Médaille d’argent pour Ivanie Blondin en départ en groupe à la Coupe du monde sur longue piste au Japon

Nagano, Japon, le 20 novembre 2016 – Ivanie Blondin d’Ottawa, ON, a remporté sa troisième médaille en deux Coupes du monde jusqu'ici cette saison en méritant l’argent lors de l’épreuve féminine de départ en groupe présentée dimanche à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU à Nagano, au Japon.
 
Après avoir combattu un virus cette semaine, ce qui l’a obligée à faire une croix sur les épreuves de 1000m et de 3000m, Blondin était de retour dimanche et elle a terminé en deuxième position derrière Bo-Reum Kim de la Corée du Sud. L’Italienne Francesca Lollobrigida a pris le troisième rang. Béatrice Lamarche de Québec, QC, a terminé au 21e rang.
 
« Un podium est un podium est je suis très heureuse avec la médaille d’argent », a dit Blondin qui, la semaine dernière à Harbin, en Chine, avait mérité l’or en départ en groupe et le bronze au 3000m. « Je n’étais pas sûre que j'allais être capable d'y arriver aujourd’hui considérant à quel point j'ai été malade tout au long de la semaine. »
 
« J’ai fait des erreurs au cours d'une course où ç'a été un peu fou, a-t-elle ajouté, elle qui était cinquième avec un tour à faire. Boe-Reum (Kim) a réussi un incroyable sprint et a bien fait; elle m’a battue aujourd’hui. Mais considérant comment je me sentais, je suis assez contente. »
 
En départ en groupe chez les hommes, Jordan Belchos de Toronto, ON, a fini en 10e position et Olivier Jean de Lachenaie, QC, 13e.
 
Marsha Hudey quatrième pour une troisième fois
Au 500m féminin, les compétitions se suivent et se ressemblent pour Marsha Hudey de White City, SK, qui a terminé en quatrième position pour une troisième fois consécutive.
 
Jumelée dans sa course à la détentrice du record du monde Sang-Hwa Lee (37,93) de la Corée du Sud, qui a mérité l’argent, Hudey a inscrit un temps de 38,04 secondes pour prendre le quatrième rang. Nao Kodaira (37,75) du Japon, a remporté l’or et Jing Yu (37,97), de la Chine, a raflé le bronze. Heather McLean (38,40) de Winnipeg, MB, a pris le 11e rang et Noémie Fiset (39,32) de Québec, QC, le 18e.
 
« C’était une opportunité incroyable compte tenu que j'étais jumelée à Sang-Hwa Lee aujourd’hui car elle est tellement une patineuse exceptionnelle », a dit Hudey, qui a connu le départ le plus rapide de l’épreuve de dimanche avec un temps de 10,40. « J’ai voulu tirer profit au maximum de cette opportunité et j’ai tenté de faire la plus belle course que possible. »
 
« Je suis contente de ma constance jusqu’ici. C'est signe du travail que j'ai fait et ça me donne confiance à chaque fois que je me retrouve sur la ligne de départ », a ajouté Hudey, qui avait également terminé en quatrième place lors des deux épreuves de 500m présentées en Chine.
 
Chez les hommes, la journée n’a pas été aussi satisfaisante alors que Laurent Dubreuil (35,25) de Lévis, QC, a été le meilleur Canadien avec une 13e position. William Dutton (35,49) d’Humboldt, SK, a fini au 19e rang. L’or a été remporté par l’Allemand Nico Ihle (34,82), l’argent par Jan Smeekens (34,89) des Pays-Bas et le bronze par Min-Kyu Cha (34,96) de la Corée du Sud.
 
« Je n’ai vraiment pas bien exécuté ma course, a dit Laurent Dubreuil, qui avait fini cinquième et sixième en Chine. Je n’ai pas eu un bon départ et j’ai beaucoup de difficulté en ce moment à réussir un bon premier virage après mon départ lorsque je pars de l’intérieur. La semaine dernière, j’avais connu un mauvais départ mais j’avais bien récupéré lors du reste de ma course. Mais aujourd’hui, le reste ne s'est pas bien passé non plus. La 13e position n’est pas si loin considérant que j’étais à environ deux dixièmes de seconde d’être compétitif et de finir entre la cinquième et la dixième position. C’est deux dixièmes que j’avais dans les jambes, mais je n’ai pas été capable d’aller les chercher. Je ne suis pas satisfait. »
 
Au 1500m dans le groupe A, Vincent de Haître de Cumberland, ON, a terminé au 10e rang avec un temps de 1:47,51.
 
Promotions pour Fiola, Boisvert-Lacroix et Morrison
Dans les courses du groupe B présentées dimanche, Christopher Fiola de Montréal, QC, Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, et Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., ont tous réussi à se qualifier pour leurs épreuves respectives de la division A en prévision de la prochaine Coupe du monde qui aura lieu du 2 au 4 décembre à Astana, au Kazakhstan.
 
Au 1500m, Denny Morrison a terminé au troisième rang du groupe B avec un temps de 1:48,26.
 
« Ça m’a un peu rappelé les Jeux olympiques, s’est remémoré Morrison, gagnant de la médaille de bronze au 1500m lors des Jeux de 2014 à Sotchi. J’ai fait ma course et ç'a donné ce que ç'a donné. J’ai regardé les autres paires pour voir mon classement final. Je voyais tous les temps entrer qui ne me poussaient pas plus bas ou, du moins, pas trop loin. C’était très excitant et émotif lors des Jeux olympiques et c'était un peu comme ça aujourd’hui aussi. Dimanche, ma course était correcte et c’était seulement dans le groupe B; je ne devrais pas être aussi émotif, mais je repense à ces deux dernières années de dur entraînement. Il y a encore place à amélioration, mais aujourd’hui, je suis très fier de mon résultat et c’était une grande expérience de me voir m’accrocher pour un top 3 dans le groupe B, compte tenu de tout ce qui s’est passé. »
 
Au 500m du groupe B, Christopher Fiola a pris le deuxième rang grâce à un temps de 35,33, suivi d’Alex Boisvert-Lacroix (35,40) en troisième position. Les deux patineurs retrouveront le groupe A dans cette épreuve à Astana.
 
« J’avais revu la course plusieurs fois dans ma tête avant l’épreuve d’aujourd’hui, a dit Fiola, qui était jumelé à Gilmore Junio. Le fait de me classer dans le groupe A m’enlève un stress et, en plus, ça hausse le niveau de compétition. »
 
« Ce n’était certainement pas une course parfaite, mais je suis content de voir que les jambes reviennent, a déclaré Boisvert-Lacroix. Je devrais être meilleur lors de mes prochaines courses. Je suis aussi très content d’être de retour dans la grande ligue! »
 
Chez les femmes, Kaylin Irvine de Calgary, AB, a raté de peu sa qualification en vue du groupe A au 500m en terminant en quatrième position.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

Départ en groupe
ARGENT : Ivanie Blondin
21. Béatrice Lamarche

500m F (A)
4. Marsha Hudey (38.04)
11. Heather McLean (38.40)
18. Noémie Fiset (39.32)

1500m H (A)
10. Vincent de Haître (1:47.51)

Départ en groupe H
10. Jordan Belchos
13. Olivier Jean

500m H (A)
13. Laurent Dubreuil (35.25)
19. William Dutton (35.49)

1500m F (A)
16. Isabelle Weidemann (1:58.99)
18. Brianne Tutt (1:59.34)

500m H (B)
2. Christopher Fiola (35.33)
3. Alex Boisvert-Lacroix (35.40)
8. Gilmore Junio (35.60)

1500m H (B)
3. Denny Morrison (1:48.26)
18. Richard Maclennan (1:50.36)

500m F (B)
4. Kaylin Irvine (39.50)

1500m F (B)
20. Kaylin Irvine (2:02.35)
22. Béatrice Lamarche (2:02.83)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada : www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC  

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC