Les patineurs de vitesse courte piste se disputent une place sur l’équipe Olympique

Les meilleurs patineurs de vitesse courte piste au Canada sont à Vancouver pour les deux prochaines semaines, espérant obtenir la chance de représenter leur pays aux Jeux Olympiques d’hiver 2010. La Sélection d’équipe courte piste Bell se déroule du 9 au 18 août au Paciric Coliseum de Vancouver, le site même qui accueillera les épreuves de patinage de vitesse courte piste aux Jeux Olympiques 2010 en février prochain.

Il s’agira sans doute de la compétition la plus difficile de l’année pour les patineurs courte piste canadien, puisque le Canada ne peut envoyer que 10 représentants – 5 hommes et 5 femmes – aux Jeux Olympiques, mais beaucoup plus d’athlètes des équipes nationale et de développement ont prouvé au cours des dernières saisons qu’ils sont capables de se mesurer aux meilleurs au monde.

Patinage de vitesse Canada (PVC) a invité les 32 meilleurs patineurs de tous les coins du pays pour prendre part à la Sélection d’équipe courte piste Bell. Parmi eux, seuls 4 hommes et 5 femmes seront nominés pour l’Équipe Olympique du Canada, puisque Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) a déjà assuré sa place grâce à une troisième position au cumulatif du Championnat du monde la saison dernière.

Les athlètes prendront part à cinq jours de course à Vancouver (9, 12, 15, 17 et 18 août), pendant lesquelles ils courront chaque distance à trois reprises. Les athlètes seront classés par distance, en utilisant leurs deux meilleurs résultats. Tous les athlètes terminant au sommet du classement sur une distance devraient normalement être nominés pour l’Équipe Olympique. En tout, 4 femmes et 3 hommes seront choisis en fonction de leurs résultats, et la dernière position sera remplie par un choix discrétionnaire du Comité de la haute performance de PVC.

La compétition sera relevée au Pacific Coliseum, où tout peut arriver. « Nous nous trouvons dans une situation exceptionnelle, » a expliqué Yves Hamelin, Directeur de programme courte piste de PVC et gestionnaire de l’équipe courte piste pour les Jeux Olympiques d’hiver 2010. « Nous avons tellement de profondeur et de talent au sein de notre équipe, tellement de nos athlètes ont remporté des médailles sur la scène internationale au cours des dernières années, qu’il est très difficile même pour moi de dire qui sera nominé pour notre Équipe Olympique. Honnêtement, à peu près n’importe quel athlète prennant part aux sélections pourrait se qualifier – c’est la beauté du patinage courte piste! »

Parmi les favorites, chez les femmes, sont Kalyna Roberge (St-Étienne-de-Lauzon, QC), qui était membre d’Équipe Canada pour les Olympiques 2006, aidant son équipe de relais à remporter l’argent et prenant le 4e rang sur 500m, et Jessica Gregg (Edmonton, AB), qui a connu une saison 2008-09 exceptionnelle, remportant sa toute première médaille individuelle au Championnat du monde (bronze sur 500m) ainsi que sa première médaille d’or en coupe du monde (également sur 500m). Les vétéranes Tania Vicent (Laval, QC) qui espère se qualifier pour ses quatrièmes et derniers Jeux Olympiques, Marie-Ève Drolet (Saguenay, QC), qui a effectué un surprenant retour à la compétition la saison dernière après une retraite de sept ans, et Amanda Overland (Montréal, QC), qui a raté la dernière saison à cause d’une blessure à la hanche, mais avec en mains l’expérience des Jeux Olympiques 2006, tenteront toutes elles aussi de se tailler un poste au sein de l’équipe.

De jeunes patineuses comme Valérie Maltais (La Baie, QC) et Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC) pourraient également obtenir l’un des postes convoités, elles qui ont connu une progression fulgurante au cours des dernières saisons, couronnée par une participation au Championnat du monde senior pour Maltais et un titre de Championne du monde junior sur 500m pour St-Gelais. Anne Maltais (Québec, QC) et la Britanno-Colombienne Jessica Hewitt (Kamloops, CB) sont deux autres patineuses à surveiller, puisqu’elles étaient aussi au Championnat du monde le printemps dernier.

Chez les hommes, l’un des principaux aspirants a dû se retirer de la compétition la semaine dernière. François-Louis Tremblay (Montréal, QC), pas complètement remis d’une blessure à la cheville subie à l’entraînement le printemps dernier, demande une exemption qui sera évaluée par le Comité de la haute performance une fois la compétition terminée. Au cours des dernières saisons, Tremblay a prouvé à l’aide de nombreuses médailles en Coupe du monde et Championnat du monde qu’il était un compétiteur à battre pour grimper sur le podium olympique. Il est le Champion actuel de la Coupe du monde sur 500m et a remporté l’argent sur la distance aux Jeux Olympiques d’hiver 2006.

Avec Tremblay et Charles Hamelin dans les gradins pour la compétition, Olivier Jean (Lachenaie, QC) est l’un des principaux joueurs. Jean a surpris tout le monde avec six médailles en Coupe du monde en 2006-07, sa première saison en tant que membre de l’équipe nationale. Il a dû mettre une croix sur la saison suivante à cause d’une sérieuse blessure à l’entraînement l’été suivant, mais est revenu la saison dernière, couronnant une saison fructueuse avec sa première médaille individuelle au Championnat du monde (bronze sur 500m).

François Hamelin (Ste-Julie, QC), le jeune frère de Charles, Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC), Michael Gilday (Yellowknife, NT), Guillaume Bastille (Rivière-du-Loup, QC), et Rémi Beaulieu (Alma, QC) ont tous remporté des médailles en Coupe du monde la saison dernière et pourraient également se qualifier pour être nominés pour l’Équipe Olympique canadienne de patinage de vitesse courte piste.

Il s’agit de la dernière visite des patineurs canadiens au Pacific Coliseum avant les Jeux Olympiques d’hiver 2010. La compétition débute le dimanche 9 août à 15h20, avec les premières courses de 1500m et 500m à la fois pour les hommes et les femmes. Pour la liste complète des athlètes prenant part à la compétition, un résumé du critère de sélection et l’horaire des courses, visitez www.patinagedevitesse.ca. L’entrée est gratuite pour le public pour tous les jours de course, et il s’agit d’une occasion en or de voir certains des meilleurs patineurs courte piste au monde en action!