Les Canadiennes Championnes du monde en poursuite; les Canadiens vice-champions

Le Canada est fièrement grimpé sur le podium à deux reprises, aujourd’hui, pour conclure le Championnat du monde par distances individuelles à Inzell, en Allemagne. L’équipe féminine de poursuite a remporté le titre mondial, alors que la formation masculine a terminé au deuxième échelon.

L’équipe féminine de poursuite, formée de la Championne du monde sur 1000m Christine Nesbitt (London, ON), de Brittany Schussler (Winnipeg, MB), et de Cindy Klassen (Winnipeg, MB), a été dominante à l’anneau aujourd’hui, concluant l’épreuve en 2:59.74. « Nous étions toutes un peu nerveuses aujourd’hui puisque nous avons toutes eu des hauts et des bas en Europe au cours des deux dernières semaines. Nous savions que les Néerlandaises partiraient rapidement, alors nous avons pensé que si nous pouvions faire mieux que trois minutes, nous aurions une bonne chance de l’emporté. Nous avons vraiment patiné en équipe aujourd’hui; nous avions toutes mal, mais c’était un bon exercice pour notre esprit d’équipe, a commenté Brittany Schussler.

Le podium de poursuite par équipe féminine a été complété par les Pays-Bas sur la deuxième marche grâce à un chrono de 3:00.43, et l’Allemagne est médaillée de bronze en 3:01.82.

L’équipe masculine du Canada était la même qui a remporté l’or aux Jeux Olympiques de Vancouver 2010, avec Denny Morrison (Fort St.John, CB), Lucas Makowsky (Regina, SK), et Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC). Aujourd’hui, les patineurs ont obtenu l’argent en 3:41.85, et Mathieu Giroux a commenté: « Aujourd’hui, c’était la première fois en fait qu’on patinait ensemble depuis les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver. On a patiné ensemble un peu cette semaine bien sûr, mais c’était la première fois en compétition, alors on est vraiment contents du résultat! »

Les Américains ont été les plus rapides pour l’or en 3:41.72, et les athlètes des Pays-Bas ont obtenu le bronze en 3:43.44.

Bons résultats sur 500m pour le Canada

Au 500m féminin, c’est Shannon Rempel (Winnipeg, MB) qui a été la meilleure Canadienne avec le douxième rang au cumulatif, obtenu grâce à deux 13e places – 38.95 en première ronde et 38.72 en deuxième.

Anastasia Bucsis (Calgary, AB) met fin à sa saison avec une 20e position, elle qui a terminée 19e de la première ronde en 39.32 et 21e de la ronde suivante en 39.24.

Sans surprise, c’est l’Allemande Jenny Wolf qui a été couronnée Championne du monde, alors que la Coréenne Sang-Hwa Lee remporte l’argent et la Chinoise Beixing Wang le bronze.

Au 500m masculin, Jamie Gregg (Edmonton, AB) a terminé sixième au cumulatif grâce à son cinquième rang de la première ronde (35.00) et à son septième rang en deuxième ronde (34.96).

Vincent Labrie (Saint Romuald, QC) a connu des performances constantes, terminant 12e au cumulatif. Il a pris le 11e rang de la première course avec un chrono de 35.16, et le 14e en deuxième ronde (35.20).

Muncef Ouardi (Charlesbourg, QC) termine pour sa part 14e au cumulatif, lui qui a pris le 13e rang en première ronde avec un temps de 35.24 et le 17e rang de la dernière ronde en 35.32.

C’est le Coréen Kyou-Hyuk Lee qui devient Champion du monde, suivi du Japonais Joji Kato et du Néerlandais Jan Smeekens.

Les patineurs longue piste du Canada ont maintenant droit à un repos bien mérité, et ils seront de retour à l’automne pour la saison 2011-12.