Le Canada remporte l’or en sprint en équipe à la Coupe du monde sur longue piste au Japon

Nagano, Japon, le 19 novembre 2016 – Laurent Dubreuil de Lévis, QC, Vincent de Haître de Cumberland, ON, et Christopher Fiola de Montréal, QC, ont conjugué leurs efforts pour permettre au Canada de mériter la médaille d’or en sprint en équipe, samedi, lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à Nagano, au Japon.
 
Le trio canadien a patiné la distance en un temps de 1:20,52 pour devancer l’Allemagne (1:21,27) et le Japon (1:21,53).
 
« On a gagné par beaucoup, par sept dixièmes de seconde, ce qui est quand même une très bonne course », a commenté Laurent Dubreuil.

« C’est toujours amusant de faire l’épreuve du sprint en équipe et, surtout, d'être sur la première marche du podium avec deux coéquipiers, dont l’un est mon partenaire d’entraînement », a-t-il poursuivi, donnant notamment beaucoup de crédit à Christopher Fiola, qui a remporté sa toute première médaille à sa deuxième Coupe du monde en carrière.
 
« Je ne m’attendais pas à revenir avec une médaille aussi tôt!, a confessé Christopher Fiola, âgé de 20 ans. L’équipe a vraiment été bonne et c’était une très belle course. J’étais un peu nerveux compte tenu que c’était ma première course en équipe avec ces gars-là, mais nous avons travaillé sur une bonne stratégie et ils m’ont bien préparé pour que je sache quoi faire pendant la course. »
 
Dubreuil et de Haître ont souligné l’apport de Fiola, qui participait à cette épreuve pour la première fois.
 
« Il avait quand même un rôle très important, a indiqué Dubreuil. En partant premier, je lançais l’équipe, mais si Christopher, deuxième, avait perdu beaucoup de vitesse, ça aurait été terminé parce que Vincent (de Haître) n’aurait pu aller rechercher cette vitesse même s’il est un excellent dernier patineur, peut-être même le meilleur au monde pour finir le sprint par équipe. »
 
De la confiance en vue du sprint en équipe pour de Haître
Plus tôt dans la journée, Vincent de Haître avait été le meilleur Canadien au 1000m avec une sixième position (1:09,33), suivi d’Alexandre St-Jean de Québec, QC, qui, en septième position, a connu sa meilleure performance jusqu’ici cette saison avec un temps de 1:09,420.
 
« Je suis content de mon résultat, a dit de Haître. Une sixième position équivaut à ce que j’ai fait la fin de semaine dernière et je sens que je suis de plus en plus constant. J’ai toutefois des choses à travailler, comme ma stabilité en sortie de virage et ma vitesse optimale, mais je pense que ça va venir avec l’entraînement. Je suis content d’avoir eu ma meilleure ouverture jusqu’ici cette saison. Ça m’a donné de la confiance en vue du sprint en équipe. Je savais que j'étais en mesure d'avoir un bon départ et que je n’aurais pas à pourchasser mes coéquipiers. »
 
Au 1000m féminin du groupe B, Kaylin Irvine de Calgary, AB, a obtenu sa promotion pour la division A lors de la prochaine course qui sera disputée à Astana, au Kazakhstan, en terminant au troisième rang avec un temps de 1:18,40. Béatrice Lamarche et Noémie Fiset de Québec ont respectivement pris les 13e et 16e position.
 
« C’est évidemment ce que je visais, a dit Irvine. Cette course était mieux que ma précédente, mais ce n’était pas parfait. Je visais d’être combative et de garder un tempo élevé, et c’est ce que j’ai fait. »
 
Dans l’épreuve masculine du 1000m du groupe B, Laurent Dubreuil a quant à lui raté de peu sa promotion dans la division A en terminant au quatrième rang avec un temps de 1:10,24. Richard Maclennan de Sault Sainte-Marie, ON, a terminé au septième rang et Fiola, huitième.
 
En poursuite en équipe, Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, Jordan Belchos de Toronto, ON, et Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., ont pris le huitième rang (3:46,09). Les Pays-Bas ont remporté les honneurs (3:42,65), suivis de la Corée du Sud (3:44,38) et de la Nouvelle-Zélande (3:45,03).
 
« Ç'a mieux été que la semaine dernière, mais nous n’avons pas encore patiné une course parfaite les trois ensemble, a relaté Denny Morrison. Nous pensons qu’il y a encore beaucoup de potentiel. Le groupe est très serré entre la troisième et la huitième position. Nous avons discuté en équipe et nous savons quels sont les changements que nous devons faire. Nous avons besoin de quelques courses encore ensemble et nous nous améliorerons. »
 
En départ en groupe, Belchos et Olivier Jean de Lachenaie, QC, se sont qualifiés pour la finale qui aura lieu dimanche, tout comme Ivanie Blondin d’Ottawa, ON, et Béatrice Lamarche chez les femmes qui n’ont pas eu d’épreuves de demi-finales samedi.
 
Également au programme dimanche, Marsha Hudey de White City, SK, Heather McLean de Winnipeg, MB, et Noémie Fiset ainsi que Laurent Dubreuil et William Dutton d’Humboldt, SK, participeront à l’épreuve A du 500m, alors que Kaylin Irvine chez les femmes et Alex Boisvert-Lacroix, Gilmore Junio de Calgary, AB, et Christopher Fiola chez les hommes prendront part aux courses de la division B.
 
Vincent de Haître, Isabelle Weidemann d’Ottawa, ON, et Brianne Tutt d’Airdrie, AB, seront en action au 1500m dans le groupe A, alors que Kaylin Irvine, Béatrice Lamarche, Denny Morrison et Richard Maclennan le seront dans le groupe B.
 
RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

Sprint en équipe H
Canada : OR (1:20.52)
(Laurent Dubreuil, Christopher Fiola, Vincent de Haître)

1000m H (A)
6. Vincent de Haître (1:09.33)
7. Alexandre St-Jean (1:09.420)

Poursuite en équipe H
Canada : 8 (3:46.09)
(Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos, Denny Morrison)

Départ en groupe H (demi-finales)
5. Olivier Jean (participera à la finale dimanche)
7. Jordan Belchos (participera à la finale dimanche)

1000m F (B)
3. Kaylin Irvine (1:18.40)
13. Béatrice Lamarche (1:19.58)
16. Noémie Fiset (1:20.36)

1000m H (B)
4. Laurent Dubreuil (1:10.24)
7. Richard Maclennan (1:10.52)
8. Christopher Fiola (1:10.61)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC