Les Canadiens médaillés d’argent de la poursuite

Lucas Makowsky (Regina, SK), Denny Morrison (Fort St. John, BC) et Justin Warsylewicz (Regina, SK) ont récolté la médaille d’argent de la poursuite à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste présentée à Hamar, en Norvège, samedi.

Les Américains Shani Davis, Jonathan Kuck et Trevor Marsicano ont mis la main sur l’or grâce à un temps de 3:43.58, obtenant leur deuxième victoire en deux poursuites de la Coupe du monde cette saison.

Les Canadiens ont quant à eux accusé 1.03 seconde de retard sur les gagnants. Rappelons que Morrison, Warsylewicz et Philippe Riopel (Lachenaie, QC) ont terminé cinquièmes de la première poursuite, dimanche dernier.

Les Norvégiens Havard Bokko, Henrik Christiansen et Fredrik van der Horst ont fini troisièmes en 3:47.01.

« Nous avons connu une excellente course, a affirmé Morrison. C’était bien de retrouver Lucas, avec qui j’ai gagné la médaille d’or aux Jeux de Vancouver. De son côté, Justin a encore une fois très bien patiné. Nous savons maintenant qu’un autre gars peut patiner avec nous et batailler pour l’or. »

Les spécialistes canadiens de la poursuite ont tous participé aux 1500m samedi. Morrison s’est classé au 6e rang en 1:46.53, à 99 centièmes du vainqueur, alors que Makowsky a pris le 16e échelon en 1:49.07.

Troisième au classement des 1500m la saison dernière, Morrison ne s’en fait pas trop face à ses résultats moins éclatants cet automne. « Techniquement, ça va bien, mais mon peu d’entraînement de l’été dernier a paru à mon dernier tour. »

« À mon retour, je me suis beaucoup concentré sur ma technique avec mes nouveaux entraîneurs. C’est un peu ce qui me manquait la saison dernière, a-t-il précisé. Mon manque d’entraînement se voit un peu dans mes résultats. »

Le Britanno-Colombien ne regrette cependant nullement le congé qu’il s’est accordé. « J’avais besoin de me reposer, surtout au niveau mental. »

Dans le groupe B, Riopel a terminé cinquième en 1:49.97 et Warsylewicz neuvième en 1:50.82.

Chez les femmes, les premiers 5000m de la saison ont été disputés. Brittany Schussler (Winnipeg, MB) a été la meilleure Canadienne, finissant sixième en 7:13.24, à 14.06 secondes de la gagnante, l’Allemande Stephanie Beckert. Cindy Klassen (Winnipeg, MB) s’est classée septième en 7:13.76.

Nicole Garrido (Edmonton, AB) et Ivanie Blondin (Ottawa, ON) ont pour leur part pris, dans l’ordre, les 9e et 15e places du groupe B grâce à des temps de 7:18.65 et 7:30.29.

Au classement des épreuves de 3000m et 5000m, Schussler se retrouve au quatrième rang, à seulement 10 points de la troisième, la Tchèque Martina Sablikova.

Dimanche, les 1500m et la poursuite seront au programme du côté des femmes, tandis que les hommes patineront les 10 000m.

Christine Nesbitt (London, ON) sera à surveiller, elle qui tentera de demeurer invaincue au 1500m.