L’or pour de Vincent de Haître et retour sur le podium de Denny Morrison à la Coupe du monde sur longue piste de l’ISU au Kazakhstan

Astana, Kazakhstan, le 3 décembre 2016 – Vincent de Haître a mérité sa toute première médaille d’or en carrière au niveau individuel en remportant l’épreuve du 1000m, samedi, alors que Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos et Denny Morrison ont remporté l’argent en poursuite en équipe masculine lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU qui se déroule jusqu’à dimanche, à Astana, au Kazakhstan.

Ted-Jan Bloemen de Calgary, AB, Jordan Belchos de Toronto, ON, et Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., ont remporté la médaille d’argent en enregistrant un temps de 3:44,95. Le Japon (3 :44,10) a mérité l’or et la Pologne (3:45,04), le bronze.
 
Pour le Canada, il s’agit d’une première médaille dans cette épreuve depuis celle en or méritée lors de la première Coupe du monde de la saison 2015-2016 présentée à Calgary; et pour Denny Morrison, c'est une première présence sur le podium depuis l'accident de moto qu'il a subi en 2015 et son accident vasculaire cérébral en avril dernier.

« Trois Coupes du monde et un podium; c’est incroyable considérant non seulement mes blessures, mais également les pas en arrière et ceux nécessaires pour me rendre ici; toutes des étapes qui m’ont surpris », s’est exprimé Denny Morrison.

« C’est assez incroyable cette médaille quand on pense d’où Denny revient, a dit Jordan Belchos. « De revenir ici et de monter sur le podium, c’est la chose la plus extraordinaire aujourd’hui. »

« C’est une superbe course et je suis super fier de ces gars, de voir Denny revenir et patiner comme ça et Jordan qui a fini cette course en force », a ajouté Ted-Jan Bloemen.

Première médaille d’or individuelle pour de Haître
Au 1000m masculin, Vincent de Haître a enregistré un temps de 1:08,90 pour devancer le champion du monde en 2016 Pavel Kulizhnikov (1:08,99) de la Russie et Takuro Oda (1:09,06) du Japon.
 
Pour le patineur de 22 ans, il s’agit de sa première victoire en carrière sur la scène internationale senior, lui qui a déjà mérité trois médailles d’or dans des épreuves de sprint en équipe. Au printemps 2015, il avait mérité la médaille de bronze au 1000m lors de la Finale des Coupes du monde présentée à Erfurt, en Allemagne.
 
« J'ai encore de la difficulté à le réaliser!, a déclaré Vincent de Haître. Je suis super content! Je pensais à toutes les choses sur lesquelles j’ai travaillées cette semaine et j’ai tenté de les mettre en pratique du mieux que je pouvais. Lors du dernier tour, j’étais un peu nerveux. Il y a encore place à amélioration, mais je suis incroyablement content! »
 
De Haître a mentionné qu'il avait apporté un changement à sa préparation.
 
« Avant, aussitôt que je savais avec qui j’étais jumelé dans ma paire, je faisais habituellement l’erreur de devenir nerveux à savoir qui c’était et où il était placé. Cette fois-ci, je me suis dit de vraiment me concentrer sur ce que je devais faire et si je voyais mon opposant, je le verrais. Sinon, ce serait une bonne course! »
 
Retour progressif d’Alex Boisvert-Lacroix
Dans la première épreuve de 500m masculin, Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a été le meilleur Canadien de la journée avec une neuvième position grâce à un temps de 34,87 secondes.
 
Pour Boisvert-Lacroix, il s’agit de son meilleur temps et meilleur classement en trois Coupes du monde jusqu’ici cette saison.
 
« Je savais et le sentais cette semaine que j’étais de retour dans le top 10 mondial, a dit Boisvert-Lacroix. J’étais habitué à mes nouvelles lames et j’avais de très bonnes jambes. Je suis content de ma course. Je suis sur la pente montante. »
 
Christopher Fiola (35,02) de Montréal, QC, a terminé au 16e rang, alors que William Dutton (35,191) d’Humboldt, SK, et Laurent Dubreuil (35,199) de Lévis, QC, ont respectivement pris les 18e et 19e positions.
 
« C'était atroce, du début jusqu’à la fin », a analysé Dubreuil, meilleur Canadien au classement des Coupes du monde jusqu’ici cette saison. « Je n’ai pas été capable de réussir techniquement une seule partie de ma course. Je dois être meilleur demain. »
 
Selon le classement cumulatif des Coupes du monde, seul Laurent Dubreuil prendra le départ de la deuxième épreuve de la division A du 500m masculin, dimanche, alors que les trois autres Canadiens patineront dans le groupe B. Ces derniers tenteront de terminer parmi les trois premiers afin d’être promus dans la division A en vue de la prochaine course à Heerenveen, aux Pays-Bas, la semaine prochaine.
 
Promotions pour Laurent Dubreuil et Marsha Hudey
La journée de samedi a été en demi-teinte pour Laurent Dubreuil lui qui, plus tôt dans la journée, s’était classé dans le groupe A de l’épreuve du 1000m après avoir pris la troisième position de la course de la division B avec un temps de 1:10,14. Denny Morrison (1:10,31) a terminé au sixième rang.
 
« De pouvoir patiner dans le groupe A a toujours été un de mes objectifs au 1000m et je suis très content. Ça fait plusieurs fois que je passe très près de le faire, notamment il y a deux semaines à Nagano », a raconté Dubreuil, qui avait fini au quatrième rang de l’épreuve B au Japon, ratant ainsi de peu une promotion, attribuée aux trois premiers. « Ce sera une première pour moi; j’étais déjà monté dans le groupe A, mais je n’avais pas fait la Coupe du monde suivante et j’étais retombé dans le B. Si je peux corriger mon dernier tour, je serai compétitif au 1000m. »
 
Marsha Hudey de White City, SK, s’est également qualifiée pour le groupe A au 1000m après avoir, elle aussi, pris le troisième rang de la division B en arrêtant le chronomètre à 1:18,22. Heather McLean (1:18,85) de Winnipeg, MB, a fini au 10e rang.
 
« C’est définitivement mon meilleur résultat dans un 1000m en Coupe du monde et j’étais surprise, a dit Hudey. Ce sera une belle opportunité pour moi d’être dans le groupe A. »
 
Également au 1000m féminin, Ivanie Blondin d’Ottawa, ON, a été reléguée dans le groupe B en prenant le 20e et dernier rang avec un temps de 1:17,82. Kaylin Irvine (1:17,22) de Calgary, AB, a terminé en 16e position.
 
Blondin, en compagnie d’Isabelle Weidemann d’Ottawa, ON, et de Brianne Tutt d’Airdrie, AB, ont également connu une journée difficile en poursuite en équipe alors qu’elles ont été victimes d’une chute et n’ont pu terminer la course.
 
Dimanche, dernière journée de compétition, les deuxièmes épreuves de 500m, le 1500m et le départ en groupe seront présentés.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

1000m H
OR – Vincent de Haître (1:08.90)
13. Alexandre St-Jean (1:09.65)

Poursuite en équipe H
ARGENT – Canada (3:44.95)
(Ted-Jan Bloemen, Jordan Belchos, Denny Morrison)

500m H
9. Alex Boisvert-Lacroix (34.87)
16. Christopher Fiola (35.02)
18. William Dutton (35.191)
19. Laurent Dubreuil (35.199)

1000m F
16. Kaylin Irvine (1:17.22)
20. Ivanie Blondin (1:17.82)

Poursuite en équipe F
9. Canada (chute)
(Ivanie Blondin, Isabelle Weidemann, Brianne Tutt)

500m (B) H
14. Alexandre St-Jean (35.54)

1000m (B) F
3. Marsha Hudey (1:18.22)
10. Heather McLean (1:18.85)

1000m (B) H
3. Laurent Dubreuil (1:10.14)
6. Denny Morrison (1:10.31)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC