Le Canada remporte le titre de la Coupe du monde en poursuite par équipe masculine et Denny Morrison arrache l'argent sur 1000m


l'équipe poursuite, photo: Arno Hoogveld
Denny Morrison (Fort St. John, BC) a remporté sa seconde médaille individuelle du week-end à la Coupe du monde d’Erfurt. Patinant le 1000m en 1:08.78, Morrison n'a été dépassé que par son rival américain Shani davis, qui a terminé avec un temps de 1:08.40. La médaille de bronze est allée au Néerlandais Jan Bos (1:09.03). En poursuite par équipe, les patineurs canadiens se sont mérité la médaille d'or grâce à un temps de 3:46.03. Leurs plus proches rivaux étaient les Italiens (3:46.56) et les Norvégiens (3:48.39). Les frères Morrison, Denny et Jay, et Lucas Makowsky (Regina, SK) étaient les représentants Canadiens en poursuite.

« C'était une course tout simplement superbe, » a expliqué Makowsky par rapport à la poursuite. « Nous sommes arrivés avec un plan de match spécifique à exécuter. Plusieurs équipes étaient fatiguées à la fin de leur course et on ne voulait pas se retrouver dans la même situation, alors nous avons eu un début de course un peu plus conservateur pour avoir une fin plus énergique. Il semble bien que cette stratégie ait porté fruit. [Remporter le titre mondial] nous donne certainement plus de confiance en prévision du Championnat du monde par distances individuelles. Avec les modifications faites en début de saison, nous avons été en mesure de travailler tous les aspects de la poursuite. Notre entraînement en valait vraiment la peine et nous récoltons les fruits de nos efforts.”

Sur 1000m, Kyle Parrott (Minnedosa, MB) a connu une excellente course, parcourant le 1000m en 1:10.16 pour se mériter la 7e position, égalant ainsi son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde (il était aussi 7e sur 1000m à la dernière Coupe du monde à Kolomna). François-Oliver Roberge (St-Nicolas, QC) est arrivé en 12e position. Le Groupe B a été dominé par les Canadiens, alors que Jamie Gregg (Edmonton, AB) et Steven Elm (Red Deer, AB) ont signé les deux meilleurs temps. Gregg a remporté la course avec un temps de 1:10.45 tandis qu'Elm s'est assuré de la seconde place en 1:11.02.

« Le programme d'entraînement de Denny a été conçu pour reproduire l'année olympique. Je crois que l'on est en bonne position en ce qui concerne nos objectifs, » a expliqué l’entraîneur de l’équipe nationale Marcel Lacroix. « C'était quelque chose de voir Denny et Shani courir [sur 1000m]. Ils étaient tellement rapides, personne ne pouvait les toucher. Ils ont tous les deux eu les départs les plus rapides et les tours de pistes les plus rapides. La course était vraiment serrée, c'était excitant à regarder. »

Du côté des dames, Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a été la meilleure sur 1000m, terminant la distance en 1:16.95 pour la 6e place. La première place est allée à l'Allemande Anni Friesinger (1:15.61) alors que les Chinoises Jing Yu (1:16.41) et Peiyu Jin (1:16.41) ont pris la seconde et troisième place respectivement. Kristina Groves (Ottawa, ON) a terminé en 9e place avec un temps de 1:17.19, Christine Nesbitt (London, ON) était 12e et Shannon Rempel (Winnipeg, MB) a terminé en 13e place. Dans le groupe B, Kerry Dankers (Melville, SK) a terminé en 11e position.

Le prochain arrêt pour l'équipe canadienne sera le week-end prochain pour le Championnat du monde toutes distances à Hamar en Norvège.

Pour les résultats complets, veuillez cliquer ici.