Marianne St-Gelais et Charle Cournoyer remportent chacun un titre national au 1500m aux Championnats canadiens seniors 2017

Montréal, le 13 janvier 2017 – Marianne St-Gelais et Charle Cournoyer ont mis la main sur les premiers titres à l’enjeu aux Championnats canadiens seniors de patinage de vitesse sur courte piste 2017, vendredi, en remportant les épreuves de 1500m de la compétition présentée jusqu’à dimanche à l’aréna Maurice-Richard de Montréal.
 
Au 1500m féminin, Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, QC, a mérité son troisième titre canadien consécutif sur cette distance en devançant Kim Boutin de Sherbrooke, QC, et Valérie Maltais de Saguenay, arrondissement La Baie, QC.
 
« Après avoir fait mon dépassement avec cinq tours à faire alors que j'étais quatrième, j'étais assez confiante de rester devant et que j'allais gagner cette course », a déclaré St-Gelais.
 
« Chaque course est importante en vue des Championnats du monde et des sélections olympiques qui s'en viennent, notamment parce que c'est la dernière compétition avant ces sélections et les différentes finales devraient ressembler à ce qu'il y aura aux sélections, a-t-elle poursuivi.  Je ne vois pas juste les Championnats canadiens; je vois également les courses un peu plus loin, toujours avec un œil différent comme si c'était d'autres athlètes. »
 
Boutin a pour sa part tout tenté dans les derniers tours pour rejoindre St-Gelais, mais en vain.
 
« J’ai été prise en arrière quand Marianne est partie et j’étais super loin. J’ai beaucoup travaillé pour aller la chercher, mais j’étais à bout de ressources, a-telle indiqué. J’ai fait de petites erreurs. Je savais qu’elle y allait. J’ai travaillé fort, mais ça n'a pas été suffisant. »
 
Maltais est quant à elle remontée sur le podium au 1500m, après avoir pris les sixièmes et septièmes positions dans cette épreuve au cours des deux dernières présentations des Championnats canadiens seniors.
 
« Ça fait du bien de retrouver le podium au 1500m car c'est ma distance de prédilection, a dit Maltais. De ne pas être capable d'être parmi les meilleures au Canada, ce n'est pas agréable. C'est plus amusant d'être sur le podium. Aujourd'hui, je retrouve ce podium et ça fait du bien. »
 
« Aujourd’hui, je suis restée calme et ça payé, a-t-elle poursuivi. J'avais des objectifs plus axés sur les tactiques et la technique que sur les résultats.  Je pense que c'était mon erreur au cours des derniers mois de trop m'en faire avec les résultats qui n'arrivaient pas et je pense que j'ai trouvé un chemin à suivre. »

Victoire de Cournoyer
Chez les hommes, Charle Cournoyer de Boucherville, QC, a remporté le titre de champion canadien au 1500m, lui qui avait gagné celui du 1000m l’an dernier. Guillaume Bastille de Rivière-du-Loup, QC, a mérité l’argent, suivi de Samuel Girard de Ferland-et-Boilleau, QC, qui a remporté la médaille de bronze.
 
« Il y a eu beaucoup d'action et ce, de tout le monde. Pour ma part, je n'ai pas été impliqué, a relaté Charle Cournoyer. Avec environ six tours à faire, je n'étais pas très bien placé, j'étais quatrième. J'ai ensuite réussi à remonter et j'ai profité de l'accrochage entre Charles (Hamelin) et Sam (Girard) pour prendre la tête au dernier tour. C'est une première journée satisfaisante. »
 
Guillaume Bastille était de retour sur un podium, lui qui avait remporté une médaille aux Championnats canadiens pour la dernière fois en 2015, soit l’argent au 500m. L’an dernier, le médaillé olympique âgé de 31 ans n’a participé qu’à une compétition après avoir été opéré à une épaule.
 
« Le résultat est excellent. En terminant deuxième, je ne pouvais pas espérer mieux à part de remporter l'épreuve. Je suis satisfait de ces points-là gagnés aujourd'hui, a commenté Guillaume Bastille. C'était loin d'être acquis et ce, dès ma première ronde. C'était très difficile. Pour moi, les Championnats canadiens sont des courses d'erreurs. Celui qui réussit à faire le moins d'erreurs au cours de la fin de semaine en sort gagnant. Aujourd'hui, j'ai fait quelques erreurs, mais ç'a bien tourné. »
 
Charles Hamelin de Sainte-Julie, QC, avait initialement mérité la deuxième position avant qu’il reçoive une pénalité pour interférence.
 
« On était sept bons patineurs et c'est sûr que ça allait brasser dans cette course-là. C'est effectivement ce qui est arrivé, avec notamment deux accrochages entre moi et Charles », a souligné Girard.
 
« Je suis arrivé préparé à la compétition, davantage que je l'étais lors des Sélections des Coupes du monde d'automne. Je suis arrivé avec un bon petit stress, prêt avec le désir de gagner et de courser. Je suis content d'avoir pu renouer avec tout cela, c'est ce qui me manquait en Asie. »
 
Samedi, les épreuves de 500m sont à l’horaire.
 
Les 64 meilleurs patineurs de vitesse sur courte piste au Canada croisent le fer cette fin de semaine, notamment dans le but de se qualifier pour les compétitions internationales seniors à l’horaire cet hiver, incluant les Championnats mondiaux sur courte piste 2017 de l’ISU.
 
L’admission est de 5 $ par jour ou de 10 $ pour les trois journées de compétition, et gratuite pour les enfants de six ans et moins. Les billets sont disponibles en ligne par le biais du www.speedskating.ca ou à la porte.
 
Webdiffusion
Les compétitions des Championnats canadiens seniors sur courte piste 2017 sont webdiffusées sur la page Facebook de la Fédération de patinage de vitesse du Québec. Les liens exacts sont disponibles au www.speedskating.ca, où se trouve également les horaires des épreuves.
 
Des informations supplémentaires, incluant l’horaire complet, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC