Les épreuves de patinage de vitesse en départ de groupe sur longue piste officiellement ajoutées au programme des Jeux olympiques de 2018

Les épreuves de patinage de vitesse sur longue piste en départ de groupe ou départ de masse seront au programme des Jeux olympiques de 2018 à PyeongChang, en Corée du Sud, a annoncé aujourd’hui le Comité international olympique, au grand plaisir de la championne des Coupes du monde de l’ISU dans cette épreuve la saison dernière, Ivanie Blondin d’Ottawa, ON.

« C’est un moment assez spécial pour moi, a reconnu la patineuse de 25 ans. Lorsque Denny Morrison m’a texté ce matin pour m’annoncer la bonne nouvelle, je ne savais pas de quoi il parlait. Lorsque j’ai cliqué sur le lien qu’il m’a envoyé, j'ai eu le goût de pleurer. J’ai maintenant la chance de revenir au pays avec une médaille d’or! »

Outre son titre général en Coupe du monde, Ivanie Blondin a remporté deux médailles d’or, deux d’argent et une de bronze en Coupes du monde, ainsi que l’argent aux Championnats mondiaux de distances individuelles dans les épreuves de départ de groupe la saison dernière.

« Je savais que l’ajout de ces épreuves serait approuvé à un moment donné, mais j’ai été surprise que ça soit fait aujourd’hui, a continué Ivanie Blondin. Cette nouvelle ne change pas ma préparation par contre. Cette année, j’ai appris à me concentrer sur le processus au lieu du résultat. Mais c’est sûr que je vais y penser un peu plus cette semaine et dans les années à venir! »

Les épreuves de patinage de vitesse sur longue piste en départ de groupe ont fait leur entrée dans les Coupes du monde lors de la saison 2011-2012. Il s’agit d’une course à départ simultané sur 16 tours, et qui inclut quatre sprints où des points sont accordés aux patineurs. Les trois premiers à franchir le fil d’arrivée sont sur le podium. Les autres sont classés selon les points récoltés au cours des quatre sprints.

« Nous sommes très heureux de l’ajout de ces épreuves dans le programme olympique », a déclaré le directeur de la haute performance de Patinage de vitesse Canada, Brian Rahill, en précisant que cela faisait deux ans que ce projet faisait l'objet de discussions. « Pour nous, ce n’est pas une surprise et nous avons planifié nos programmes en conséquence. »

« Au Canada, la grande majorité de nos athlètes font leur premiers coups de patin sur courte piste. Considérant ce facteur, et compte tenu de la saison que nos athlètes sur courte piste ont connu et de notre profondeur dans ce sport, ça donne définitivement un avantage au Canada. Et on l’a bien vu cette année alors qu’Ivanie Blondin, qui a été membre de l’équipe nationale sur courte piste, a été couronnée championne des Coupes du monde dans cette épreuve. Le talent est là et nous sommes très heureux de cette annonce. »

Outre cette épreuve, celles de double mixte en curling, par équipes entre nations en ski alpin et de Big Air en planche en snowboard ont également été ajoutées pour les Jeux d’hiver de PyeongChang.
La commission exécutive du Comité international olympique a annoncé la nouvelle par voie de communiqué aujourd’hui.

« Ces changements traduisent l'évolution permanente du programme olympique d'hiver et s'appuient sur le succès des récentes éditions des Jeux, a déclaré le Comité international olympique. Ils s'inscrivent également dans le droit fil des réformes engagées dans le cadre de l'Agenda olympique 2020, lesquelles entendent assouplir le programme des Jeux Olympiques. »

« Les demandes de changement transmises par les fédérations internationales ont été examinées sur la base des critères suivants : valeur ajoutée; attrait auprès des jeunes; attrait pour la télévision, les médias et le grand public; égalité des sexes; impact sur le nombre d'épreuves et/ou les quotas; infrastructure, coût et complexité des opérations. »

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC