Les Canadiens constants à la Coupe du monde courte piste de Dresden

Les patineurs courte piste Canadiens se ont une fois de plus montré la profondeur de leur équipe à la première journée de cette dernière étape du circuit de la Coupe du monde 08-09 à Dresden. Seule une femme et trois hommes devront passer par les rondes de repêchage afin de se qualifier pour les finales d’une de leurs épreuves de la fin de semaine.

« C’était une très bonne journée pour notre équipe, » a expliqué le Directeur du programme courte piste, Yves Hamelin. « La vitesse est au rendez-vous en général et les athlètes démontrent beaucoup de stabilité malgré l'absence des leaders de l'équipe qui sont rentrés au Canada en préparation pour les Championnats du monde début mars. »

Toutes les filles pourront dormir samedi, puisque Valérie Lambert (Sherbrooke, QC), Jessica Hewitt (Kamloops, CB) et Anne Maltais (Québec, QC) se sont toutes qualifiées pour les quarts de finale du 500m. Inspirées par leurs coéquipières, Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC) et Marie-Ève Drolet (Saguenay, QC) ont pris le premier et deuxième rang de leur course respective sur 1500m et seront des demi-finales demain. Laurie Marceau (Dolbeau, QC), qui prend part à la deuxième coupe du monde de sa carrière seulement, a été disqualifiée pour interférence en tentant un dépassement pour se glisser en deuxième place.

« Marie-Ève [Drolet] est plus rapide que jamais, elle s’adapte très rapidement au circuit de la Coupe du monde, ce qui est un plus pour notre équipe féminine, » a poursuivi Yves Hamelin.

Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) est le seul Canadien qui devra se mériter une place pour les demi-finales du 1500m, après qu’il ait pris le 3e rang de sa vague, à seulement 0.016 secondes de l’athlète qui a terminé 2e. Michael Gilday (Yellowknife, TNO) a remporté sa course pour se qualifier, et Rémi Beaulieu (Alma, QC) a lui aussi obtenu un laisser-passer grâce à sa deuxième position.

Sur 500m, François Hamelin (Ste-Julie, QC) a dominé ses deux vagues pour se qualifier facilement pour les quarts de finale en affichant le meilleur temps de la journée sur la distance. Alex Boisvert-Lacroix (Sherbrooke, QC) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC) seront également des quarts de finale demain après-midi.

Les trois patineurs évoluant sur 1000m cette fin de semaine ont déjà remporté des médailles en Coupe du monde sur la distance, et ils se sont tous qualifiés pour les quarts de finale. Hamelin a réussi le meilleur temps sur 1000m également. François Hamelin est grimpé sur la troisième marche du podium de la Coupe du monde de Vancouver l’automne dernier, tout comme Rémi Beaulieu (il y avait deux courses de 1000m à la compétition), alors que Bastille a remporté deux médailles de bronze sur 1000m à la Coupe du monde de Québec en 2008.

« François a été très rapide et très stable dans toutes ses courses, il a d’ailleurs réussi les temps les plus rapides dans ses deux distances, donc il sera intéressant de le voir à l’œuvre demain, » a expliqué Yves Hamelin.

Lambert et Maltais prendront également part aux quarts de finale du 1000m dimanche, mais Jessica Hewitt a été disqualifiée pour interférence et devra donc se concentrer sur le 500m demain.

Il y a deux épreuves de 500m cette fin de semaine à Dresden. Mendes-Campeau, Drolet et Monette sont tous réussi à se qualifier pour les quarts de finale de dimanche. Les autres Canadiens devront toutefois passer par le repêchage en matinée pour espérer se qualifier pour les grandes finales. Laurie Marceau et Alex Boisvert-Lacroix sont tombés dans leur première course, et Michael Gilday était 0.007 secondes trop lent dans sa vague et a dû se contenter du 3e rang. Seuls deux hommes et deux femmes pourront se qualifier à partir du repêchage.

La journée a pris fin avec les qualifications du relais, et les deux équipes canadiennes – Hewitt, Maltais, Lambert et Drolet pour les femmes et Hamelin, Beaulieu, Bastille et Boisvert-Lacroix pour les hommes – ont remporté leur course et prendront part aux demi-finales demain.

« Notre esprit d’équipe est très bon présentement, » a terminé Yves Hamelin. « Avec les temps rapides réussis aujourd’hui par nos athlètes, ça regarde bien pour les rondes finales à venir. »

La compétition reprend demain, et Marc-André Monette sera le premier à sauter sur la glace pour le repêchage du 1500m. Ses coéquipiers se joindront à lui en après-midi pour les finales du 500m et 1500m et les demi-finales du relais.