Marianne St-Gelais et Guillaume Blais-Dufour champions canadiens juniors

Marianne St-Gelais et Guillaume Blais-Dufour ont remporté le titre de champion(ne) canadien(ne) junior lors du Championnat canadien junior courte piste 2008 tenu en fin de semaine au Centre Georges-Vézina de Saguenay. Ils ont du même coup mérité une place au sein de l’équipe canadienne qui représentera le pays lors du prochain Championnat du monde junior courte piste ISU qui aura lieu à Sherbrooke du 9 au 11 janvier 2009.

Marianne St-Gelais, de St-Félicien, récente médaillée d’argent en Coupe du monde au 500 mètres, a remporté une médaille d’or (500m) et trois médailles d’argent (1000m, 1500m et super 1500m) lors de ce championnat. Ce fut suffisant pour remporter la victoire au classement cumulatif avec 3448 points sur une possibilité de 4000, devant sa coéquipière et partenaire d’entraînement au Centre national courte piste de Montréal, Valérie Maltais de Saguenay (La Baie). Bien qu’ayant gagné deux épreuves, Maltais a cumulé 3359 points, soit 89 de moins que St-Gelais.

La troisième place est allée à l’Ontarienne Ivanie Blondin avec un total de 2405 points, dont la victoire dans le Super 1500 mètres, la dernière épreuve au programme. Blondin, 5e au classement après la journée de samedi, a donc devancé la Montréalaise Marie-Andrée Mendes-Campeau qui jouera le rôle de substitut lors du championnat du monde junior et Laurie Marceau de Dolbeau, qui a été disqualifiée pour avoir effectué un mauvais dépassement lors de la dernière finale.

Chez les hommes, Guillaume Blais-Dufour, de Québec, a connu une journée à la mesure de son grand potentiel, arrachant du même coup la victoire au classement cumulatif avec un total de 2994 points. Le médaillé d’argent au 500 mètres et 4e au classement cumulatif lors du championnat du monde junior tenu l’an dernier en Italie aura donc une chance de se hisser sur le podium au cumulatif lors de sa dernière participation à un tel championnat puisqu’il en est à sa dernière année chez les juniors.

L’accompagnant au sein de la délégation canadienne, on retrouvera deux athlètes à leur première expérience, Gabriel Chiasson-Poirier (2752 points) et le jeune Antoine Gélinas-Beaulieu (2593 points), 16 ans, ainsi que l’expérimenté Maxime Fortin, originaire de Rivière-du-Loup, qui a cumulé 2473 points malgré deux victoires en 4 finales. La disqualification de Fortin en huitième de finale du 1000 mètres lui aura donc coûté cher, le reléguant au 4e rang au classement cumulatif.

L’équipe canadienne prendra maintenant quelques jours de repos pour ensuite se préparer pour sa participation au Championnat du monde junior courte piste qui se déroulera dès le retour des Fêtes, du 9 au 11 janvier, à Sherbrooke.