Médaille d’argent historique au 10 000m pour Ted-Jan Bloemen aux Championnats mondiaux de distances individuelles sur longue piste de l’ISU 2016

KOLOMNA, Russie, le 11 février 2016 – Ted-Jan Bloemen de Calgary a remporté jeudi la médaille d’argent au 10 000m masculin, la première de l’histoire du Canada dans cette épreuve dans un championnat du monde de patinage de vitesse sur longue piste, pour ainsi lancer de belle façon les Championnats mondiaux de distances individuelles de l’ISU, présentés jusqu’à dimanche à Kolomna, en Russie.

Patinant dans l’avant-dernière paire de l’épreuve, Ted-Jan Bloemen a parcouru la distance en 12 minutes et 59,69 secondes, ce qui battait à ce moment-là le record de la piste de Kolomna. Le Néerlandais Sven Kramer, qui patinait dans la dernière paire, a toutefois été le plus rapide de la journée, alors qu'il a arrêté le chronomètre à 12:56,77. Erik Jan Kooiman, également des Pays-Bas, a pris le troisième rang en 13:02,15.

« Ç'a été une course difficile aujourd’hui, une vraie lutte pour moi », a confessé Ted-Jan Bloemen qui détient toujours le record du monde sur cette distance avec un temps de 12:36,30, qu'il a réalisé à la Coupe du monde de Salt Lake City au mois de novembre dernier.

« Je n'arrivais pas à trouver mon rythme comme je pouvais le faire plus tôt cette saison, comme à Salt Lake City, a indiqué Bloemen. Je me battais contre la fatigue et le temps à chaque tour. J’étais toutefois très content lorsque j’ai vu mon temps au fil d’arrivée. C’est dix secondes plus rapide que mon record personnel sur une piste au niveau de la mer! »

Bloemen a dû passer une période de presque deux mois sans prendre part à des compétitions en raison d’une blessure à une jambe. Il a renoué avec l’action, il y a deux semaines, et a alors décroché une médaille de bronze au 5000m lors de la Coupe du monde disputée à Stavanger, en Norgège.

« Ma blessure n’a pas affecté directement ma performance d’aujourd’hui », a expliqué celui qui avait pris la sixième position dans cette épreuve l’an dernier. « Toutefois, indirectement, je n’ai pu me préparer de la façon que j’aurais voulu. Je devais mettre toute mon énergie pour guérir cette blessure. Je pense que c’est à cause de ça que je n’ai pu trouver mon rythme pendant la course. »

« Mais je suis très heureux de pouvoir patiner encore à ce niveau et d’être sur le podium aux Championnats du monde. Je suis très content de cette médaille et j’espère que ça aura un effet sur le reste de l’équipe. »

Son coéquipier Jordan Belchos, de Toronto, a pour sa part terminé en cinquième position grâce à un temps de 13:10,99. Il s’agit de la meilleure performance en carrière pour Belchos dans une compétition internationale senior, lui dont le meilleur résultat en carrière jusqu’ici avait été une neuvième place en Coupe du monde et une 11e aux Championnats mondiaux de distances individuelles.

« C’est presque le même temps que j’ai fait à Calgary et à Salt Lake City plus tôt cette saison, ce qui est très bon pour une glace comme celle-ci, a fait remarquer Jordan Belchos. Je patinais avec un bon rythme et je me sentais bien. Avec environ sept tours à faire, je me suis dit qu’il était temps d’y aller et de donner tout ce que j’avais. »

Weidemann, meilleure Canadienne au 3000m
Au 3000m féminin, Isabelle Weidemann, d'Ottawa qui participe à ses premiers Championnats du monde de distances individuelles en carrière, a été la meilleure Canadienne avec une 10e position (4:09,72).

Martina Sábliková de la République tchèque a mérité l’or (4:03,05), alors qu’Ireen Wüst (4:03,13) et Antoinette de Jong (4:04,25) des Pays-Bas ont respectivement remporté l’argent et le bronze.

« Je suis très contente de ma course d’aujourd’hui. Une dixième position, c'est très bon pour moi », a dit Isabelle Weidemann qui, à l'âge de 20 ans, vient de réaliser un premier top-10 en carrière sur la scène internationale senior, toutes distances confondues. « Les entraînements se sont bien passés cette semaine et je me sentais bien aujourd’hui. Je me suis dit que j'étais donc en mesure de donner une bonne performance. »

Quant à Ivanie Blondin d’Ottawa, elle a terminé au 17e rang en 4:15,52.

« Évidemennt, ce n’était pas ma meilleure performance aujourd’hui », a commenté Ivanie Blondin, elle qui avait terminé septième l’an dernier. « Parfois, les courses ne vont pas de la façon que tu veux. Maintenant, je dois oublier le tout et me préparer à mettre tout mon énergie en vue de l’épreuve du départ en groupe. »

Vendredi, Weidemann et Josie Spence de Kamloops, C.-B., sont inscrites pour l’épreuve du 5000m. Spence prendra la place d’Ivanie Blondin, qui se consacrera à sa préparation pour l’épreuve de départ en groupe de dimanche. Également vendredi, Kaylin Irvine de Calgary sera en action au 1000m, tandis que Vincent De Haître de Cumberland, ON, et Ben Donnelly feront de même au 1500m. Donnelly, Bloemen et Belchos participeront également à la poursuite en équipe masculine.

Diffusion sur CBC et sur cbc.ca
Les performances de l’équipe canadienne seront télédiffusées sur les ondes de CBC le samedi 13 février de 16 h à 17 h (heure de l’Est) et le dimanche 14 février de 15 h à 16 h (heure de l’Est).
Les compétitions seront également webdiffusées en direct sur cbc.ca le vendredi 12 février de 9 h à 13 h 20, le samedi 13 février de 6 h 50 à 12 h 20, et le dimanche 14 février de 6 h 20 à 10 h 20, tous à l’heure de l’Est.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

10 000m H
ARGENT : Ted-Jan Bloemen : 12:59.69
5. Jordan Belchos : 13:10.99

3000m F
10. Isabelle Weidemann : 4:09.72
17. Ivanie Blondin : 4:15.52

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.
    
- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC