Les patineurs courte piste canadiens veulent confirmer leur contingent Olympique à la Coupe du monde de Montréal

Les meilleurs patineurs courte piste du Canada se préparent pour l’une des compétitions les plus importantes de la saison, la Coupe du monde ISU courte piste Montréal 2009, qui se tiendra du 5 au 8 novembre à l’aréna Maurice-Richard. Les patineurs se mesureront à des athlètes des quatre coins du monde, espérant obtenir le contingent maximum dans chaque distance pour les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver 2010.

Patinage de vitesse Canada (PVC) sera représentée par son équipe Olympique pour l’occasion, et l’objectif est simple : profiter de cette dernière compétition en sol canadien avant les Jeux Olympiques pour créer le bon momentum et, plus important encore, assurer que les trois patineurs inscrits sur chaque distance se classent parmi les 32 meilleurs patineurs. Les athlètes qui termineront parmi les 32 premiers (36 pour le 1500m) au classement combiné par distance des Coupes du monde de Montréal et Marquette (qui se tiendra la fin de semaine suivante, du 12 au 15 novembre) obtiendront une place pour leur pays dans la compétition de février 2010.

Chez les hommes, les Canadiens François-Louis Tremblay (Montréal, QC), Olivier Jean (Lachenaie, QC) et Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) ont chacun remporté de nombreuses médailles en Coupe du monde au cours des dernières années, et ce dans toutes les distances. L’équipe sera complétée par François Hamelin (Ste-Julie, QC) et Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC), qui ont tous deux grimpé sur le podium depuis leurs débuts en Coupe du monde en 2007.

Les patineuses canadiennes devraient impressionner sur 500m, avec Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) et Jessica Gregg (Edmonton, AB), toutes deux médaillées à la première épreuve de Coupe du monde de la saison à Pékin. Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC) est une puissance sur toutes les distances, alors que Valérie Maltais (La Baie, QC) et Tania Vicent (Laval, QC) seront de solides compétitrices sur 1000m et 1500m.

À Pékin et Seoul, lors des deux premières étapes de Coupe du monde de la saison, Équipe Canada a remporté un total de 9 médailles, 1 d’or, 3 d’argent et 5 de bronze, mais ces étapes étaient partie intégrale de sa préparation Olympique. Bien que les étapes de Montréal et Marquette soient également partie intégrale du plan pour 2010, l’objectif principal sera cette fois de qualifier un maximum d’athlètes pour les Jeux de Vancouver. Il s’agira de la dernière chance pour nos Olympiens canadiens de se mesurer aux meilleurs patineurs au monde avant les Jeux Olympiques d’hiver de 2010.