L’équipe canadienne sur courte piste vise neuf médailles à la Coupe du monde de Salt Lake City, aux États-Unis

Salt Lake City, le 9 novembre 2016 – L’équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste est à Salt Lake City, aux États-Unis, cette fin de semaine, pour la seconde Coupe du monde de la saison avec l’objectif de remporter neuf médailles.

Lors de la première Coupe du monde présentée à Calgary la fin de semaine dernière, le Canada a débuté la nouvelle saison en mettant la main sur cinq médailles, ratant son objectif de huit.

À Salt Lake City, Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, et Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, prendront part à la première des deux épreuves de 1500m au programme cette fin de semaine et à celle de 500m.

Girard, meneur de la formation canadienne à Calgary en remportant l’or au 500m et l’argent au 1000m, vise de prendre part aux deux grandes finales et de monter au moins à une reprise sur le podium afin de mener les l’équipe masculine à une conquête totale de cinq médailles.

Quant à Charles Hamelin, il voudra certainement se relever de sa fin de semaine dernière qui s’est terminée avec des chutes dans chacune de ses épreuves. Cette fois-ci, il a en tête de remporter des médailles dans ses deux épreuves.

Charle Cournoyer de Boucherville, QC, et Pascal Dion de Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC, seront quant à eux en action au 1000m et dans la deuxième épreuve de 1500m.

Cournoyer, médaillé d’or au 1000m la fin de semaine dernière pour réaliser le doublé canadien avec Girard dans cette épreuve, tentera de remporter une médaille dans ses deux distances.

Pascal Dion, qui a raté de peu le podium au 1500m en terminant au quatrième rang, tentera pour sa part de participer au deux grandes finales.

François Hamelin de Sainte-Julie, QC, désire quant à lui se classer au moins dans les finales B du 1000m et de celle du 500m, alors que William Preudhomme de Toronto, ON, patinera dans les deux épreuves de 1500m au programme et vise une participation dans une finale A et une B.

Objectif : quatre médailles chez les femmes
Du côté féminin, les deux médaillées canadiennes à Calgary, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, et Jamie Macdonald de Fort St. James, Colombie-Britannique, seront en action dans la première épreuve de 1500m et au 500m.

St-Gelais, médaillée d’argent la fin de semaine dernière au 500m, vise rien de moins que l’or cette fois-ci ainsi qu’une autre médaille au 1500m.

Jamie Macdonald, gagnante également d’une médaille d’argent dans la deuxième épreuve de 500m à Calgary, vise une participation aux deux grandes finales.

Kim Boutin de Sherbrooke, QC, et Valérie Maltais de Saguenay, QC, seront par ailleurs en action au 1000m et dans la deuxième épreuve de 1500m.

Boutin, quatrième au 1000m et sixième au 1500m à Calgary, a en tête cette fin de semaine de remporter deux médailles.

Quant à Valérie Maltais, elle veut se qualifier pour la grande finale du 1500m et un top cinq au 1000m. Sa meilleure performance la fin de semaine dernière a été une deuxième position dans la finale B du 1000m.

Kasandra Bradette de Saint-Félicien, QC, privée d’une médaille au 500m la semaine dernière en raison d’une pénalité, tentera de se qualifier pour la finale A du 500m et de terminer parmi les huit premières au 1000m.

Marie-Ève Drolet de Saguenay, QC, participera quant à elle aux deux épreuves de 1500m et tentera de se qualifier pour les deux grandes finales. La fin de semaine dernière, Drolet, qui en était à un retour en compétition internationale depuis les Championnats du monde de 2014 après avoir donné naissance à son premier enfant, a participé à la finale B du 1500m et a vu son parcours dans la deuxième épreuve de 500m prendre fin en quarts de finale.

Les qualifications pour toutes les épreuves présentées à Salt Lake City seront disputées le vendredi 11 novembre, puis les rondes de repêchage et finales dans la première épreuve de 1500m et au 1000m ainsi que les demi-finales des relais se dérouleront le samedi 12 novembre. Les rondes de repêchage et finales de la deuxième épreuve de 1500m et du 500m ainsi que les finales du relais auront lieu le dimanche 12 novembre.

À noter que la composition des équipes du relais sera décidée le jour-même de la compétition.

Les membres de l’équipe nationale canadienne pour la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU #2 à Salt Lake City

FEMMES
-BOUTIN, Kim (Sherbrooke, QC) – 1000m, 1500m (2)
-BRADETTE, Kasandra (Saint-Félicien, QC) – 1000m, 500m
-DROLET, Marie-Ève (Saguenay, arrondissement Chicoutimi, QC) – 1500m (1), 1500m (2)
-MACDONALD, Jamie (Fort St. James, C.-B.) – 1500m (1), 500m
-MALTAIS, Valérie (Saguenay, arrondissement La Baie, QC) – 1000m, 1500m (2)
-ST-GELAIS, Marianne (Saint-Félicien, QC) – 1500m (1), 500m
 
HOMMES
-COURNOYER, Charle (Boucherville, QC) – 1000m, 1500m (2)
-DION, Pascal (Montréal, arrondissement Rivière-des-Prairies - Pointe-aux-Trembles, QC), 1000m, 1500m (2)
-GIRARD, Samuel (Ferland-et-Boilleau, QC) – 1500m (1), 500m

-HAMELIN, Charles (Sainte-Julie, QC) – 1500m (1), 500m
-HAMELIN, François (Sainte-Julie, QC) – 1000m, 500m
-PREUDHOMME, William (Toronto, ON) – 1500m (1), 1500m (2)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC