Le Canada obtient sa première médaille de la saison 2017-2018 de la Coupe du monde de l'ISU sur longue piste en raflant le bronze en poursuite en équipe féminine

Heerenveen, Pays-Bas, le 10 novembre 2017 – L'équipe féminine de poursuite en équipe a remporté la première médaille du Canada de la saison 2017-2018 de la Coupe du monde de l'ISU en patinage de vitesse sur longue piste, vendredi, alors qu'elle a décroché le bronze à l'occasion de la première journée de l'étape qui se déroulera jusqu'à dimanche à Heerenveen, aux Pays-Bas.

La formation de poursuite en équipe composée d'Ivanie Blondin (Ottawa, ON), Isabelle Weidemann (Ottawa, ON) et Josie (Spence) Morrison (Kamloops, C.-B.) a pris la troisième place en 3:00,65, terminant derrière le Japon (2:55,77) et les Pays-Bas (2:59,06). Le Japon a du même coup établi un record mondial, effaçant la marque de 2:55,79 qui avait été enregistrée par les Canadiennes Kristina Groves, Christine Nesbitt et Brittany Schussler en décembre 2009 à Calgary.

« Nous avons travaillé vraiment fort cet été à bâtir les liens qui nous unissent et je pense que ç'a payé aujourd'hui, a affirmé Ivanie Blondin. Les liens de confiance étaient très forts entre nous sur la glace, ce qui est vraiment important dans une épreuve comme celle-là. »

« Je ne crois vraiment pas que nous aurions pu gagner une médaille aujourd'hui si nous n'avions pas aussi bien travaillé ensemble », a ajouté Josie Morrison.

« L'équipe a appris aujourd'hui une leçon très utile au chapitre de l'exécution, a commenté Marcel Lacroix, l'entraîneur de l'équipe canadienne de poursuite féminine. Elles travaillent ensemble depuis plusieurs mois pour essayer de trouver cette synergie d'équipe. Aujourd'hui, elles ont abordé la course avec beaucoup de calme et de sérénité, et elles ont fait ce qu'elles font habituellement à l'entraînement. Il ne faut pas forcer trop, il faut forcer de la bonne façon. C'est aussi une question d'effort collectif. Elles ont commencé ensemble et terminé ensemble, et elles ont été très fortes dans les deux derniers tours. »

« Marcel dans le rôle d'entraîneur s'est avéré un avantage important en notre faveur et je suis tellement contente de travailler avec lui, étant donné les antécédents qu'il a en poursuite en équipe », a commenté Ivanie Blondin, ce qu’a confirmé Morrison : « Marcel est un entraîneur formidable et je pense que sa touche a vraiment fait une grande différence. Il nous a donné beaucoup de confiance et nous a amené à croire en nous en tant qu'équipe. »

En poursuite en équipe chez les hommes, Ted-Jan Bloemen (Calgary, AB), Jordan Belchos (Markham, ON) et Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.) ont terminé en quatrième place, alors qu'ils ont bien réussi à reprendre le terrain perdu après avoir vu Bloemen glisser dans un virage en début de course. Les Canadiens ont fini derrière la Corée du Sud (3:40,20), la Norvège (3:41,48) et la Nouvelle-Zélande (3:42,22).

« Je pense qu'on peut dire qu'en tant qu'équipe, nous ne sommes pas satisfaits de la course d'aujourd'hui, a déclaré Denny Morrison. Notre avons mis en pratique le plan de match qui avait été établi, mais des erreurs commises en début de course nous ont coûté cher en bout de ligne. Nous nous sommes entraînés dans le but d'établir des records du monde et nous avons habituellement le niveau qu'il faut pour accéder au podium. La performance d'aujourd'hui n'est pas à la hauteur de nos attentes. »

500m: Dubreuil et Dutton accèdent au groupe A
Dans les épreuves individuelles, Gilmore Junio (Calgary, AB) a été le meilleur patineur canadien de la journée avec un résultat parmi les 10 premiers en finale A du 500m masculin. Il a pris la 10e place en 35,04 secondes, à 0,35 seconde du vainqueur, le Norvégien Håvard Holmefjord Lorentzen, pour ainsi mériter le droit de rester dans le groupe A.

« J'étais un petit peu nerveux avant la course, parce que ça faisait longtemps que j'avais été opposé aux meilleurs à la Coupe du monde », a déclaré Junio, qui n'a pris part qu'aux deux premières étapes de la Coupe du monde, la saison dernière. « Je n'ai pas disputé une course formidable, mais elle n'était pas terrible non plus; c'est une performance sur laquelle je peux bâtir. C'est très serré dans le peloton du 500m, alors c'est encourageant. »

Dans le groupe B du 500m masculin, Laurent Dubreuil (Lévis, QC) a fini troisième en 35,11, William Dutton (Humboldt, SK) a fini quatrième en 35,17, Alex Boisvert-Lacroix (Sherbrooke, QC) a suivi en 7e place en 35,35 et Alexandre St-Jean (Québec, QC) s'est contenté du 19e rang en 35,66. Dubreuil et Dutton ont accédé au groupe A en vue de la deuxième course de 500m de l'étape, qui aura lieu samedi.

Dans le groupe A du 500m féminin, Heather McLean (Winnipeg, MB) a pris la 14e place (38,60) à l'occasion d'une course qui a été remportée par la Japonaise Nao Kodaira (37.29) et elle demeurera dans le groupe A, tandis que Marsha Hudey (White City, SK) a chuté dans le premier virage et a dû se contenter de la 20e place, ce qui signifie qu'elle sera reléguée au groupe B lors du 500m de samedi.

Kaylin Irvine (Calgary, AB) a fini quatrième dans le groupe B du 500m féminin avec un temps de 39,008.

Trois Canadiens accèdent aux finales du départ en groupe
En départ en groupe, Olivier Jean (Lachenaie, QC), Ivanie Blondin (Ottawa, ON) et Keri Morrison (Burlington, ON) ont tous fini parmi les huit premiers dans leurs vagues respectives lors des demi-finales, vendredi, si bien qu'ils ont obtenu leur billet pour les finales de samedi.

Ivanie Blondin a terminé au quatrième rang dans la deuxième demi-finale féminine de la journée, tandis que Keri Morrison a pris le huitième rang dans le première demi-finale. Blondin s'est retrouvée en situation difficile quand elle a chuté dans la ligne droite, puis a tourné sur elle-même avant de se remettre sur patins. Elle a rattrapé le peloton et patiemment gagné des places jusqu'en quatrième position.

Olivier Jean a pour sa part décroché la deuxième place dans la deuxième demi-finale masculine, pour lui aussi se qualifier pour la finale de samedi. Christopher Fiola a terminé 22e dans la première demi-finale et il a été éliminé.

Samedi, le deuxième 500m de l'étape, le 1500m et les finales du départ en groupe auront lieu tandis que dimanche, suivront le 1000m, le 3000m féminin, le 5000m masculin et les épreuves de sprint en équipe.

Les compétitions seront webdiffusées en direct sur les sites Internet de CBC Sports (http://www.cbc.ca/sports) et de Radio-Canada Sports (http://ici.radio-canada.ca/).

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.patinagedevitesse.ca.
 
RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
Poursuite en équipe - F
BRONZE : Canada (3:00.65)
(Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann, Josie Morrison)

Poursuite en équipe - H
4. Canada (3:43.48)
(Denny Morrison, Jordan Belchos, Ted-Jan Bloemen)

500m (A) – H
10. Gilmore Junio (35.04)

500m (A) – F
14. Heather McLean (38.60)
20. Marsha Hudey (DNF-fall)

500m (B) - F
4. Kaylin Irvine (39.008)

500m (B) – H
3. Laurent Dubreuil (35.11)
4. William Dutton (35.17)
7. Alex Boisvert-Lacroix (35.35)
19. Alexandre St-Jean (35.660)

Départ en groupe - F
Ivanie Blondin : 4e en demi-finales et participera à la finale samedi
Keri Morrison : 8e en demi-finales et participera à la finale samedi

Départ en groupe – H
Olivier Jean : 2e en demi-finales et participera à la finale samedi
Christopher Fiola : 22e en demi-finales et éliminé

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC