Le Canada prend le quatrième rang en poursuite en équipe masculine aux Championnats mondiaux de distances individuelles de l'ISU 2017

GANGNEUNG, Corée du Sud, le 10 février 2017 – Le Canada a pris le quatrième rang en poursuite masculine, à huit centièmes de seconde du podium et à une seconde de la médaille d’or, tandis que Heather McLean et Marsha Hudey ont respectivement pris les cinquième et sixième position au 500m féminin, vendredi, lors de la deuxième journée des Championnats mondiaux de distances individuelles de l’ISU 2017 qui se déroulent jusqu’à dimanche à Gangneung, en Corée du Sud.
 
En poursuite en équipe masculine, Jordan Belchos de Toronto, ON, Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, et Ben Donnelly d’Oshawa, ON, ont inscrit le temps le plus rapide pour le Canada dans cette épreuve cette saison en arrêtant le chronomètre à 3:41,68 pour terminer au pied du podium. Les Pays-Bas (3:40,66) ont remporté l’or, suivis de la Nouvelle-Zélande (3:41,08) et de la Norvège (3:41,60).
 
Le même trio canadien était monté sur le podium l’an dernier avec une médaille de bronze après avoir devancé de justesse l’Italie.
 
« L’an dernier, nous avons gagné la médaille de bronze par un centième de seconde et nous voici maintenant de l’autre côté et c’est maintenant à notre tour de vivre ce sentiment. Ça alimentera certainement le feu au cours des 12 prochains mois, a dit Jordan Belchos. Je pense que ça nous aidera à se lever le matin lorsque ce sera difficile de le faire cet été. Ça nous aidera à nous souvenir à quel point c’est difficile d’être les meilleurs au monde alors que nous sommes à seulement une seconde de la victoire. Nous sommes une équipe qui vient ici pour gagner et nous avancerons à partir de cette expérience. »
 
« Une quatrième position est toujours vue comme étant un mauvais classement puisque nous sommes tout juste hors du podium, a ajouté Ted-Jan Bloemen. Nous sommes tous tristes de ça. Nous avons tout de même bien exécuté notre plan, mais ce n’était juste pas assez rapide. Nous étions si proche! Nous sommes très près en vue des Jeux olympiques. »
 
La formation canadienne s’exécutait dans la première paire de l’épreuve dans un travail d’équipe qui a aussi impliqué le réserviste et multi-médaillé olympique Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., qui, sur la glace, communiquait les temps à ses coéquipiers.
 
« D’être la première paire est toujours un peu un désavantage car les autres équipes s’ajustent en voyant la vitesse de la glace, a ajouté Ben Donnelly. Nous avons eu une toute petite baisse quant aux temps par tour que nous visions. Mais, en terme d'exécution, c'était assez sur la coche, je dirais que c'était parfaitement ce que nous voulions faire. Nous aurions dû le modifier un peu et patiner un peu plus rapidement en terme de temps par tour considérant la condition de la glace. »
 
Du côté féminin, Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann d’Ottawa, ON, ainsi que Brianne Tutt d’Airdrie, AB, ont vu leur compétition se terminer abruptement à la suite de la chute d’une des patineuses dans le dernier virage menant au fil d’arrivée. Une fin malheureuse pour la formation canadienne qui menait alors son duel contre la Corée du Sud et qui aurait été dans la lutte pour monter sur le podium. Les Pays-Bas (2:55,85) ont mérité l’or, suivis du Japon (2:56,50) et de la Russie (3:00,51).
 
De bons départs pour McLean et Hudey
Au 500m féminin, Heather McLean (37,86) de Winnipeg, MB, et Marsha Hudey (37,89) de White City, SK, ont respectivement pris les cinquième et sixième position. Kaylin Irvine (38,546) de Calgary, AB, a terminé au 19e rang.

Nao Kodaira (37,13) du Japon a remporté l’or, Sang-Hwa Lee (37,48) de la Corée du Sud, l’argent, et Jing Yu (37,57) de la Chine, le bronze.
 
« Je m’étais donnée comme objectif d’être parmi les six meilleures et à l'approche des Jeux olympiques, je trouve que ce n'est pas mauvais d’être un peu sous-estimée pour cette épreuve », a dit Heather McLean, qui avait pris le neuvième rang à cette compétition l’an dernier.
 
« J’ai beaucoup d’amélioration et une longue route à faire, mais je suis contente de ma course d’aujourd’hui, spécialement avec mon ouverture, ma meilleure cette saison. J’ai travaillé sur plusieurs choses depuis cet automne et ç'a commencé à payer avant les Championnats mondiaux de distances individuelles. Je suis contente d’avoir pu appliquer certains de ces points dans ma course aujourd’hui. »
 
Marsha Hudey a pour sa part amélioré son classement de l’an dernier, passant de la 16e à la sixième position.
 
« Je suis très contente de ma course d’aujourd’hui. En général, je pense que j’ai eu une bonne année, a-t-elle souligné. J’ai vraiment été constante dans mes courses et j’étais contente d’avoir pu patiner aujourd’hui et connaître une autre course constante. J’ai également établi un record personnel dans mon ouverture, ce qui est excitant lorsque c’est réalisé dans ce genre de compétition. Je suis très contente de ça! »
 
Du côté masculin, Laurent Dubreuil de Lévis, QC, a été le meilleur patineur canadien au 500m en terminant au neuvième rang avec un temps de 34,94 à 18 centièmes de seconde du podium. Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a fini au 13e rang (35,02) et William Dutton, au 15e (35,07).
 
La victoire est allée à Jan Smeekens (34,58) des Pays-Bas, suivi de Nico Ihle (34,66) de l’Allemagne et de Ruslan Murashov (34,76) de la Russie.
 
« Je savais que je devais avoir une course impeccable pour avoir une chance de remporter une médaille. Après un très bon départ, mon premier virage n’était pas parfait et je n’ai pas pu accélérer autant que je l’aurais voulu, a reconnu Laurent Dubreuil. J’ai eu par contre un bon dernier 300m et j'ai bataillé jusqu’à la fin en ayant un très bon dernier droit, mais ce n’était pas assez. C’est dans mon premier virage que je l’ai perdu. Une neuvième place alors que je suis onzième au classement des Coupes du monde, c’est dans mes rangs. Ce n’est pas grandiose, mais ce n’est pas une mauvaise course non plus. »
 
Samedi, les épreuves du 1000m, tant chez les hommes que chez les femmes, ainsi que du 5000m féminin et du 10 000m masculin sont à l’horaire.
 
Diffusion sur CBC
Les performances de l’équipe canadienne seront télédiffusées sur les ondes de CBC le dimanche 12 février de 13 h à 14 h. Les courses de samedi et de dimanche seront webdiffusées en direct au www.cbcsports.ca alors que toutes les épreuves seront aussi webdiffusées en direct sur la chaîne Eurovision de l’ISU au http://www.eurovisionsports.tv/isu/.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
500m F
5. Heather McLean (37.86)
6. Marsha Hudey (37.89)
19. Kaylin Irvine (38.546)

500m H
9. Laurent Dubreuil (34.94)
13. Alex Boisvert-Lacroix (35.02)
15. William Dutton (35.07)

Poursuite en équipe H
4. Canada (3:41.68)
(Jordan Belchos, Ted-Jan Bloemen, Ben Donnelly)

Poursuite en équipe F
DNF. Canada
(Ivanie Blondin, Brianne Tutt, Isabelle Weidemann)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.
    
- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC