Les Canadiennes ont une touche dorée à la poursuite en cette dernière journée des Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste ISU par distance individuelle

(Richmond, C-B, 15 mars 2009) – Les Canadiennes ont patiné de façon fluide et harmonieuse pour remporter la médaille d’or de la poursuite féminine, laissant leurs plus proches poursuivantes, les Néerlandaises, loin derrière à près de quatre secondes en cette dernière journée des Championnats du monde de patinage de vitesse longue piste ISU par distance individuelle.

Cette victoire porte le total des médailles canadiennes à huit, dont deux d’or, en cette dernière journée de compétition de la saison 2008-2009 qui était présentée à l’Anneau olympique de Richmond. L’an dernier, le Canada avait remporté neuf médailles aux Championnats du monde, incluant trois titres mondiaux.

Le trio formé de Kristina Groves (Ottawa, Ont.), 32 ans, Christine Nesbitt (London, Ont.), 23 ans et Brittany Schussler (Winnipeg, Man.), 23 ans, a complété les six tours de piste en un temps de 2minutes 58,25s. L’équipe néerlandaise a arrêté le chrono à 3 :02,02, alors que les Japonaises ont obtenu le bronze en 3 :04,06.

« Nos styles individuels sont très différents », a commenté Grove, sur un ton triomphant. « Aujourd’hui, nous devions être relaxes même en compétition. C’est une belle façon de conclure ces mondiaux, c’est certain. Nous savions que nous pouvions y arriver et c’est ce que nous avons fait. »

« Dès que nous avons franchi la ligne d’arrivée, nous savions que c’était une course excellente. C’est assez incroyable! » a ajouté Schussler.

L’équipe masculine de poursuite, composée de Lucas Makowsky (Regina, Sas.), 21 ans, Denny Morrison (Fort St. John, C.-B.), 23 ans et de son frère Jay, 25 ans, a obtenu une décevante sixième place en remettant un temps de 3 :46,42, et ce, même si elle était partie en force dans les premiers tours.

Les Néerlandais Sven Kramer, Wouter Olde Heuvel et Carl Verheijen n’ont pu être rejoints et ils ont mérité l’or grâce à un temps de 3 :41,26, soit 5 secondes plus rapide que les Canadiens. Les patineurs des Pays-Bas continuent ainsi leur domination à cette épreuve aux Championnats du par distance individuelle. La Suède (3 :45,7s) a pris le deuxième rang, tandis que les États-Unis (3 :46,07) ont fini en troisième place.

« Notre objectif était d’amasser entre huit et dix médailles, alors nous avons visé juste », a commenté Brian Rahill, directeur du programme de haute performance de Patinage de vitesse Canada et directeur du programme olympique. « Je crois que nous avons démontré la profondeur de notre programme. »

« Il y a beaucoup de relève et d’athlètes en attente et nous nous attendons à ce que certains soient de retour avec nous l’an prochain (en 2010) », a-t-il déclaré en faisant référence à la quintuple médaillée des Jeux olympiques de 2006, Cindy Klassen, qui se remet d’une opération à un genou, ainsi qu’à Jeremy Wotherspoon, absent à cause d’une blessure.

Plus tôt dans la journée au 500m masculin, Jamie Gregg (Edmonton, Alb.), âgé de 23 ans, a terminé huitième grâce à un temps cumulé de 70,37 secondes. Muncef Ouardi (Montréal, Qué.), 22 ans, a fini 14e et Vincent Labrie (Lévis), 26 ans, 17e.

« Je suis vraiment content de la façon dont j’ai patiné, mais je dois avoir plus de force », a soutenu Gregg, qui a complété sa première saison complète en Coupe du monde. « Les jambes de certains gars sont énormes. »

Kang-Seok Lee, de la Corée, a remporté le 500m en un temps combine de 69,73s, alors que son coéquipier Kyou-Hyuk Lee a suivi en deuxième place en 69,92s Le Chinois Fengtong Yu (69,97s) a obtenu le bronze.

Tamara Oudenaarden (St.Albert, Alb.), 21 ans, a été la Canadienne la plus rapide au 500m féminin en remettant un temps combiné de 79,39s, bon pour la 18e place. Shannon Rempel (Winnipeg, Man.), 24 ans, et Kim Weger (Regina, Sas.), 28 ans, ont respectivement terminé 20e et 22e.

La championne en titre au 500m, l’Allemande Jenny Wolf, a défendu sa couronne avec succès en 75,75s. La Chinoise Beixing Wang, qui s’entraîne à Calgary sous la férule de l’entraîneur Kevin Crockett, a mis la main sur l’argent en 75,87s, suivi de la Coréenne Sang-Hwa Lee (76,39s).

Durant ces quatre jours de compétition, l’équipe canadienne a remporté huit médailles à l’Anneau olympique de Richmond, où seront disputées les compétitions de Vancouver 2010 dans moins d’un an : une médaille d’or à la poursuite féminine, deux pour Nesbitt (or au 1000m et bronze au 1500m), deux pour Denny Morrison (argent au 1000m et bronze au 1500m), deux pour Groves (bronze aux 3000m et 5000m) et une pour Hughes (Winnipeg, Man.) (argent au 5000m).

Les patineurs canadiens qui ont terminé dans les cinq premiers ont de bonnes chances d’être nommés au sein de l’équipe olympique des Jeux de 2010, ce qui assurera au Canada une forte représentation à Vancouver. Le nombre de places disponibles par pays sera établi à la suite des Coupes du monde de l’automne prochain. L’équipe canadienne aura la possibilité de présélectionner un certain nombre d’athlètes, ce qui laissera au moins deux places à l’enjeu dans chaque distance aux sélections olympiques en décembre prochain.

Résultats complets à l’adresse : http://www.speedskatingrichmond2009.com/

-30-