L’or pour Gilmore Junio et l’argent pour Alexandre St-Jean au 500m à la Coupe du monde sur longue piste à Inzell, en Allemagne

Inzell, Allemagne, le 4 décembre 2015 – Le Canada est passé à 0,002 seconde près de s’approprier complètement le podium du 500m masculin à la Coupe du monde sur longue piste de l’ISU présentée à Inzell, en Allemagne, vendredi, alors que Gilmore Junio de Calgary a remporté l’or et Alexandre St-Jean de Québec, l’argent. Laurent Dubreuil, de Lévis, a terminé au pied du podium, en quatrième position.

Gilmore Junio a parcouru la distance en 34,86 secondes pour devancer son coéquipier Alexandre St-Jean par quatre centièmes de seconde (34,90). Le Polonais Artur Was a remporté le bronze par seulement un millième de seconde (34,971) d’avance sur Dubreuil. Le meneur au classement général, le Russe Pavel Kulizhnikov, n’a pas pris le départ pour des raisons de santé.

« Ç'a assurément été une de mes courses les plus complètes cette saison, a déclaré Junio. À mes dernières courses, je voyais ça comme quelque chose de plus gros que la réalité. Aujourd’hui, j'ai abordé ça comme une autre course d’entraînement. Je pense que cela m’a gardé calme dès le départ. Tout au long de ma course, je n’ai pensé qu’aux choses que je travaille à l'entraînement. Ç'a vraiment aidé mon état d’esprit et, en fin de compte, mon temps. »

Pour Junio, il s’agit d’une première médaille depuis celle de bronze qu’il a gagnée lors de la Finale des Coupes du monde en mars 2014 à Heerenveen, aux Pays-Bas. Il était également le dernier Canadien à avoir remporté l’or au 500m masculin, exploit qu’il avait alors partagé avec le Japonais Kato Joji lors de la deuxième Coupe du monde de la saison 2013-2014 à Salt Lake City, aux États-Unis.

« C’est bien de ne plus sentir cette pression sur mes épaules, a confessé Junio. C’est aussi bien de retrouver de la confiance. Même s’il manquait Pavel Kulizhnikov aujourd’hui, il faut quand même se présenter et battre les autres patineurs. »

L’Olympien de 2014 était passé près de remporter la médaille de bronze lors de la première Coupe du monde de la saison à Calgary, il y a quelques semaines, alors qu’il a terminé quatrième, à quatre millièmes de seconde du podium.

« C’était un peu décourageant! Ça laisse toujours un goût amer de terminer à quatre millièmes de seconde d’un podium et d’une médaille à la maison, ce qui demeure un de mes rêves, a affirmé Junio.

« J’espère maintenant pouvoir répéter cette performance et je rêve de voir l’équipe de sprint occuper complètement le podium. Aux Jeux olympiques de 1998, le Canada avait terminé deuxième, troisième et quatrième, et je pense que nous avons présentement une équipe de ce calibre. »

Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a terminé neuvième (35.04) alors que William Dutton d’Humboldt, SK, a vu sa série de podiums consécutifs se terminer à quatre avec une 19e position (35.20).

Une première médaille en carrière pour Alexandre St-Jean
Pour Alexandre St-Jean, cette médaille d’argent représente sa toute première dans une épreuve individuelle et ce, à sa cinquième Coupe du monde sur longue piste en carrière.

Patinant dans la cinquième paire sur 10, St-Jean s’est dit surpris de monter sur le podium.

« Je savais que mon temps était bon, mais j’avais de sérieux doutes, jusqu’à la dernière course, de pouvoir rester dans cette position pour encore cinq autres paires, a confié St-Jean. Surtout que c’est la première fois que je patine ici, à Inzell. Je n’avais donc pas de repères. Mais à chaque fois qu’une paire terminait, j’étais un peu plus stressé car mes chances augmentaient. »

« Je suis vraiment surpris, mais je suis content aussi parce que c’est un autre Canadien qui m’a battu et que les temps sont serrés. Même si Pavel Kulizhnikov avait pris part à la course, j’aurais terminé troisième, ce qui est aussi une bonne nouvelle pour moi. »

Heather McLean au pied du podium au 500m
Du côté féminin, Heather McLean de Winnipeg, MB, a enregistré sa meilleure performance en carrière en terminant quatrième du premier 500m de la fin de semaine.

L’athlète de 22 ans a enregistré un temps de 38.01, à seulement deux centièmes de seconde de l’Américaine Heather Richardson-Bergsma (37.99), qui a terminé troisième. La Sud-Coréenne et détentrice du record du monde Sang-Hwa Lee a remporté l’or (37.33), suivie de Brittany Bowe des États-Unis (37.70), deuxième.

« Ma course s’est déroulée comme prévu car j’ai exécuté ce que je planifiais techniquement, a expliqué McLean. Lors de ma prochaine course, j’espère faire la même chose mais un peu plus rapidement. Je ne pensais pas être si près du podium, mais j’ai confiance que je peux m'y retrouver éventuellement si je continue de m’améliorer à chaque course. »

Christine Nesbitt est la dernière Canadienne à être montée sur le podium d'une épreuve de 500m. En mars 2012, elle avait remporté le bronze lors de la Finale des Coupes du monde présentée à Berlin, en Allemagne.

Au 3000m féminin, Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann d’Ottawa ont respectivement pris les neuvième (4:09.48) et 14e rangs (4:11.99).

En poursuite par équipe masculine, le Canada a dû déclarer forfait à la suite d’une chute d’un patineur pendant la période d’échauffement. Ted-Jan Bloemen, de Calgary, a alors subi une coupure à une jambe.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m (1) H - A
OR : Gilmore Junio : 34.86
ARGENT : Alexandre St-Jean : 34.90
4 : Laurent Dubreuil : 34.972
9 : Alex Boisvert-Lacroix : 35.04
19 : William Dutton : 35.20

500m (1) F - A
4 : Heather McLean : 38.01
13 : Marsha Hudey : 38.62
17 : Kaylin Irvine : 38.84

3000m F - A
9 : Ivanie Blondin : 4:09.48
14 : Isabelle Weidemann : 4:11.99

3000m F - B
9 : Josie Spence : 4:11.72

500m (1) F - B
9 : Kali Christ : 39.31

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC