McLean, Junio, de Haître et Christ s'imposent dans les premières courses de sprint aux Championnats canadiens par distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste

Heather McLean, Gilmore Junio, Vincent de Haître et Kali Christ ont tous remporté une des quatre premières épreuves de sprint disputées à l'occasion des Championnats canadiens par distances individuelles de patinage de vitesse sur longue piste, dimanche à l'Ovale olympique de Calgary, tandis que le quadruple médaillé olympique Denny Morrison s'est qualifié pour les Championnats du monde toutes distances de 2015, qui se dérouleront les 7 et 8 mars à Calgary.

McLean et Junio l'ont emporté au 500m chez les femmes et les hommes, respectivement, tandis que de Haître et Christ ont décroché l'or dans les courses de 1000m. Les Championnats canadiens se termineront lundi avec d'autres courses de 500m et 1000m, tant chez les hommes que les femmes, à l'occasion d'épreuves qui serviront également de sélection en vue des deux Coupes du monde d'hiver.

McLean a remporté le 500m féminin de dimanche avec un temps de 38,41 secondes, son meilleur chrono à vie sur cette distance. Jessica Gregg, d'Edmonton, qui en est à sa première saison en longue piste après avoir fait du courte piste, a décroché la médaille d'argent en 38,63, ce qui est également son meilleur temps à vie. Marsha Hudey, de White City en Saskatchewan, a obtenu le bronze en 38,85.

«Je suis vraiment contente parce que j'ai pu mieux faire que d'habitude à mes 100 premiers mètres de la course, ce qui était mon but, a indiqué McLean, une athlète de Winnipeg qui célébrait son 22e anniversaire de naissance, dimanche. Je savais que si j'étais plus rapide au départ, je continuerais d'aller de plus en plus vite par la suite.»

Junio, de Calgary, a devancé Laurent Dubreuil, de Lévis, au Québec, par la plus petite des marges dans le 500m masculin, soit 34,78 secondes contre 34,79. Le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix a fini troisième en 34,82.

«J'ai connu une de mes meilleures courses cette saison, a noté Junio. J'ai bien mis à exécution mon plan de match et j'espère que je serai un peu plus rapide (lundi).»

Dubreuil, qui s'était avéré le meilleur Canadien au 500m jusqu'ici cette saison en Coupe du monde, a également raté la médaille d'or de peu au 1000m masculin. Son temps de 1:08,40, pour la médaille d'argent, lui a valu de terminer tout juste derrière Vincent de Haître de Cumberland, en Ontario, qui l'a emporté en 1:08,39. Tyler Derraugh, de Winnipeg, a fini troisième en 1:08,52.

Christ, qui a remporté le 1500m disputé vendredi, a complété le 1000m de dimanche en 1:16,09. Kate Hanly, de Calgary, a terminé deuxième en 1:17,74 et la Torontoise Alexandra Ianculescu, troisième en 1:17,92.

Une première en six ans pour Morrison
Denny Morrison a terminé septième au 500m avec un temps de 35,03, dimanche, ce qui lui a valu une place aux Championnats du monde toutes distances pour la première fois en six ans. Il s'est qualifié en vertu de son total de points accumulés dans les épreuves de 500m, 1500m et 5000m combinées. Il n'a pas pris part à ces championnats depuis 2009, année où il avait terminé au septième rang à Hamar, en Norvège.

«La glace a été fantastique cette semaine. J'ai réussi un des tours les plus rapides de toute ma carrière dans un 500m», a souligné Morrison.

Coupe Canada #2
Dans les courses de la Coupe Canada #2, tenues avant celles des Championnats canadiens, Keira Poelzer de Calgary a remporté le 500m féminin en 40,42, tandis que Maddison Pearman de Ponoka, en Alberta, a suivi au deuxième rang et Béatrice Lamarche, de Québec, au troisième.

Le Montréalais Christopher Fiola s'est imposé au 500m masculin en 36,45, tandis qu'Alex Ruel-Garvey de Calgary a fini deuxième et Jacob Graham, de Dawson Creek en Colombie-Britannique, troisième.

Lamarche a remporté le 1000m féminin en 1:21,83, dans une course où Geanne Blais-Dufour, de Québec, a suivi au deuxième rang et Allison Bates, de Calgary, au troisième. Sam Deckert, de Winnipeg, a remporté le 1000m chez les hommes, devant le Norvégien Magna Notland et Fiola.

La compétition se termine lundi avec deux autres courses de 500m et 1000m, ainsi que les épreuves en départ de masse, à la Coupe Canada à partir de 9 h, heure locale à Calgary. Les deuxièmes courses de 500m aux Championnats canadiens par distances individuelles, commenceront à 12 h 30, suivies des épreuves de 1000m à 13 h 45. Les courses féminine et masculine en départ de masse commenceront à 15 h 50.

Les athlètes qui prennent part aux Championnats canadiens par distances individuelles en fin de semaine visent une place pour les deux Coupes du monde de cet hiver les 31 janvier et 1er février à Hamar, en Norvège, et les 7 et 8 février à Heerenveen, aux Pays-Bas, les Championnats mondiaux de distances individuelles du 12 au 15 février à Heerenveen, les Championnats mondiaux de sprint les 28 février et 1er mars à Astana, au Kazakhstan, et les Championnats mondiaux toutes distances les 7 et 8 mars à Calgary. Ceux et celles qui prennent part à la Coupe Canada #2 ont comme objectif d’améliorer leur classement canadien.

Pour les deux Coupes du monde d’hiver, les patineurs qui sont parmi les six meilleurs dans les classements mondiaux des Coupes du monde 2014-2015, pour un maximum de deux par distance, sont déjà préqualifiés. À la suite des quatre premières Coupes du monde cette saison, Laurent Dubreuil (deuxième au classement général du 500m), Morrison (sixième au 1500m) et Blondin (première en départ de masse et quatrième au 3000m) se sont déjà qualifiés pour les deux Coupes du monde d’hiver.

Des informations supplémentaires, incluant l’horaire détaillé et un lien aux résultats, sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 13 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Jeff MacKinnon
Coordonnateur, services aux médias et aux communications – longue piste
Patinage de vitesse Canada
Courriel : jmackinnon@speedskating.ca
Téléphone : 403-860-9525
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC