Marianne St-Gelais, Valérie Maltais et Samuel Girard parfaits en qualifications à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l’ISU présentée à Salt Lake City

Salt Lake City, le 11 novembre 2016 – Forts de leurs médailles acquises il y a une semaine à Calgary, Charle Cournoyer, Samuel Girard et Marianne St-Gelais ont fait partie d'un groupe de neuf athlètes canadiens qui ont réussi à se qualifier pour les rondes finales dans chacune de leurs deux épreuves, vendredi, à l'occasion de la première journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de l'ISU qui se déroule jusqu'à dimanche à Salt Lake City, aux États-Unis.

Outre Charles Cournoyer (qualifié pour les rondes finales du 1000m et du 1500m (2) ce week-end) et Samuel Girard (1500m (1) et 500m), qui ont respectivement décroché l'or et l'argent lors du 1000m masculin disputé dimanche dernier à Calgary lors de la première Coupe du monde de la saison, Charles Hamelin (1500m (1) et 500m) et Pascal Dion (1000m et 1500m (2)) sont également parmi les Canadiens qui ont obtenu leur place en rondes finales dans leurs deux épreuves, vendredi, lors des qualifications.

Chez les femmes, outre Marianne St-Gelais (1500m (1) et 500m), gagnante d'une médaille d'argent au 500m samedi dernier à Calgary, Valérie Maltais (1000m et 1500m (2)), Kim Boutin (1000m et 1500m (2)), Marie-Eve Drolet (1500m (1) et 1500m (2)) et Jamie Macdonald (1500m (1) et 500m) ont fait de même.

Dans la foulée de médailles acquises à Calgary
Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau, QC), qui a remporté le 500m disputé samedi dernier à Calgary en plus de rafler l'argent au 1000m le lendemain, a terminé premier dans ses deux vagues des qualifications, vendredi, pour ainsi obtenir sa place en demi-finales de la première des deux épreuves de 1500m prévues en fin de semaine, samedi, ainsi qu'en quarts de finale du 500m de dimanche.

Malgré ses succès à Calgary, le patineur de 20 ans maintiendra quand même l'objectif qu'il s'était fixé au départ en vue de l'étape de Salt Lake City, soit deux présences en finale A, dont une menant à une médaille.

« C'est sûr que j'aimerais bien avoir deux podiums, mais même si je n'en avais qu'un, je serais bien content de ma fin de semaine », a indiqué Samuel Girard, qui a déclaré que sa récolte de deux médailles à Calgary, plutôt que de lui imposer plus de pression, lui a donné une dose supplémentaire de confiance et de détermination.

« Le fait d'avoir gagné ces deux médailles fait en sorte que je réalise encore plus à quel point c'est atteignable, a-t-il affirmé. Je savais déjà que c'était possible, mais maintenant, on dirait que c'est plus proche, c'est plus palpable. Mais je ne sens pas de pression, je sais que les choses vont bien aller si je fais ce que je suis capable de faire. »

Charle Cournoyer (Boucherville, QC) s'est qualifié pour les quarts de finale du 1000m de samedi, ainsi que pour les demi-finales de la deuxième des deux épreuves de 1500m prévues au programme de la fin de semaine, dimanche. Il a terminé premier de sa vague au 1000m, vendredi, et deuxième de sa vague au 1500m (2). Celui qui a décroché la médaille d'or au 1000m, dimanche dernier à Calgary après avoir été éliminé hâtivement au 1500m la veille, s'est dit confiant d'atteindre son objectif du week-end à Salt Lake City, soit d'accéder au podium dans chacune de ses deux épreuves.

« J'étais un peu rouillé au 1500m la fin de semaine dernière, mais le 1000m m'a vite permis de retrouver mes bonnes sensations et je pense bien pouvoir me servir de mon erre d'aller dans mes deux distances en fin de semaine, a dit le patineur de 25 ans. Donc, deux podiums, c'est très faisable. D'autant plus que j'ai bien patiné (vendredi), j'ai bien suivi le plan de course, j'avais confiance, la glace était belle… Donc, il y a juste du positif! »

Marianne St-Gelais (Saint-Félicien, QC) a terminé première de sa vague dans ses deux épreuves, vendredi, pour ainsi se qualifier pour les demi-finales du 1500m (1) de samedi et les quarts de finale du 500m de dimanche. La patineuse de 26 ans visera notamment la première marche du podium au 500m, un objectif qu'elle croyait être en voie d'atteindre le week-end dernier à Calgary, mais qu'un incident est venu contrecarrer, si bien qu'elle a dû se contenter de la médaille d'argent.

« Je suis déçue de ne pas avoir obtenu l'or (à Calgary) et je veux aller la chercher en fin de semaine, mais en même temps, je n'oublie pas que mon objectif à long terme est de faire les choses de la bonne façon, de mettre des choses en pratique pour que je sois éventuellement prête à aller chercher l'or aux Jeux olympiques, a souligné Marianne St-Gelais. Le 500m, c'est ma distance préférée mais en même temps, c'est la distance qui est la plus complexe pour moi, où j'ai le plus de choses à peaufiner encore. »

Salt Lake City, pour racheter Calgary
Valérie Maltais (Saguenay, arrondissement La Baie, QC) a été parfaite dans ses deux courses, vendredi, alors qu'elle a terminé première de sa vague à chaque fois pour ainsi atteindre les quarts de finale du 1000m prévu samedi, ainsi que les demi-finales du 1500m (2) qui aura lieu dimanche.

La patineuse de 26 ans a ainsi racheté la fin de semaine difficile qu'elle a connue à l'occasion de la première Coupe du monde, la fin de semaine dernière à Calgary, alors qu'elle a été éliminée en qualifications du 500m (1) et s'est contentée d'une place en finale B du 1000m, pour une sixième place.

« La semaine passée, j'avais eu un peu de difficultés avec mes lames et la glace et je n'ai pas réussi à m'adapter, a fait savoir Valérie Maltais. Cette semaine, le but était de chercher à bien se préparer tout en oubliant ce qui s'est passé la fin de semaine dernière, de recommencer à zéro côté mental et c'est ce que j'ai bien réussi à faire. Je suis allée vers l'avant dans les courses dans le but de rester loin de tout danger, je me suis sentie super bien, j'avais de bonnes jambes… et les lames allaient bien! Je suis optimiste pour les courses de la fin de semaine. »

Kim Boutin (Sherbrooke, QC) a terminé première de sa vague au 1000m pour ainsi se qualifier pour les quarts de finale de samedi dans cette distance, et deuxième de sa vague au 1500m (2) pour obtenir son billet pour les demi-finales de dimanche. La patineuse de 21 ans a dit avoir fait des ajustements, après sa 4e place au 1000m et sa 6e place au 1500m de la fin de semaine dernière à Calgary, qui lui permettront de viser deux médailles à Salt Lake City.

« Le but, c'était encore de contrôler (la course) en avant comme la semaine dernière, mais en y allant cette fois avec un rythme un peu plus lent afin de s'assurer d'avoir des jambes jusqu'à la fin. Pour l'instant, je suis satisfaite, a déclaré Kim Boutin. J'ai beaucoup analysé les erreurs que j'ai commises la fin de semaine dernière, donc je suis confiante de pouvoir faire mieux et d'aller chercher deux places sur le podium. »

Au moins une place en rondes finales
Les trois autres athlètes canadiens présents à Salt Lake City se sont assurés d'une place dans les rondes finales d'au moins une épreuve.

C'est ainsi que François Hamelin (Sainte-Julie, QC) a terminé premier de sa vague au 500m pour atteindre les quarts de finale dans cette distance, dimanche. Sa quatrième place au 1000m, vendredi, le forcera toutefois à prendre part au repêchage de samedi matin dans cette épreuve.

William Preudhomme (Toronto, ON) s'est vu accorder une place en demi-finales du 1500m (2) de dimanche après qu'un adversaire eut commis une faute à ses dépens, tandis qu'il n'a pas été en mesure de compléter la course du 1500 (1) dans sa vague, vendredi.

Kasandra Bradette (Saint-Félicien, QC) a quant à elle terminé première de sa vague au 500m pour obtenir sa place dans les quarts de finale de dimanche, mais elle devra passer par le repêchage du 1000m, samedi matin, après s'être contentée de la quatrième place dans sa vague sur cette distance, vendredi.

Les deux relais canadiens ont quant à eux atteint les demi-finales de samedi après avoir terminé au deuxième rang de leur vague respective, vendredi. L'équipe féminine était composée de Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Marie-Ève Drolet et Jamie Macdonald, tandis que la formation masculine regroupait Charles Hamelin, Charle Cournoyer, Samuel Girard et William Preudhomme.

Les rondes finales de la première épreuve du 1500m et le 1000m se poursuivront samedi. Celles du deuxième 1500m et du 5000m suivront dimanche.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

500m F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et qualifiée pour les quarts de finale dimanche
Kasandra Bradette : 1ère dans les qualifications et qualifiée pour les quarts de finale dimanche
Jamie Macdonald : 2e dans les qualifications et qualifiée pour les quarts de finale dimanche

500m H
Charles Hamelin : 1er dans les qualifications et qualifié pour les quarts de finale dimanche Samuel Girard : 1er dans les qualifications et qualifié pour les quarts de finale dimanche
François Hamelin : 1er dans les qualifications et qualifié pour les quarts de finale dimanche

1000m F
Kim Boutin : 1ère dans les qualifications et qualifiée pour les quarts de finale samedi
Valérie Maltais : 1ère dans les qualifications et qualifiée pour les quarts de finale samedi
Kasandra Bradette : 4e dans les qualifications et participera au repêchage samedi

1000m H
Charle Cournoyer : 1er dans les qualifications et qualifié pour les quarts de finale samedi
Pascal Dion : chute dans les qualifications mais avancé et participera aux quarts de finale samedi
François Hamelin : 4e dans les qualifications et participera au repêchage samedi

1500m (1) F
Marianne St-Gelais : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Marie-Ève Drolet : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Jamie Macdonald : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

1500m (1) H
Samuel Girard : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Charles Hamelin : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
William Preudhomme : chute dans les qualifications et participera au repêchage samedi

1500m (2) F
Valérie Maltais : 1ère dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Kim Boutin : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
Marie-Ève Drolet : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi

1500m (2) H
Charle Cournoyer : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales dimanche
Pascal Dion : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales dimanche
William Preudhomme : chute dans les qualifications mais avancé et participera aux demi-finales dimanche

Relais F
Canada : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
(Marianne St-Gelais, Valérie Maltais, Marie-Ève Drolet, Jamie Macdonald)

Relais H
Canada : 2e dans les qualifications et participera aux demi-finales samedi
(Charles Hamelin, Samuel Girard, Charle Cournoyer, William Preudhomme)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC