L’équipe canadienne de poursuite féminine remporte le bronze à Calgary

Vincent De Haître prend le quatrième rang au 1000m

Calgary, le 2 décembre 2017 – Ivanie Blondin, Kali Christ et Isabelle Weidemann ont permis au Canada de remporter une deuxième médaille de bronze en deux épreuves présentées jusqu’ici cette saison en poursuite en équipe féminine, tandis que Vincent De Haître a terminé au pied du podium, en quatrième position, au 1000m, samedi, à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU présentée jusqu’à dimanche à l’Anneau olympique de Calgary.
 
En poursuite en équipe féminine, Blondin et Weidemann, toutes deux d’Ottawa, et Christ de Regina, en Saskatchewan, ont réalisé un temps de 2:56,80, bon pour la médaille de bronze.
 
Lors de la première Coupe du monde de la saison à Heerenveen, aux Pays-Bas, Blondin, Weidemann et Josie Morrison de Kamloops, C.-B., avaient également terminé en troisième position.
 
La victoire est allée au Japon, qui a inscrit un nouveau record du monde en abaissant sa propre marque avec un temps de 2:53,88. L’Allemagne a pris le deuxième rang en 2:56,76.
 
« D'une certaine façon, nous avons été chanceuses que les Néerlandaises chutent, ce qui nous a permis d'avoir la médaille de bronze car elles étaient un peu en avant de nous », a indiqué Blondin en faisant référence à la chute d’une des patineuses des Pays-Bas en fin de course.
 
« Mais même si nous avions terminé en quatrième position, j'aurais été extrêmement heureuse parce que nous avons fait la course que nous voulions faire, a ajouté Blondin. C'était la course la plus rapide que j’ai jamais patiné au sein de la poursuite en équipe, ce qui en dit beaucoup. Marcel Lacroix est devenu l'entraîneur de l'équipe de poursuite féminine et je pense qu'il nous apporte beaucoup. Il nous enseigne comment bien patiner ensemble et à faire confiance à nos coéquipières. »
 
« C'était ma première course en poursuite en équipe depuis 2015 et ma première avec Isabelle (Weidemann) », a fait remarquer Kali Christ, qui revient d’une longue période de réadaptation à la suite d’une blessure. « C'est très excitant et je pense que le meilleur est à venir. Comme équipe, nous en avons encore plus à donner et nous pouvons faire tellement mieux. »
 
En poursuite en équipe masculine, Ted-Jan Bloemen de Calgary, Ben Donnelly d’Oshawa, ON, et Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., ont vu une chute en début de parcours mettre fin à leur course.
 
« Tu te promènes sur une lame de 1 mm en allant à 60 km/h dans un virage, alors tu dois être dans une position parfaite et ce n'était pas parfait aujourd'hui, a imagé Denny Morrison. Je pensais vraiment que nous aurions pu battre le record du monde et gagner aujourd'hui. Mais ce n'était pas la journée de l'équipe canadienne de poursuite masculine. Je parle souvent de la façon dont la pression façonne des diamants et du fait que la pression est un privilège. Mais aujourd'hui, aucun diamant n'a été créé par la poursuite en équipe. »
 
« Il y aura de la pression supplémentaire lors de la prochaine course, mais quand nous aurons une bonne course et que nous nous qualifierons pour les Jeux olympiques, ce sera quelque chose à célébrer », a ajouté Morrison.
 
De Haître au pied du podium
Au 1000m, Vincent De Haître de Cumberland, ON, a profité de la disqualification du Russe Pavel Kulizhnikov pour avoir déplacé un bloc, pour passer du cinquième au quatrième rang.
 
Les Néerlandais Kai Verbij (1:06,93) et Kjeld Nuis (1:06,96) sont montés sur les deux premières marches du podium, suivis du Norvégien Håvard Holmefjord Lorentzen (1:06,98). De Haître a enregistré un temps de 1:07,30.
 
« Je ne dirais pas que c'est fâchant d'être si près du podium, mais vous savez..., a dit De Haître. Vous avez des buts et vous voulez les atteindre. Aujourd'hui, mon but était de bien performer et je pensais qu'en faisant ça, ça mènerait à un podium. Ce n'était pas le cas aujourd'hui, mais ça me donne définitivement beaucoup de confiance pour demain. »
 
L’autre Canadien en lice dans cette épreuve, Alexandre St-Jean de Québec, a terminé en 12e position en améliorant son record personnel de cinq centièmes de secondes, pour s'établir maintenant à 1:07,84.
 
« Je prends la 12e position avec un petit grain de sel, a commenté St-Jean. J'ai eu un départ rapide mais un peu raboteux au début. J'ai aussi un tour que je peux encore améliorer. Donc, il y a du positif dans cette performance avec le record personnel et je pense que je peux encore l'améliorer la semaine prochaine à Salt Lake City. »
 
Chez les femmes, Kaylin Irvine (1:15,71), de Calgary, a pris la 18e position.
 
Trois Canadiens en finales du départ en groupe
En départ en groupe, Ivanie Blondin et Keri Morrison de Burlington, ON, ainsi qu’Olivier Jean de Lachenaie, QC, se sont qualifiés pour les finales de dimanche en terminant parmi les huit premiers lors des demi-finales à l’horaire samedi.
 
Christopher Fiola de Montréal, QC, a quant à lui terminé au 20e rang de sa vague des demi-finales et a été éliminé.
 
Autres records personnels
Dans d’autres courses du groupe B à l’horaire samedi, Brianne Tutt d’Airdrie, AB, a abaissé une autre marque personnelle en enregistrant un temps de 1:15,53 au 1000m, améliorant ainsi son ancien record qui était de 1:16,29. La veille, elle avait également battu son record personnel au 3000m.
 
Chez les hommes, David La Rue de Saint-Lambert, QC, a abaissé de cinq centièmes de seconde son record personnel au 1000m en enregistrant un temps de 1:08,74.

Les compétitions se termineront dimanche avec les épreuves de 500m et de 1500m ainsi que les finales du départ en groupe.
 
Les billets sont disponibles par le biais du www.oval.ucalgary.ca/worldcup au coût de 5 $ pour les 6 à 17 ans, de 15 $ pour les 18 ans et plus, et de 30 $ pour une famille de quatre personnes. Un laissez-passer pour les trois jours de compétition est également disponible pour 15 $ pour les 6 à 17 ans et 30 $ pour les 18 ans et plus, tous les prix excluant la TPS et les frais en ligne et à la porte.
 
La Coupe du monde de l’ISU est webdiffusée en direct sur les sites Internet de CBC Sports (http://www.cbc.ca/sports) et de Radio-Canada Sports (http://ici.radio-canada.ca/).
 
L’Anneau olympique de Calgary, comité organisateur de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU 2017 à Calgary, aimerait remercier ses commanditaires et partenaires suivants :
 
Commanditaires officiels des Coupes du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU : KPN, Liqui Moly, DKB, De Telegraaf
Partenaires gouvernementaux et du sport : gouvernement du Canada, gouvernement de l’Alberta, Alberta Sport Connection, City of Calgary, Calgary Sport Tourism Authority, Faculté de kinésiologie de l’Université de Calgary
Commanditaires de l’événement : Best Western Plus Village Park Inn, Hotel Alma, Li-Ning, Intact Insurance, National Motor Coach, Big Chief Meat Snacks, Fuel For Gold, KIA, Ricoh, Vendini, Wild Rose Brewery, Aloft Calgary University, Centro Motel, Four Points by Sheraton

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI
Poursuite en équipe - F
BRONZE : Canada (2:56.80)
(Ivanie Blondin, Kali Christ, Isabelle Weidemann)

1000m – H
4. Vincent De Haître (1:07.30)
12. Alexandre St-Jean (1:07.84)

Poursuite en équipe – H
10: Canada (DQ)
(Denny Morrison, Ted-Jan Bloemen, Ben Donnelly)

Départ en groupe - F
Ivanie Blondin : 2e en demi-finales et participera à la finale dimanche
Keri Morrison : 6e en demi-finales et participera à la finale dimanche

Départ en groupe - H
Olivier Jean : 5e en demi-finales et participera à la finale dimanche
Christopher Fiola : 20e en demi-finales et éliminé

1000m – F
18. Kaylin Irvine (1:15.71)
1000m (B) – F
7. Brianne Tutt (1:15.53)
15. Keri Morrison (1:16.56)
20. Noémie Fiset (1:18.24)

1000m (B) – H
5. Alex Boisvert-Lacroix (1:08.32)
15. David La Rue (1:08.740)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC