Le Canada obtient 16 places directes pour les rondes finales aux Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU

Rotterdam, Pays-Bas, le 10 mars 2017 – L’équipe canadienne de patinage de vitesse de courte piste s’est qualifiée directement pour 16 places sur une possibilité de 18 dans les rondes de qualification pour les finales des épreuves des Championnats du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU à Rotterdam, aux Pays-Bas.
 
Parmi les six patineurs de l’équipe canadienne qui participent aux épreuves individuelles, uniquement Kim Boutin, de Sherbrooke, au Québec, ne s’est pas qualifiée au 500m et au 1000m, puisqu’elle a été pénalisée dans la ronde de qualification au 500m pour être éliminée et a terminé troisième dans la ronde de qualification au 1000m. Elle participera aux quarts de finale du 1500m qui auront lieu dimanche et aux courses de classement du 1000m dimanche matin.
 
Marianne St-Gelais s’est quant à elle classée première dans ses rondes préliminaires des 500m, 1000m et 1500m vendredi.
 
La patineuse de Saint-Félicien, au Québec, vise à améliorer sa deuxième position au classement général des championnats du monde de l’an dernier et elle ne pouvait demander un meilleur début de compétition.
 
« Je suis demeurée concentrée sur mes courses d’aujourd’hui et je suis très satisfaite de mes performances », a dit St-Gelais, qui a gagné huit médailles dans les dix épreuves individuelles en Coupe du monde cette saison. « Maintenant la compétition va vraiment devenir plus serrée et je veux obtenir le plus de points possibles dans les prochaines courses. »
 
« Le titre global est quelque chose que je veux vraiment », a ajouté St-Gelais, qui a gagné le titre mondial du 1500m ainsi que la médaille d’argent au 500m l’an dernier à Séoul, en Corée du Sud.
 
La triple médaillée olympique d’argent admet qu’elle se sentait un peu nerveuse avant la compétition.
 
« C’est toujours un peu stressant quand vous participez aux championnats du monde, a-t-elle dit. Vous ne savez pas à quel point vos adversaires sont bien préparées, mais je sais que je suis très en forme et cela a paru sur la glace aujourd’hui. »
 
Marie-Ève Drolet, de Saguenay, au Québec, s’est aussi qualifiée dans les trois courses en gagnant sa course de la ronde de qualification au 1000m, terminant deuxième dans son 500m et troisième dans son 1500m.
 
« Je suis très heureuse et j’ai vraiment bien patiné », a dit Drolet, qui participe à ses premiers championnats du monde depuis 2014. « Il y a plusieurs choses différentes par rapport à la dernière fois que j’étais ici, mais je sentais que j’étais très bien préparée pour une longue journée comme celle-ci. »
 
Chez les hommes, le triple champion olympique Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, au Québec, et Charle Cournoyer, de Boucherville, au Québec, se sont tous qualifiés dans leurs trois courses – les 500m, 1000m et 1500m.
 
« J’ai atteint tous mes objectifs aujourd’hui, a dit Hamelin, qui a gagné quatre de ses cinq courses préliminaires de la journée (il y avait deux rondes de qualification dans les 500m et 1000m). La glace, par moments, était un peu difficile à gérer, mais j’ai réussi à m’adapter. »
 
Girard a terminé premier dans deux courses et deuxièmes dans les trois autres de la journée.
 
« Il y a de petites choses sur lesquelles je dois travailler, mais globalement ce fut une bonne journée pour moi, a dit Girard. Je suis particulièrement satisfait de comment j’ai pu récupérer de mes courses même si c’était une longue journée de compétition. »
 
Cournoyer a aussi terminé premier dans deux courses préliminaires et deuxièmes dans les trois autres.
 
La compétition se poursuivra samedi avec les rondes finales des 1500m et 500m ainsi que les demi-finales des relais.

Diffusion sur CBC et Radio-Canada
Les performances de l’équipe canadienne seront télédiffusées sur les ondes de CBC le dimanche 12 mars de 14 h à 15 h. Les courses seront également webdiffusées au www.cbcsports.ca, ainsi qu’au www.ici.radio-canada.ca/sports et sur la chaîne Eurovision de l’ISU au http://www.eurovisionsports.tv/isu/.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Kim Boutin : pénalité dans les qualifications et éliminée
Marie-Ève Drolet : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi

500m H
Charle Cournoyer : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Samuel Girard : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Charles Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi

1000m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Kim Boutin : 3e dans les qualifications et participera aux courses de classement dimanche
Marie-Ève Drolet : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche

1000m H
Charle Cournoyer : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Samuel Girard : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Charles Hamelin : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche

1500m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Kim Boutin : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Marie-Ève Drolet : 3e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

1500m H
Charle Cournoyer : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Samuel Girard : 1er dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Charles Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC