Makowsky deuxième au 1500 m, Groves deuxième au classement général

Le Canada a connu une bonne journée au jour 2 des Championnats du monde de patinage de vitesse toutes distances présentés à Heerenveen, aux Pays-Bas. Lucas Makowsky (Regina, SK), a pris le deuxième rang de l’épreuve du 1500 m, ce qui l’a fait grimper en sixième place au classement général provisoire. En terminant quatrième à ses deux courses du jour, Kristina Groves est provisoirement deuxième au cumulatif.

Makowsky a tenu sa promesse de la veille lorsqu’il avait mentionné qu’il voulait être rapide au 1500m et c’est ce qu’il a fait en arrêtant le chrono à 1:46,15. L’Américain Jonathan Kuck a été le plus rapide en un temps de 1:45,36, tandis qu’un autre Américain, Trevor Marsicano (1:46,70), a terminé troisième.

« C’est vraiment une bonne course. Je voulais avoir du plaisir et patiner comme je le faisais plus tôt cette saison. J’ai connu un bon départ et cela m’a beaucoup aidé pour la suite de la course », a-t-il soutenu.

Provisoirement neuvième au général avant la présentation du 1500m, Makowsky a grimpé de trois rangs, lui qui visait avant tout une place dans les dix premiers à ces Championnats. « Je ne m’attendais pas à être aussi bien placé au classement. »

En étant dans les 12 meilleurs, Makowsky pourra donc patiner l’épreuve de 10 000m au programme de dimanche. « Je sais que je peux faire une bonne course. Je n’ai pas souvent patiné cette distance cette saison, mais je compte bien me servir de mon expérience pour bien me tirer d’affaire. »

Toujours au 1500m, Mathieu Giroux (Pointe-aux-Trembles, QC) a fini 11e en un temps de 1:48,09. Jeff Kitura (Langley, CB) est 15e (1:49,66) et Justin Warsylewicz (Regina, SK) 18e (1:50,37). Au cumulatif, Giroux pointe au 13e rang, alors que Warsylewicz et Kitura sont respectivement 19e et 21e.

Groves en deuxième place au classement général

Au 500m féminin, Kristina Groves (Ottawa, ON) a pris le quatrième rang en un temps de 39,42, à 59 centièmes de seconde de la gagnante, la Russe Yekaterina Shikova (38,83). Une autre Russe, Yekaterina Lobysheva (39,15), a terminé deuxième, alors que la Tchèque Karolina Erbanova (39,31) a fini troisième.

« Mes deux courses se sont bien déroulées, même si j’ai eu de la difficulté à me concentrer, surtout après mon séjour aux Jeux olympiques. Ceci étant dit, j’ai encore du plaisir à faire de la compétition. »

Lorsqu’on lui a demandé ses impressions à propos de sa course de 500m, la spécialiste des courses de distance a répondu à la blague : « C’est drôle de voir tout le monde qui est obligé de patiner le 500m. Même moi je n’ai pas patiné cette épreuve cette saison, mais tout s’est quand même bien déroulé. Je sens que j’ai maintenant beaucoup de vitesse. »

Les autres Canadiennes en action au 500m étaient Brittany Schussler (Winnipeg, MB, 40,17), neuvième ex aequo avec Elma de Vries (Pays-Bas), Cindy Klassen (Winnipeg, MB, 40,63), 17e, et Nicole Garrido (Edmonton, AB, 41,65), 22e.

Les quatre Canadiennes étaient également en action au 3000m, où Groves a mérité une autre quatrième place grâce à un chrono de 4:05,98. « C’était un de mes meilleurs 3000m de la saison et je suis très satisfaite de la façon dont ça s’est passé », a commenté Groves, médaillée de bronze sur cette distance aux Jeux olympiques de Vancouver.

Ce résultat place la Canadienne au deuxième rang du classement cumulatif avant le 1500m prévu dimanche. Ensuite, son classement déterminera si elle prendra part au 5000m. Rappelons qu’au 1500m des Jeux de Vancouver, Groves avait mérité l’argent.

Toujours au 3000m, Cindy Klassen a bien fait en finissant 10e (4:11,42). Brittany Schussler la suit de près en 12e place (4:11,94), tandis que Nicole Garrido finit 20e (4:15,51). Au cumulatif, Schussler est 12e, Klassen 14e et Garrido 24e.

Le 3000m a été remporté par Martina Sablikova (République tchèque, 4:03,59) qui a devancé Ireen Wust (Pays-Bas, 4:05,10) et Stephanie Beckert (Allemagne, 4:05,63).

Notons en terminant que l’entraîneur Marcel Lacroix a annoncé qu’il cessera d’exercer son métier après l es courses de demain afin de consacrer davantage de temps à sa famille et à d’autres passions.

Dimanche, 12 patineurs seront au départ au 10 000m masculin, dont Makowsky, tandis que les patineuses prendront part aux courses de 1500m et 5000m.