Les Canadiens Philippe Riopel et Kelsey Duffield remportent les épreuves de 1000m des Championnats nord-américains

Calgary, Alberta – Les membres de l’équipe nationale de développement Philippe Riopel, de Lachenaie, au Québec, et Kelsey Duffield, de Red Deer, en Alberta, ont remporté, dimanche, l’épreuve de 1000m et se sont assuré de terminer au premier rang du classement cumulatif de cette distance aux Championnats nord-américains disputés à l’Anneau olympique. Tous deux auteurs d’une nouvelle marque personnelle, Philippe Riopel a de plus réalisé le meilleur chrono de la saison sur 1000m.

« J’étais très fatiguée ce matin et je ne pensais pas que je pourrais faire ça », a commenté Duffield. La patineuse de 23 ans a gagné le 1000m chez les seniors après avoir stoppé le chrono à 1:17,64. Sur la scène nationale, elle est celle qui a obtenu le plus de victoires sur 1000m cette saison.

L’Américaine Kelly Gunther est arrivée deuxième derrière Duffield en 1 :19,06. L’athlète de l’Anneau olympique Crystal Phillips a pris le troisième rang tout en réalisant une nouvelle marque personnelle de 1 :19,60.

Chez les hommes, Riopel a été le meilleur senior sur 1000m grâce à un chrono de 1 :08,27, ce qui lui a permis de conserver la tête du classement cumulatif de la distance cette fin de semaine.

« Ç’a été ma première partie de course et mon dernier tour les plus rapides », a indiqué le Québécois de 20 ans qui a fracassé son ancienne marque par près de 30 centièmes de seconde. « L’emporter aujourd’hui m’aide aussi beaucoup pour mon classement national. La fin de semaine dernière, à Richmond, en Colombie-Britannique, il me manquait ma vitesse supérieure, mais cette fin de semaine, ça allait très bien. »

Riopel fait partie de l’équipe canadienne de longue piste qui partira bientôt pour la Chine afin de participer aux Jeux mondiaux universitaires tout comme ses coéquipiers de l’équipe nationale de développement Mykola Makowsky, Justine L’Heureux, Shannon Sibold et Kristi Lay, les patineurs de l’Anneau olympique Anastasia Bucsis et Keith Sulzer, ainsi que le Québécois Vincent Blouin.

« Nous espérons que des patineurs du circuit de la Coupe du monde seront présents », a mentionné Riopel qui a hâte de participer à sa première compétition internationale de l’hiver. En novembre et décembre 2008, le patineur québécois avait participé à quatre étapes de la Coupe du monde. « Avec mon meilleur temps d’aujourd’hui, c’est un bon gain de confiance. »

Au 500m, la membre de l’équipe nationale Danielle Wotherspoon (39,62 s) a terminé première. Duffield a fini au second rang en 39,68 s et Bucsis, troisième, a abaissé sa marque personnelle en obtenant un temps de 39,74 s.

Chez les hommes, Brock Miron, lui aussi membre de l’équipe nationale, a été le plus rapide du 500m en stoppant le chrono à 35,34 s, pour prendre le premier rang du classement cumulatif et mériter la médaille d’or. Au 1000m, Miron a terminé troisième en 1 :09,34 et Alexandre Garant a terminé deuxième en 1 :09,10.

Chez les juniors, Richard MacLennan (Sault Ste-Marie, Ontario), a gagné l’épreuve de 500m en 35,35 s, s’approchant tout près du record canadien junior détenu par Riopel qui est de 35,34 s. Riopel a aussi obtenu un temps de 35,35 s à cette distance ce qui l’a placé deuxième chez les seniors derrière Miron.

« J’espérais pouvoir réaliser un nouveau record canadien junior cette fin de semaine, mais je ne suis pas trop déçu puisque je pourrai tenter de le faire l’année prochaine », a commenté MacLennan, qui, âgé de 17 ans, sera éligible à des compétitions juniors jusqu’à ce qu’il ait 19 ans.

Toujours chez les juniors, mais du côté féminin, Sarah Gregg, d’Edmonton, a de nouveau été dominante en remportant le 1000m tout en terminant au premier rang du classement cumulatif de la compétition. Son temps de 1 :18,51, son meilleur chrono à vie, est de 0,20 s plus rapide que celui de samedi.

« J’avais appris ce matin que Jess avait remporté la médaille d’or (au 500m à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste) et j’étais très excitée, ce qui m’a pompée pour ma course. Je suis très fière d’elle », a raconté l’athlète de 19 ans. Sa grande sœur Jessica, en action cette fin de semaine à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste à Sofia, en Bulgarie, a remporté sa première médaille d’or dans une épreuve individuelle en Coupe du monde.

À l’épreuve féminine de 5000m, les athlètes de l’Anneau olympique ont effectué le doublé. Madeline Martin (7 :23,36) et Keara Maguire (7 :23,75) ont respectivement terminé première et deuxième tandis que la troisième place est allée à Shannon Sibold (7 :29,47).

À l’épreuve de 10 000m chez les hommes, les trois premiers en ont profité pour chacun réaliser une marque personnelle. Stefan Walpes a remporté l’épreuve en 13 :36,26, fracassant son ancienne marque par 20 secondes. Le membre de l’équipe nationale de développement Peter Martel a pris la deuxième place en 13 :36,65, abaissant son temps de 27 secondes, tandis qu’Andrew Godbout a obtenu le troisième rang en 13 :42,63, ce qui est neuf secondes de mieux que son meilleur chrono.

Les résultats complets sont disponibles au www.oval.ucalgary.ca/results/long_track
– 30 –
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter:
Bridget Cox
Spécialiste en communications
Ovale olympique
Téléphone: (403) 210.8568
Cellulaire: (403) 389.7739
Courriel: bcox@ucalgary.ca