Marianne St-Gelais dirige la charge canadienne au premier jour de la première Coupe du monde sur courte piste de la saison

La triple médaillée olympique Marianne St-Gelais, de St-Félicien, au Québec, a réussi le temps le plus rapide de la journée dans le premier 1000m et le deuxième plus rapide au 500m dans les rondes de qualification de vendredi à l’ouverture de la saison de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU 2014-2015.

St-Gelais s’est facilement qualifiée pour les quarts de finales dans les deux épreuves.

« Je me sentais bien et j’avais de bonnes jambes », a analysé St-Gelais. « On ne va jamais pour le temps, toujours selon le feeling, et aujourd’hui, j’avais un bon feeling avec mes lames et mes jambes. Mes performances d’aujourd’hui reflètent comment ça allait sur la glace. C’est très encourageant et ça commence bien une compétition et une saison. »

Cela a été une grosse journée pour les recrues de l’équipe nationale, incluant Kim Boutin, de Sherbrooke, au Québec, et Samuel Girard, de Ferland-et-Boileau, au Québec  Les deux ont fait des débuts impressionnants dans la Coupe du monde.

Boutin a réussi le deuxième temps le plus rapide de la journée dans les rondes préliminaires du 1500m féminin pour se qualifier pour les demi-finales de samedi et le quatrième temps le plus rapide dans le deuxième 1000m pour obtenir une place dans les quarts de finale de dimanche.

Girard est qualifié pour les quarts de finale du 500m masculin et le repêchage du 1500m après avoir patiné les troisième et quatrième temps les plus rapides de la journée dans ces épreuves.

«Cela va très bien, a dit Girard. J’ai eu de bonnes positions de départ même si au début j’étais pas mal stressé. Je suis déçu de mon 1500m parce que j’ai fait la même erreur aux Championnats du monde juniors l’an dernier. J’étais nerveux et j’ai essayé des dépassements qui étaient impossibles. Au 500m toutefois je me sentais bien et j’ai eu une très bonne vitesse.»

Trois autres olympiens étaient aussi à l’oeuvre vendredi. Le triple champion olympique Charles Hamelin, de Ste-Julie, au Québec, et Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup, au Québec, se sont qualifiés pour les demi-finales du 1500m et les quarts de finale du deuxième 1000m, tout comme Valérie Maltais, de Saguenay (arrondissement La Baie), au Québec, chez les femmes.

Le Canada s’est aussi qualifié pour les demi-finales dans les relais masculin de 5000m (Guillaume Bastille, Patrick Duffy, Samuel Girard, Charles Hamelin) et féminin de 3000m (Joanie Gervais, Valérie Maltais, Courtney Shmyr, Marianne St-Gelais) dans les courses respectives.

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.

Résultats d’aujourd’hui :
1000m (1) femmes
Marianne St-Gelais : en quart de finale samedi
Kasandra Bradette : en quart de finale samedi
Courtney Shmyr : repêchage samedi

1000m (1) hommes
Patrick Duffy : en quarts de finale samedi
Samuel Bélanger-Marceau : repêchage samedi
Yoan Gauthier : repêchage samedi

1500m femmes
Valérie Maltais : en demi-finale samedi
Kim Boutin : en demi-finale samedi
Joanie Gervais : disqualifiée

1500m hommes
Charles Hamelin : en demi-finale samedi
Guillaume Bastille : en demi-finale samedi
Samuel Girard : repêchage samedi

1000m (2) femmes
Kim Boutin : en quarts de finale dimanche
Joanie Gervais : en quarts de finale dimanche
Valérie Maltais : en quarts de finale dimanche

1000m  (2) hommes
Guillaume Bastille : en quarts de finale dimanche
Yoan Gauthier : disqualifié
Charles Hamelin : en quarts de finale dimanche

500m femmes
Marianne St-Gelais : en quarts de finale dimanche
Courtney Shmyr : en quarts de finale dimanche
Kasandra Bradette : disqualifiée

500m hommes
Samuel Girard : en quarts de finale dimanche
Samuel Bélanger-Marceau : repêchage dimanche
Patrick Duffy : disqualifié

Relais 3000m femmes (Joanie Gervais, Valérie Maltais, Courtney Shmyr, Marianne St-Gelais)
Canada: en demi-finale samedi

Relais 5000m hommes (Guillaume Bastille, Patrick Duffy, Samuel Girard, Charles Hamelin)
Canada: en demi-finale samedi

Résultats complets : http://shorttrack.sportresult.com/

Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC