Les Canadiennes s’emparent du podium sur 1500m

L’équipe canadienne de patinage de vitesse longue piste débute en force la saison 2008-2009 de la Coupe du monde longue piste grâce à un triplé au 1500m féminin. Les Canadiennes Kristina Groves (Ottawa, ON), Brittany Schussler (Winnipeg, MB) et Shannon Rempel (Winnipeg, MB) ont remporté respectivement l’or, l’argent et le bronze sur la distance. En gravissant toutes les marches du podium, les trois patineuses canadiennes ont non seulement prouvé que la saison 2008-2009 sera des plus excitantes, elles ont aussi donné au Canada son premier triplé international de l’histoire sur la distance.

C’est dans une ambiance des plus fébriles que débutait aujourd’h
Les Canadiennes sur le podium à Berlin, Photo: Philippe Riopel
ui à Berlin la première escale de la Coupe du monde en patinage de vitesse longue piste. Sans pourtant se laisser intimider par ses compétitrices, Kristina Groves s’est hissée sur la plus haute marche du podium au 1500 m grâce à un temps de 1:57.65. « C’est un super début et cela annonce une bonne de saison. C’est excitant, » explique fièrement Groves suite à cette première médaille en Coupe du monde 2008-2009.

En terminant seulement neuf centièmes de secondes derrière sa compatriote, Brittany Schussler a remporté la médaille d’argent, sa toute première médaille individuelle en carrière lors d’une Coupe du monde. « Je suis heureuse de ma performance et ne peux pas être plus contente en ce moment. Vous savez, on s’entraîne jour après jour en s’imaginant réussir. C’est tellement bon quand on réussit à en faire une réalité.», jubilait Schussler à la suite de sa course.

Pour sa part, Shannon Rempel aura réussi le troisième meilleur temps, parcourant la distance en 1:58.04. Elle s’est également classée dixième lors du 500m. Si Rempel était considéré une sprinteuse au début de sa carrière, elle est maintenant une patineuse de distance intermédiaire accomplie. C’est avec un sourire aux lèvres que Rempel a expliqué : « Une première médaille au 1500m, ça fait du bien. Maintenant, j’ai hâte à la poursuite plus tard ce week-end ».

Toujours au 1500m, l’athlète canadienne Christine Nesbitt (London, ON) a obtenu le 6e meilleur temps alors que Clara Hughes (Winnipeg, MB) a pris la 17e place. Nesbitt était deuxième lors du 500m en division B, et ses coéquipières Tamara Oudenaarden (St-Albert, AB) et Kerry Dankers (Melville, SK) ont pris les 7e et 17e rangs.

Chez les hommes, la course aura été chaude et la compétition féroce. Au 500m, Jeremy Wotherspoon (Red Deer, AB) a terminé 7e avec un peu moins d’une demie seconde de retard sur le meneur, le Japonais Keiichiro Nagashima. Ses confrères canadiens Vincent Labrie (St-Romuald, QC) et Jamie Gregg (Edmonton, AB) ont terminé respectivement 10e et 15e.

« Lors de cette course, j’ai voulu me concentrer sur ma technique. J’ai un bon coup de patin et j’ai encore du travail à faire. Mais c’est du bon travail pour le moment, » expliquait Labrie après la course. Satisfait de sa performance, il sait que plus la saison va avancer, plus il ira vite.

Jouant de malchance, le Canadien Mike Ireland est tombé lors de sa course de 500m. Il s’est disloqué l’épaule et reviendra au Canada dans les prochains jours. Une évaluation plus méticuleuse sera effectuée à son retour au pays.

En division B du 500m, le patineur Muncef Ouardi (Montréal, QC) a terminé cinquième. Pour ce qui est du 5000m masculin, Lucas Makowsky (Regina, SK) a pris la 14e place et ses coéquipiers Denny Morrison (Fort St. John, CB), et Justin Warsylewicz (Regina, SK) la 19e et la 21e place.

En division B du 5000m, les patineurs Jay Morrison (Fort St. John, CB), et Jordan Belchos (Toronto, ON) ont réussi les 7e et 11e meilleurs temps respectivement.