Le Canada qualifie directement 20 places en rondes finales à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU à Shanghaï, en Chine

Shanghaï, Chine, le 9 décembre 2016 – L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste a qualifié directement 20 places sur une possibilité de 24 lors des rondes de qualification en vue de celles finales de la Coupe du monde de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à Shanghaï, en Chine, alors que Canada vise une récolte de neuf médailles individuelles.
 
Des 12 patineurs canadiens, seuls Patrick Duffy d’Oakville, ON, dans la première épreuve de 500m à l’horaire samedi, ainsi que Pascal Dion de Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC, Marie-Ève Drolet de Saguenay, arrondissement Chicoutimi, QC, et Jamie Macdonald de Fort St. James, C.-B., dans la deuxième course de 500m, devront passer par le repêchage au cours de la fin de semaine et tenter de rejoindre leurs coéquipiers dans les différentes rondes finales.
 
En vue des compétitions de samedi, tous les membres de l’équipe canadienne se sont ainsi qualifiés à l’exception de Patrick Duffy, qui, en ayant terminé deuxième dans sa ronde de qualification au premier 500m de la fin de semaine, devra passer par le repêchage en matinée.
 
Duffy est de retour sur le circuit des Coupes du monde, lui qui n’a pas pris part aux deux premières étapes de la saison, disputées à Calgary et à Salt Lake City.
 
« C’est bon d’être de retour et aujourd’hui, en général, ce fut une bonne journée, a dit le patineur de 25 ans. Le 500m a été assez difficile et le 1500m, également dur et rapide. J’ai encore de la difficulté à retrouver les sensations des courses internationales. Mais en général, je suis assez content. Je devrai rester concentré tout au long de la fin de semaine. »
 
Marianne St-Gelais et Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, Valérie Maltais de Saguenay, arrondissement La Baie, QC, Charles Hamelin de Saint-Julie, QC, et Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, se sont tous qualifiés pour les quarts de finale de la première épreuve de 500m de la fin de semaine, alors que Marie-Ève Drolet, Jamie Macdonald, Kim Boutin de Sherbrooke, QC, François Hamelin de Sainte-Julie, QC, Pascal Dion, et Charle Cournoyer de Boucherville, QC, ont fait de même en vue des demi-finales au 1500m.
 
Dimanche, Pascal Dion, Marie-Ève Drolet et Jamie Macdonald devront passer par le repêchage afin de se qualifier pour les quarts de finale de la deuxième épreuve de 500m.
 
Leurs coéquipiers François Hamelin, Charle Cournoyer et Kim Boutin participeront aux quarts de finale de la deuxième épreuve de 500m présentée dimanche, alors que St-Gelais, Maltais, Bradette, Charles Hamelin, Duffy et Girard seront des quarts de finale du 1000m.
 
Charles Hamelin tentera de rebondir
Parmi les patineurs canadiens, Marianne St-Gelais ainsi que François et Charles Hamelin ont tous remporté leurs vagues de leurs deux épreuves individuelles pour se qualifier directement pour les rondes finales.
 
Charles Hamelin, qui n'a remporté qu’une seule médaille en deux Coupes du monde jusqu'ici cette saison, sent que le vent est en train de tourner.
 
« Les qualifications se sont bien déroulées aujourd’hui. Le sentiment que j'avais sur la glace n'était vraiment pas le même qu'à l'occasion des deux premières Coupes du monde. Je pense que j'étais plus solide aujourd'hui. Tout allait bien. La confiance remonte pas mal comparativement aux compétitions présentées en Amérique du Nord.  C'est bien, non seulement pour les Coupes du monde, mais également en vue des Championnats canadiens car il faut que la confiance soit là. J'ai vraiment confiance en vue des deux prochains jours. Je pense que je peux faire mieux qu'une médaille de bronze, comme celle que j'ai obtenue à Salt Lake City », a dit celui qui est monté sur la troisième marche du podium au 500m à cette occasion.
 
Charles Hamelin est l’un des quatre patineurs canadiens à viser de décrocher deux médailles individuelles cette fin de semaine, les autres étant Samuel Girard, Charle Cournoyer et Marianne St-Gelais. Quant à Kim Boutin, elle vise un podium au 1500m.
 
Le relais masculin éliminé
Au relais, les hommes n’ont pu se qualifier pour les demi-finales, ayant terminé au troisième rang de leur vague de qualification, vendredi, derrière la Corée du Sud et le Japon.
 
« Ç'a été un bon relais du début presque jusqu’à la fin », a analysé Samuel Girard, qui y prenait part en compagnie de Charles Hamelin, Charle Cournoyer et Patrick Duffy. « Au niveau des derniers échanges, ça été un de nos meilleurs relais cette saison. Tout le monde a mis en pratique le plan comme il faut. À la fin, il y a eu dérapage comme c’est arrivé à Salt Lake City. On va essayer de trouver pourquoi c'est arrivé. Ça reste une malchance et on va revenir plus fort à la prochaine Coupe du monde, en Corée du Sud. »
 
Du côté féminin, Kim Boutin, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais et Jamie Macdonald ont terminé au deuxième rang de leur vague de qualification, derrière les Pays-Bas, pour permettre au Canada d'obtenir sa place dans les demi-finales de samedi.

En deux Coupes du monde cette saison, le Canada se situe au deuxième rang au classement des médailles avec 11, à égalité avec les Pays-Bas. La Corée du Sud est en tête avec 16.
 
Les rondes de repêchage et finales dans la première épreuve de 500m et au 1500m ainsi que les demi-finales des relais sont à l’horaire pour la journée du samedi.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (1) F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Kasandra Bradette : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Valérie Maltais : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi

500m (1) H
Charles Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Samuel Girard : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi
Patrick Duffy : 2e dans les qualifications et devra passer par le repêchage samedi matin

500m (2) F
Kim Boutin : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Marie-Ève Drolet : 3e dans les qualifications et devra passer par le repêchage dimanche matin
Jamie Macdonald : 3e dans les qualifications et devra passer par le repêchage dimanche matin

500m (2) H
François Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Charle Cournoyer : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Pascal Dion : 3e dans les qualifications et devra passer par le repêchage dimanche matin

1000m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Valérie Maltais : 1ère dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Kasandra Bradette : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale samedi

1000m H
Charles Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Patrick Duffy : 1er dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche
Samuel Girard : 2e dans les qualifications et participera aux quarts de finale dimanche

1500m F
Marie-Ève Drolet : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Jamie Macdonald : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Kim Boutin : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

1500m H
François Hamelin : 1er dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Pascal Dion : 1er dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Charle Cournoyer : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

Relais F
Canada : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
(Kim Boutin, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais, Jamie Macdonald)

Relais M
Canada : 3e dans les qualifications et éliminé
(Charle Cournoyer, Samuel Girard, Charles Hamelin, Patrick Duffy)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC