Médaille d'argent pour Hamelin à la première Coupe du monde courte piste de la saison

Charles Hamelin (Ste-Julie, QC) a entamé la saison 2008-09 du bon pied en remportant l’argent sur 1500m aujourd’hui, à la première Coupe du monde de la saison à Salt Lake City. Six de ses coéquipiers ont également réussi à se classer parmi les 10 premiers.

Hamelin a terminé deuxième tout juste derrière son rival coréen Sung Si-Bak dans la finale du 1500m. Il était le seul athlète canadien en finale. Rémi Beaulieu (Alma, QC) a terminé troisième par une toute petite marge dans sa vague de demi-finale, et Olivier Jean (Lachenaie, QC) a été disqualifié dans la sienne pour être sorti du tracé de course. Beaulieu a toutefois pris les honneurs de la Finale B pour la 8e position au total, un excellent résultat pour l’athlète qui en était à sa toute première Coupe du monde.

« Les demi-finales étaient très rapides, tout le monde a bien patiné, donc je m’attendais à une finale difficile, » a expliqué Hamelin. « C’était un peu moins vite en finale, mais la glace allait vraiment bien aujourd’hui. Je suis parti en tête, mais avec six tours à faire le Coréen m’a dépassé par l’extérieur. Je l’ai suivi, mais je pensais à trop de choses en même temps et il ne restait qu’un tour à faire quand j’ai finalement essayé de le dépasser, et c’était trop peu trop tard. Ça me donne beaucoup de confiance pour demain par exemple, je veux vraiment me reprendre et gagner l’or sur 500m. »

Sur 1000m, le Canada avait seulement deux représentants, François Hamelin (Ste-Julie, QC) et Michael Gilday (Yellowknife, NT). Les deux athlètes ont pris part à la Finale B en terminant troisième de leur demi-finale respective, et ont terminé 7e et 8e respectivement sur la distance.

Chez les femmes, trois athlètes d’age junior représentaient le Canada sur 1500m. Valérie Maltais (La Baie, QC) a affiché le meilleur résultat canadien de la journée chez les femmes avec une 8e place. La jeune athlète de 18 ans est passée à un cheveu de faire la Finale A, mais elle a franchi la ligne d’arrivée 0.016 après la Coréenne Yang Shin-Young pour terminer troisième de sa vague. Les deux premières passaient à la Finale A. Maltais a terminé deuxième de la Finale B et sa coéquipière Marie-Andrée Mendes-Campeau (Montréal, QC), elle aussi âgée de 18 ans, a pris la 12e place grâce à une sixième position en Finale B. L’autre Canadienne sur 1500m, Marianne St-Gelais (St-Félicien, QC), a obtenu le 14e rang au total.

Jessica Hewitt (Langley, CB) a pris part à beaucoup plus de courses que la majorité des patineuses aujourd’hui, elle qui a dû passer par les rondes de repêchage ce matin, mais ça ne l’a pas empêchée d’avoir le meilleur résultat canadien sur 1000m avec une 10e place. Anne Maltais (Québec, QC) a suivi en 12e place, et Jessica Gregg (Edmonton, AB), une spécialiste du 500m, a fini 14e.

« Je me sentais seule ce matin, puisque j’étais la seule Canadienne dans le repêchage, » a expliqué Hewitt à la fin de sa longue journée. « Mais en même temps, ça montre que le Canada est très fort puisque presque tous nos athlètes passent directement aux rondes finales. Ça m’a poussé à bien faire, ça m’a fait penser que moi aussi j’avais ma place dans les rondes finales. C’est très excitant être ici et patiner avec les Coréennes et toutes les autres patineuses que je ne connais pas. »

Les deux équipes de relais ont réussi à se qualifier pour les finales qui auront lieu dimanche soir. Demain, tous les athlètes Canadiens seront en action, à commencer par St-Gelais et Hewitt qui prendront part au repêchage du 500m et 1500m respectivement dès 10h. Le reste de l’équipe se joindra à eux au Pacific Coliseum en après-midi pour les rondes finales, débutant à 15h.

« Ma première course n’est généralement pas ma meilleure, donc c’est une bonne chose que je patine le matin, » a expliqué Hewitt par rapport au fait qu’elle devra se lever une fois de plus demain pour le repêchage. « Et puis, je suis ici pour apprendre et acquérir de l’expérience, donc c’est une bonne chose que je patine plus. »