Médaille d’or pour Ivanie Blondin en départ en groupe à la Coupe du monde sur longue piste en Chine

Harbin, Chine, le 13 novembre 2016 – Ivanie Blondin a remporté l’or en départ en groupe, sa deuxième médaille de la compétition, dimanche, lors de la dernière journée de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de l’ISU, disputée à Harbin, en Chine. De son côté, Jordan Belchos a terminé en quatrième position dans l’épreuve masculine du départ en groupe, tout comme Marsha Hudey l'a fait au 500m féminin pour ainsi répéter sa performance de vendredi.
 
Ivanie Blondin d’Ottawa, ON, qui a remporté le titre de championne du monde en départ en groupe féminin lors des Championnats mondiaux de distances individuelles 2016, a débuté la saison du bon pied dans cette discipline en devançant l’Italienne Francesca Lollobrigida au fil d’arrivée par seulement 15 centièmes de seconde. Bo-Reum Kim, de la Corée du Sud, a pris le troisième rang. Béatrice Lamarche, de Québec, QC, a fini au 19e rang, alors qu'elle participe à sa première Coupe du monde en carrière.
 
Pour Blondin, il s’agit d’une deuxième médaille cette fin de semaine, elle qui a mérité le bronze au 3000m, vendredi. Elle a par ailleurs remporté l’épreuve du 1000m du groupe B pour graduer dans celui du groupe A en vue de la prochaine Coupe du monde à Nagano, au Japon, qui aura lieu la fin de semaine prochaine.

« J'étais en vraie bonne forme. Je savais que j'en étais capable. J'avais juste besoin d'avoir la stratégie parfaite, a affirmé Ivanie Blondin. Au dernier tour, j'ai foncé un peu plus tôt que je ne l'aurais fait normalement pour créer la surprise et me placer devant afin d'avoir l'avantage sur tout le monde. Je n'avais pas vraiment de plan de course avant de prendre le départ. Je prévoyais juste ressentir la course et réagir. Après avoir constaté à quel point j'étais rapide au 1000m, je savais que j'avais la vitesse nécessaire pour battre tout le monde à la fin. J'ai foncé et ç'a bien tourné. »

Du côté masculin, Jordan Belchos de Toronto, ON, a pris la quatrième position en départ en groupe, derrière Seung-Hoon Lee de la Corée du Sud, le grand gagnant, suivi d’Alexis Contin de la France et de Fabio Francolini de l’Italie. Olivier Jean, de Lachenaie, QC, a terminé en 14e position.
 
Belchos égale ainsi sa meilleure performance en carrière en départ en groupe, lui qui avait également pris la quatrième position à l’épreuve présentée à Kolomna, en Russie, en novembre 2012.
 
« Mon plan initial était de rester en avant du peloton et de voir si je pouvais décoller à un moment donné, a expliqué Jordan Belchos. En raison de ma position active lors de la première partie de la course, ç'a fini par payer avec un haut classement. J’ai aussi pu récolter des points lors des sprints intermédiaires, mais je pense que j’ai dépensé trop d’énergie sur ça. Ultimement, j’espérais qu’une échappée arrive à un certain moment. »
 
Marsha Hudey également au pied du podium au 500m
Dans la deuxième épreuve de 500m féminin de la fin de semaine, Marsha Hudey, de White City, SK, a répété la performance qu'elle a réalisée lors de la première course sur cette distance, vendredi, en prenant le quatrième rang avec un temps de 38,37 secondes.
 
Nao Kodaira (38,04) du Japon, Sang-Hwa Lee (38,11) de la Corée du Sud, et Maki Tsuji (38,30) du Japon sont montées sur le podium, alors qu’Heather McLean, de Winnipeg, a terminé en sixième position avec un temps de 38,39.
 
« Je suis contente d’avoir pu régler certains problèmes que j’ai eus lors de ma première course de la fin de semaine, a affirmé Heather McLean. Vendredi, j’étais plus concentrée sur le résultat et je ne me sentais pas dans la course. En utilisant certains repères de nature mentale aujourd’hui, j'ai eu plus de facilité à me concentrer sur l’exécution. »
 
Chez les hommes, Laurent Dubreuil de Lévis, QC, a été le meilleur Canadien du 500m avec une cinquième position grâce à un temps de 35,20. La médaille d’or est allée au Russe Pavel Kulizhnikov (34,98), celle d’argent au Chinois Tingyu Gao (34,99) et celle de bronze à Tae-Yun Kim de la Corée du Sud (35,20).
 
William Dutton (35,48), d’Humboldt, SK, a fini au 14e rang, Christopher Fiola (35,595) de Montréal, QC, au 18e, et Gilmore Junio (35,599) de Calgary, AB, au 19e.
 
« Aujourd’hui, j’ai bien attaqué le début de ma course comparativement à la veille, où j’étais content de mon dernier 300m mais pas de mon premier 200m, a dit Laurent Dubreuil. J’ai eu un bon départ avec un temps de 9,72, ce qui est six centièmes de seconde plus rapide que samedi; ç'aurait fait une différence de deux positions au classement aujourd’hui.
 
« C’est sûr qu’en terme de rang, ce n’est pas nécessairement le résultat que j’espérais car je veux toujours être sur le podium, a ajouté Laurent Dubreuil. Mais une cinquième et une sixième positions cette fin de semaine, c'est très bon. Je n’ai jamais obtenu autant de points au classement des Coupes du monde après deux courses. C’est un très bon départ. »
 
Le médaillé de bronze aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2016 au 500m, Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, a terminé au 11e rang dans l’épreuve B, lui qui a connu des problèmes de lame durant la semaine.
 
Au 1500m, Vincent de Haître de Cumberland, ON, a réalisé un temps de 1:48,24, bon pour la sixième position. Dans le groupe B, Denny Morrison de Fort St. John, C.-B., a pris la dixième place en arrêtant le chronomètre à 1:50,35.

« Dès le premier jour où j'ai recommencé à patiner après mon AVC, les gens ont commencé à me demander comment je me sentais d'être de retour, a déclaré Denny Morrison. De retour sur la glace, de retour à l'entraînement, de retour à la compétition, de retour aux essais, de retour à la Coupe du monde… Je me sentirai plus à l'aise de répondre à cette question quand je serai de retour aux Championnats du monde, de retour sur le podium ou de retour aux Jeux olympiques. D'ici là, je continue d'être sur le chemin du retour, un chemin très long et qui me force à rester très humble. Le patinage de vitesse, c'est difficile. Ce ne sera pas facile de revenir, mais je crois que j'en suis capable. »
 
Noémie Fiset de Québec, QC, et Brianne Tutt d’Airdrie, AB, ont par ailleurs toutes deux savouré leur première victoire en Coupe du monde en remportant respectivement les épreuves B au deuxième 500m et au 1500m. Les deux patineuses se sont ainsi qualifiées pour les courses A sur ces distances en vue de la prochaine Coupe du monde qui aura lieu la fin de semaine prochaine à Nagano, au Japon.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

Départ en groupe F
OR : Ivanie Blondin
19. Béatrice Lamarche

Départ en groupe H
4. Jordan Belchos
14. Olivier Jean

500m (2) F
4. Marsha Hudey (38.37)
6. Heather McLean (38.39)

500m (2) H
5. Laurent Dubreuil (35.20)
14. William Dutton (35.48)
18. Christopher Fiola (35.595)
19. Gilmore Junio (35.599)

1500m H
6. Vincent de Haître (1:48.24)

1500m F
16. Isabelle Weidemann (2:02.00)

500m (B) F
1. Noémie Fiset (39.40)
9. Kaylin Irvine (40.29)

1500m (B) F
1. Brianne Tutt (2:00.27)
15. Béatrice Lamarche (2:04.46)

1500m (B) H
10. Denny Morrison (1:50.35)
14. Richard Maclennan (1:51.19)

500m (B) H
11. Alex Boisvert-Lacroix (35.97)

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.

- 30 -

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC 
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC 

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca 
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC