Dubois a ainsi mérité sa toute première médaille en carrière à la Coupe du monde.
 
Si près de vaincre les Sud-Coréennes
Du côté féminin, Kasandra Bradette et Marianne St-Gelais, toutes deux de Saint-Félicien, QC, Valérie Maltais de Saguenay, QC, et Jamie Macdonald de Fort St. James, C.-B., sont passées près de vaincre les puissantes Sud-Coréennes, mais ont finalement mérité la médaille de bronze.
 
Le Canada menait la course avec deux tours à faire, avant de voir la Chine et la Corée du Sud passer en avant pour respectivement remporter l’or et l’argent.
 
« Nous sommes très contentes de cette course aujourd’hui », a déclaré Valérie Maltais, qui a été la meilleure Canadienne au niveau individuel, dimanche, avec une victoire dans la finale B du 1000m.
 
« C’est la première fois que nous avions une course aussi serrée et que nous avons réussi à la contrôler, a par ailleurs noté Maltais. Je ne me souviens pas de la dernière fois que nous étions en tête et en bon contrôle avec deux tours à faire. Il faut se dire qu’une victoire contre la Corée du Sud s’en vient et que nous sommes sur la bonne voie. Ce n’est que partie remise en vue des étapes qui auront lieu en Asie! »

« Notre objectif au cours des trois dernières années était de permettre à celle qui termine (le relais) de se retrouver en position de tête dans les deux derniers tours, a indiqué Frédéric Blackburn, l'entraîneur de l'équipe nationale féminine. C'est la première fois qu'on réussit ça et ce n'était pas arrivé depuis les dix dernières années. Ça été un travail d'équipe pour amener celle qui terminait à cette position. C'est la première étape et maintenant, on a d'autres étapes à aller chercher. »

Kim Boutin avait également été en action dans les rondes précédentes du relais.
 
Deuxième médaille individuelle pour Samuel Girard
Au niveau masculin, Samuel Girard a été le seul représentant canadien à se rendre en grande finale de l’épreuve du 1000m, dimanche, où il a remporté l’argent. Sjinkie Knegt des Pays-Bas, avec l’or, et Yi Ra Seo de la Corée du Sud, avec le bronze, ont complété le podium.
 
« J’ai tiré la finale d’en avant et j’ai dépensé beaucoup d’énergie, a indiqué Girard. Sjinkie (Knegt) est arrivé super vite et m’a dépassé. J’ai toutefois réussi à garder ma deuxième place. Ce sont des points pour qualifier le pays aux Jeux et c’est beaucoup plus ça qui est important que les médailles, et j'en suis très content. »
 
Avec sa médaille d’or récoltée au 500m la veille, Girard repart des Pays-Bas avec deux médailles individuelles, lui qui n’avait pu monter sur le podium lors de la première Coupe du monde en Hongrie, la semaine dernière.
 
« C’est un bon retour, a poursuivi Girard. Ça m’encourage, surtout après ma troisième place aux derniers Championnats du monde, de voir que je peux revenir cette saison, rester sur la même lancée et avoir le même sentiment sur la glace. On continue là-dessus, on retourne s’entraîner et on revient encore plus fort pour l’Asie. »
 
L’équipe canadienne reviendra maintenant au pays afin de se préparer en vue du deuxième et dernier bloc des Coupes du monde cette saison, qui débutera avec l'étape qui aura lieu du 9 au 12 novembre à Shanghaï, en Chine.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.patinagedevitesse.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

1000m F
Valérie Maltais : 1ère dans la finale B (classement final : 5)
Marianne St-Gelais : n’a pas patiné dans la finale B (classement final : 8)
Kim Boutin : 5e en demi-finales et éliminée (classement final : 9)

1000m H
Samuel Girard : médaille d’argent (classement final : 2)
Charles Hamelin : 1er dans la finale B (classement final : 5)
Charle Cournoyer : chute et pénalité en quarts de finale pour prendre le 5e rang et éliminé (classement final : 21)

Relais F
Canada : médaille de bronze (classement final : 3)
(Kasandra Bradette, Jamie Macdonald, Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Kim Boutin)

Relais M
Canada : médaille d’or (classement final : 1)
(Samuel Girard, Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Pascal Dion, François Hamelin, Steven Dubois)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Conseil du sport de haut niveau de Québec
                                                                         
- 30 –

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca 
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC