L'Olympien de 2010 et de 2014 et patineur de vitesse sur longue piste Jamie Gregg annonce sa retraite

L'Olympien des Jeux de 2010 et de 2014 et patineur de vitesse sur longue piste Jamie Gregg a annoncé sa retraite aujourd'hui.

Il l’a officiellement annoncé sur son blogue sur le site Internet de Team Icespire, un groupe d'athlètes en devenir qui cherchent à inspirer la communauté, au www.teamicespire.com. 

L'athlète de 30 ans originaire d'Edmonton a pris part aux Jeux olympiques de 2010 et 2014 et a disputé les épreuves du 500m à Vancouver et Sotchi, terminant aux 8e et 11e rangs, respectivement. Patinant pour l'équipe canadienne à l'échelle internationale au cours des huit dernières années, Jamie Gregg a été couronné champion national du 500m à cinq reprises de 2009 à 2015. Au cours de sa carrière, il a participé à 34 étapes de la Coupe du monde, décrochant un total de cinq médailles de la Coupe du monde, soit une d'or, deux d'argent et deux de bronze. Gregg a pris part aux Championnats du monde de sprint à cinq reprises, son meilleur résultat au classement général s'avérant une quatrième place en 2013 à Salt Lake City, aux États-Unis, qu'il a pu décrocher en raflant deux fois la médaille d'argent au 500m. Il a également participé à trois Championnats du monde de distances individuelles, soit en 2009, en 2011 et en 2012.

À l'approche de la saison 2015-16, Gregg a dû prendre une décision difficile alors qu'il a été accepté à la Faculté de médecine de l'Université de l'Alberta.

« Je suis très heureux de retourner aux études pour devenir médecin, a déclaré Gregg. Cela ne fait qu'un mois mais déjà, je suis très fébrile à l'idée de ce que l'avenir me réserve. »

«Je me considère chanceux parce que je n'en suis jamais arrivé au point, en patinage de vitesse, où je n'avais plus le goût de me rendre à l'anneau de vitesse pour quelconque raison. J'y ai pris plaisir jusqu'à ma toute dernière journée sur la glace et je ne suis pas certain qu'il y a bien des gens qui peuvent dire cela. Je continuerai de suivre les activités de l'équipe canadienne et de l'encourager, mais jusqu'ici je n'ai éprouvé aucun regret.»

Incluant ses coéquipiers qui ont également eu un rôle très important dans sa vie et sa carrière de patineur de vitesse, Gregg estime que Mike Crowe, son entraîneur au cours des sept dernières années, a été un élément-clé dans ses succès. Après avoir appris les techniques de base de sa mère lorsqu'il était enfant, Gregg a profité des conseils de Crowe, qui lui a enseigné comment utiliser ces techniques de base pour atteindre un niveau de performance plus élevé au chapitre de la vitesse.

« Mes entraîneurs m'ont aussi enseigné l'importance du travail acharné et d'être mentalement résistant, et aussi d'être bon techniquement. Je n'aurais assurément pas été un patineur de calibre international sans les merveilleux conseils des entraîneurs que j'ai eus au fil des ans», a dit Gregg.

« Jamie était un compétiteur qui connaissait toujours ses meilleurs courses en journée de compétition. Il était un « gamer », a expliqué l’entraîneur en chef de l’équipe nationale sur longue piste de Patinage de vitesse Canada, Mike Crowe. « À chaque jour, il accomplissait les petits pas qui lui permettaient de faire les grands pas. Il était tellement un bon gars à entraîner. Jamie s’adaptait facilement et pouvait enregistrer l’information que je lui donnais pour l’appliquer immédiatement. »

Un des vétérans au sein de l'équipe canadienne sur longue piste, Gregg était considéré comme un meneur même s'il était silencieux.

« C'était un athlète très professionnel dans son approche. Il était fiable et son niveau d'engagement était impressionnant. Il n'était pas le plus volubile, mais il menait vraiment par l'exemple dans sa quête de concrétiser la vision qu'il avait établie avec ses entraîneurs et son équipe », a ajouté le conseiller en performance mentale de CSI Calgary avec l’équipe, Derek Robinson.

Une affaire de famille
On dirait bien que Jamie Gregg est né pour patiner. Il a hérité de formidables gènes d'athlète puisque son père, Randy Gregg, a joué dans la Ligue nationale de hockey et a représenté le Canada aux Jeux olympiques tandis que sa mère, Kathy (Vogt) Gregg, a elle aussi pris part aux Jeux olympiques à deux reprises à titre de patineuse de vitesse sur longue piste. Sa mère a été la première personne à lui enseigner le patinage de vitesse, mais il a éventuellement cessé d'en faire afin de suivre les pas de son père dans le monde du hockey. Quelques années plus tard, le programme À nous le podium a communiqué avec Jamie afin de lui demander s'il était intéressé à renouer avec le patinage de vitesse.

«J'en ai tellement appris sur le monde du sport grâce à mes parents, autant sur la glace qu'en dehors, et je n'aurais jamais songé à recommencer à faire du patinage de vitesse à l'âge de 22 ans si je n'avais pas eu leur soutien sans réserve. Merci pour tout, maman et papa.»

Quand il a repris le patinage de vitesse, Gregg s'est vite amélioré et il s'est retrouvé au sein de la même équipe que sa soeur, l'Olympienne et patineuse sur courte piste Jessica Gregg.

«Il est l'un des patineurs les plus dévoués à l'entraînement et dans les courses que je connaisse, a déclaré Jessica. Nous l'admirions tous parce qu'il travaillait fort, parce qu'il était concentré et déterminé, et parce qu'il avait un esprit de compétition développé – toutes des qualités qu'il manifestait de façon positive. Il va apporter cette même détermination et ce même esprit de compétition à la faculté de médecine.»

Gregg a également donné le crédit de ses succès durant sa carrière à la rencontre de son épouse, Danielle Wotherspoon, la mère de leur fils de neuf mois Asher.

«Merci à vous deux pour m'avoir aidé à garder les pieds sur terre et m'avoir rappelé ce qui est vraiment important dans la vie», a-t-il dit.

Sa famille étant tout près, Gregg est reconnaissant d'avoir pu compter sur un tel réseau de soutien.
«J'ai été très chanceux d'avoir eu ma famille autour de moi à Calgary, de les avoir tous eu près de moi à un moment ou l'autre, et d'avoir pu m'entraîner avec mes deux soeurs également. La famille est tellement importante pour moi et le fait de les avoir eu près de moi m'a grandement facilité les choses», a expliqué Gregg.

Jamie Gregg a aussi tenu à remercier ses commanditaires personnels Gregg Distributors et Kaenon, le commanditaire de longue date de Patinage de vitesse Canada Intact Assurance, ainsi que les fournisseurs d'aide aux athlètes du programme national CSI Calgary et CAN Fund.

Des détails supplémentaires et l’horaire complet sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.patinagedevitesse.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  
 
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC