L’Olympien de 2014 en patinage de vitesse sur longue piste William Dutton annonce sa retraite

Le patineur de vitesse sur longue piste William Dutton, qui a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2014, a annoncé aujourd’hui qu’il prenait sa retraite.

Originaire de Humboldt, en Saskatchewan, William Dutton a participé aux épreuves du 500m et du 1000m aux Jeux olympiques de 2014, où il a respectivement pris les 14e et 26e positions.

Il a également participé aux Championnats mondiaux de sprint en 2014, où il a terminé septième au classement général à la suite de ses cinquième et septième places au 500m et de ses quatrième et huitième positions au 1000m.

En 2009, il était également en action aux Championnats mondiaux juniors, où il a terminé septième au 500m.

« L’aventure en patinage de vitesse a été tout simplement incroyable et je suis très heureux de m’être consacré à ce sport, a déclaré Dutton. Tous mes efforts m’ont amené des récompenses et des opportunités que je n’aurais jamais pu imaginer vivre au cours de ma vie. »

« Mais j’ai décidé de prendre ma retraite, ce qui me permettra maintenant de réaliser les autres choses que je veux essayer dans ma vie. Plusieurs expériences m’appellent et je veux les réaliser le plus possible pendant que je peux encore le faire. »

« J’aimerais remercier mon pays d’avoir pu rendre tout ceci possible. Ce fut un honneur de représenter le Canada! »

« Au nom de la communauté de Patinage de vitesse Canada, j’aimerais féliciter et remercier William Dutton pour ce qu’il a pu apporter à notre sport tout au long de sa carrière, a déclaré le président de Patinage de vitesse Canada, Jim Allison. Il a été un digne représentant du patinage de vitesse canadien non seulement au pays, mais également au niveau international. Félicitations William et bonne chance dans tes prochains défis. »

Plusieurs bons souvenirs
Parmi les meilleurs moments qu’il garde en mémoire, William Dutton se souviendra de plusieurs camps d’entraînement et du soutien de sa famille.

« Une chose que je n’oublierai jamais, c’est quand je regardais les vidéos de mes courses et que j’entendais mon grand-père Bill, ma mère et mon père m’encourager, a confié Dutton. Je pouvais entendre leurs voix très clairement et c’est quelque chose qui restera gravé dans ma mémoire toute ma vie. Le support de la famille et des amis au fil des années est ce qui m’a permis de patiner aux Jeux olympiques à Sotchi. »

Il en a également profité pour remercier ses amis et les entraîneurs avec qui il a travaillé au cours de sa carrière.

« Je sais que je ne serais pas allé très loin sans mon entraîneur à l’Ovale olympique de Calgary, Crispin Parkinson. Il m’a vraiment aidé à amener mon patin à un autre niveau. Sans lui qui me poussait sans cesse, je suis convaincu que j’aurais été un patineur qui aurait abandonné rapidement. »

« Mon premier entraîneur au sein de l’équipe nationale, Mike Crowe, m’a également aidé à trouver ma vitesse et à puiser dans mes ressources en tant que sprinteur. Il m’a donné des leçons de vie et m’a permis de mieux me comprendre et d’améliorer mon patin sur tous les angles. »

« Finalement, l’homme qui m’a permis de tout concentrer dans mon sport et d’apprendre à aimer la souffrance a été l’entraîneur de l’équipe CBA, une équipe professionnelle de la Norvège, Peter Mueller. Il a été une des plus grandes raisons qui m’ont permis de me qualifier pour les Jeux olympiques. Il m’a donné la chance d’une vie basée sur les recommandations de mon ami Tyler Derraugh. Avec Peter, j’ai appris que peu importe comment je me sens, il reste toujours un peu d’énergie. Tu n’as qu’à vouloir pousser dans la souffrance. Je pense que c’est une leçon que je peux maintenant appliquer dans tous les aspects de ma vie. »

William Dutton vise maintenant de devenir un compagnon de charpentier et, à partir du mois d’août, il veut fréquenter le Lake Land Fire Fighting College pour devenir pompier, tout en jouant au rugby pour le club des Hornets de Calgary.

« Mon objectif ultime est de mener une entreprise de construction de bassins d’eau. J’espère construire des chutes et des ruisseaux menant à des bassins d’eau remplis de poissons pour des clients aussi passionnés que moi! »

L’été dernier, William a également fait ses débuts dans les compétitions de Red Bull Crashed Ice. Il a participé à cinq des sept étapes, prenant alors le 39e rang du classement final sur un total de 255 participants inscrits.

« J’espère pouvoir continuer à dévaler les pentes sur mes patins de hockey en tant que participant du Red Bull Crashed Ice. Rester actif est définitivement une de mes priorités! »

« Un conseil pour les enfants : devenez un athlète dans n’importe quel sport que vous pouvez! », a-t-il ajouté.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC