Le Canada remporte cinq médailles, dont deux d’or, à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU aux Pays-Bas

Dordrecht, Pays-Bas, le 7 octobre 2017 – Le Canada a remporté cinq médailles, samedi, à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à Dordrecht, aux Pays-Bas. Marianne St-Gelais et Samuel Girard ont remporté l’or et Kim Boutin, l’argent, au 500m, alors que Valérie Maltais a décroché une médaille d’argent et Charles Hamelin, le bronze, dans l’épreuve du 1500m.
 
Au 500m féminin, St-Gelais de Saint-Félicien, QC, et Boutin de Sherbrooke, QC, ont respectivement pris les première et deuxième positions, tout comme elles l’avaient fait en ronde précédente, en demi-finales, alors qu’elles étaient dans la même vague. En finale, Martina Valcepina (ITA) a raflé le bronze.
 
« Je me sentais bien, les jambes et les sensations étaient au rendez-vous, comme c'est le cas en fait depuis que les qualifications ont commencé jeudi », a indiqué St-Gelais, qui est ainsi montée pour la première fois sur le podium cette saison dans une épreuve individuelle, elle qui avait seulement pris part à l'épreuve du 500m lors de la première étape de la Coupe du monde, la semaine dernière en Hongrie.

« Ayant raté les sélections olympiques, les dernières semaines ont été difficiles côté physique et mental, mais on a aussi pris des décisions importantes, alors cette médaille-là fait du bien puisqu'elle vient prouver qu'on a pris les bonnes décisions et qu'on a bien su s'ajuster », a ajouté St-Gelais.
 
Pour Boutin, il s’agit d’une première médaille au 500m en carrière en Coupe du monde. Sa meilleure performance jusqu’ici avait été une quatrième position en finale B à l'automne 2014 à Montréal.
 
« Ç'a été ma première finale A et ma première médaille au 500m, alors ç'a été une belle journée! C'est une distance auquelle que je n'avais pas souvent pris part jusqu'ici à la Coupe du monde, alors c'est de bon augure en vue des prochains Jeux olympiques », a indiqué Boutin, qui mérite ainsi une troisième médaille individuelle en quatre épreuves jusqu'ici en cette saison 2017-2018 de la Coupe du monde, elle qui a obtenu deux médailles d'argent en Hongrie la fin de semaine dernière.
 
Du côté masculin, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, avec cette médaille d'or au 500m, en était également à sa première médaille individuelle sur le circuit de la Coupe du monde cette saison. Il a devancé Sjinkie Knegt (NED, argent) et Dae Heon Hwang (KOR, bronze).
 
« Le 500m, c'est un sprint et ça se passe super vite, donc c'est une belle médaille à aller chercher, a affirmé Girard. Je suis super content de renouer avec le podium dans une épreuve individuelle. D'autant plus que j'ai changé un peu de stratégie par rapport à la semaine dernière, et ç'a porté ses fruits alors que techniquement ça s'est bien déroulé. Ça augure bien pour la suite. »
 
Valérie Maltais de Saguenay, QC, et Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, ont également connu une journée de première en remportant leur première médaille de la saison, cette fois-ci au 1500m.
 
Dans la grande finale du 1500m féminin, Maltais a mérité l’argent, alors que Boutin a terminé au cinquième rang et Jamie Macdonald de Fort St. James, C.-B., en sixième position. Deux Sud-Coréennes ont complété le podium, soit Min Jeong Choi (or) et Suk Hee Shim (bronze).

« Je suis très contente de cette médaille d'argent, qui vient briser le mur coréen qui nous a souvent bloqué l'accès au podium par le passé, a affirmé Maltais. Et je suis surtout contente d'avoir pu faire les courses jusqu'en finale avec d'autres Canadiennes. Ça montre à quel point on a fait du bon travail d'équipe, alors qu'on a adopté une approche différente dans le 1500m en vue de la saison. Les deux dernières semaines, j'ai fait des courses qui étaient différentes par rapport aux autres 1500m que j'ai faits durant ma carrière, et c'est bien de voir que les résultats viennent aussi vite. »
 
Chez les hommes, Charles Hamelin a remporté la médaille de bronze, derrière Dae Heon Hwang (KOR, or) et Shaolin Sandor Liu (HON, argent). Samuel Girard avait terminé au pied du podium, au quatrième rang, de cette grande finale, mais une pénalité l’a fait glisser en sixième et dernière place.
 
« Ç'a été une course assez mouvementée, il y a eu beaucoup de dépassements et d'accrochages et j'ai essayé de tirer mon épingle du jeu le mieux possible. Vers la fin de la course, je n'étais pas en très bonne position pour obtenir une médaille, mais je savais qu'il allait y avoir de l'action chez les patineurs derrière moi, et j'ai pu trouver le bon tracé pour faire le dépassement au bon moment qui m'a permis d'aller chercher la troisième place », a déclaré Charles Hamelin, qui s’est par ailleurs vu décerner une pénalité en quarts de finale du 500m pour voir son parcours se terminer à ce stade de l'épreuve.
 
Grande finale pour les deux équipes de relais
Au relais féminin, le Canada s’est qualifié pour la grande finale après que Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, Macdonald, Maltais et St-Gelais aient terminé au deuxième rang de leur demi-finale, samedi, derrière les Sud-Coréennes. Ces deux mêmes pays se retrouveront dimanche face à la Chine et aux Pays-Bas.
 
Chez les hommes, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, Girard, Charles Hamelin et Pascal Dion de Montréal, QC, ont remporté leur vague des demi-finales, devant notamment les Néerlandais et les Hongrois, pour mériter eux aussi leur place en grande finale contre les Pays-Bas, le Japon, la Russie et la Chine. Les Chinois ont été avancés en finale A à la suite d’une pénalité imposée à la Corée du Sud.
 
À la suite des résultats de samedi, St-Gelais et Girard dominent au classement général du 500m après deux Coupes du monde, respectivement chez les femmes et chez les hommes. Boutin est sixième, Macdonald, neuvième, et Bradette, 29e au classement féminin. Chez les hommes, Charles Hamelin est 25e et Charle Cournoyer, 30e.
 
Au 1500m, Maltais est la meilleure Canadienne au deuxième rang, suivie de Boutin en troisième position. Macdonald est sixième. Du côté masculin, Hamelin est sixième, Girard, huitième, et Cournoyer, 21e.
 
Les compétitions se poursuivent dimanche avec les rondes finales des relais et du 1000m. Boutin, Maltais, St-Gelais, Girard, Hamelin et Cournoyer seront en lice au 1000m.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.patinagedevitesse.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m F
Marianne St-Gelais : médaille d’or (classement final : 1)
Kim Boutin : médaille d’argent (classement final : 2)
Jamie Macdonald : 4e en quarts de finale et éliminée (classement final : 13)

500m H
Samuel Girard : médaille d’or (classement final : 1)
Charles Hamelin : pénalité en quarts de finale et éliminé (classement final : 20)
Charle Cournoyer : 4e en ronde de qualifications et éliminé (classement final : 30)

1500m F
Valérie Maltais : médaille d’argent (classement final : 2)
Kim Boutin : 5e dans la finale A (classement final : 5)
Jamie Macdonald : 6e dans la finale A (classement final : 6)

1500m H
Charles Hamelin : médaille de bronze (classement final : 3)
Samuel Girard : pénalité en finale A (classement final : 6)
Charle Cournoyer : 5e en demi-finales et éliminé (classement final : 14)

Relais F
Canada : 2e en demi-finales et participera à la finale A dimanche
(Kasandra Bradette, Jamie Macdonald, Marianne St-Gelais, Valérie Maltais)

Relais M
Canada : 1er en demi-finales et participera à la finale A dimanche (Samuel Girard, Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Pascal Dion)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Conseil du sport de haut niveau de Québec
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC