L’équipe canadienne sur courte piste vise 16 médailles aux deux Coupes du monde en Asie

L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste a établi comme objectif de revenir des deux prochaines Coupes du monde de l’ISU présentées en Asie, soit du 4 au 6 décembre à Nagoya, au Japon, et du 11 au 13 décembre à Shanghaï, en Chine, avec une récolte de 16 médailles individuelles au total.

À l'occasion de la troisième Coupe du monde de la saison, qui aura lieu cette fin de semaine au Japon, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, cherchera à poursuivre sa série de succès, elle qui a jusqu’ici remporté une médaille dans chacune des quatre épreuves individuelles auxquelles elle a pris part, en plus d’avoir contribué à la médaille d’argent du relais féminin à Montréal.

En tête du classement cumulatif de la Coupe du monde au 500m après deux étapes, St-Gelais aura comme objectif au Japon de monter à nouveau sur le podium dans la première épreuve de 500m de la fin de semaine, ainsi qu'au 1000m.

D’autres membres de l’équipe féminine ont dans leur mire une qualification en grande finale, soit Valérie Maltais de La Baie, QC, et Kim Boutin de Sherbrooke, QC, au 1500m, Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, au 500m (1), ainsi qu'Audrey Phaneuf de Saint-Hyacinthe, QC, qui sera à la recherche d'un top 4 et d'un top 8 dans les deux épreuves de 500m.

Certaines patineuses viseront par ailleurs à se qualifier au minimum pour la finale B. C’est le cas de Maltais et de Boutin au 500m (2), de Bradette au 1000m et de Namasthée Harris-Gauthier de Montréal, arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, QC, au 1000m et au 1500m. Pour Harris-Gauthier, il s’agira de ses troisième et quatrième Coupes du monde en carrière.

Les hommes visent 11 médailles
Du côté masculin, Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, et Charle Cournoyer de Boucherville, QC, ont comme objectif de monter sur le podium dans chacune des quatre épreuves individuelles auxquelles ils prendront part sur l'ensemble des deux étapes asiatiques, à Nagoya et à Shanghai.

À l'occasion de la Coupe du monde #3 cette fin de semaine, Charles Hamelin prendra part aux épreuves de 500m (1) et de 1000m, alors que Cournoyer sera à la ligne de départ du 1000m et du 1500m. Cournoyer et Hamelin sont respectivement deuxième et troisième au classement cumulatif de la Coupe du monde au 1000m après avoir tour à tour remporté l’or dans cette épreuve – Hamelin à Montréal et Cournoyer à Toronto.

Quant à Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, le meneur au classement cumulatif du 500m après avoir remporté l’or à Toronto, il participera aux épreuves du 1000m et du 1500m. Il vise deux podiums et deux autres participations en finale A sur l'ensemble des étapes de Nagoya et Shanghai.

Patrick Duffy de Oakville, ON, tentera pour sa part de monter sur le podium au moins une fois et de participer à une autre finale A et deux autres B lors des deux prochaines Coupes du monde. À Nagoya, il prendra part aux épreuves du 500m (2) et du 1500m.

Quant à François Hamelin de Sainte-Julie, QC, qui a décroché sa première médaille (le bronze) en carrière dans une épreuve de 1500m de la Coupe du monde, plus tôt cette saison à Toronto, il vise une qualification pour les grandes finales dans ses quatre épreuves individuelles en Asie. À Nagoya, il sera des deux épreuves de 500m.

Pascal Dion de Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC, en sera pour sa part à ses premières Coupes du monde en carrière. Le jeune patineur de 21 ans tentera de terminer parmi les huit premiers en plus de se qualifier pour deux quarts de finale lors des deux étapes en Asie. À Nagoya, il sera de la ligne de départ dans les deux épreuves de 500m.

À la suite de la journée de qualifications de toutes les épreuves à Nagoya, le vendredi 4 décembre, les rondes de repêchage et finales dans la première épreuve de 500m et au 1500m ainsi que les demi-finales des relais se dérouleront le samedi 5 décembre. Les rondes de repêchage et finales de la deuxième épreuve de 500m et du 1000m ainsi que les finales du relais auront lieu le dimanche 6 décembre.

Le Canada tentera de poursuivre son excellent début de saison alors que l’équipe nationale a remporté jusqu’ici 16 médailles en deux Coupes du monde, soit le même nombre que la Corée du Sud, qui se trouve en tête du classement général quant au nombre de médailles.

Membres de l’équipe canadienne pour les Coupes du monde #3 à Nagoya (4 au 6 décembre)

Femmes
-BOUTIN, Kim (Sherbrooke, QC) - 500m (2), 1500m
-BRADETTE, Kasandra (Saint-Félicien, QC) – 500m (1), 1000m
-HARRIS-GAUTHIER, Namasthée (Montréal, arrondissement Rosemont - La Petite-Patrie, QC) – 1000m, 1500m
-MALTAIS, Valérie (Saguenay, QC, arrondissement La Baie) – 500m (2), 1500m
-PHANEUF, Audrey (Saint-Hyacinthe, QC) – 500m (1), 500m (2)
-ST-GELAIS, Marianne (Saint-Félicien, QC) – 500m (1), 1000m

Hommes
-COURNOYER, Charle (Boucherville, QC) – 1000m, 1500m
-DION, Pascal (Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC) - 500m (1), 500m (2)
-DUFFY, Patrick (Oakville, ON) – 500m (2), 1500m
-GIRARD, Samuel (Ferland-et-Boilleau, QC) – 1000m, 1500m
-HAMELIN, Charles (Sainte-Julie, QC) – 500m (1), 1000m
-HAMELIN, François (Sainte-Julie, QC) - 500m (1), 500m (2)

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca 
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC