Meilleure performance en carrière au 1000m pour Alexandre St-Jean aux Championnats mondiaux de distances individuelles de l’ISU 2016

KOLOMNA, Russie, le 13 février 2016 – Une cinquième position au 5000m pour Ted-Jan Bloemen de Calgary et une sixième place au 1000m pour Alexandre St-Jean de Québec ont été les faits saillants de la journée pour l’équipe canadienne, samedi, aux Championnats mondiaux de distances individuelles sur longue piste 2016 de l’ISU, présentés à Kolomna, en Russie.

Au 1000m masculin, Alexandre St-Jean a réalisé sa meilleure performance en carrière avec une sixième position, qu'il a décroché en vertu d'un temps de 1:09,12 pour enregistrer la meilleure performance canadienne sur cette distance. À la Coupe du monde à Stavanger, en Norvège, St-Jean avait terminé au septième rang.

« Je suis très content de ma course. C’est bien d’être bon au bon moment avec ma meilleure performance en carrière et ce, aux Championnats du monde », a dit St-Jean.

« J’avais un plan de match qui était de partir rapidement et d’avoir un très bon premier tour. Mon dernier a toutefois été plus laborieux, mais ça m’a quand même permis de finir sixième. »

Pavel Kulizhnikov (1:08,33) et Denis Yuskov (1:08,43) de la Russie ont occupé les deux premières marches du podium. Kjeld Nuis (1:08,47) des Pays-Bas a mérité le bronze.

Vincent De Haître (1:09,28) de Cumberland, ON, a terminé au huitième rang, lui qui a été victime d’un virus pendant la nuit. Richard Maclennan (1:10,70) de Sault-Sainte-Marie, ON, a pris la 21e position.
« Je ne peux pas être trop déçu, j’ai réalisé ce que je voulais faire en venant ici, alors que je visais un top-8 », a dit De Haître. « Après la nuit passée, mon niveau d’énergie était bas et j’ai fait ce que j’ai pu. »
Double médaillé de bronze au 5000m sur le circuit de la Coupe du monde cette saison, Ted-Jan Bloemen a enregistré un temps de 6:18,81 pour prendre la cinquième position de cette épreuve à ces Championnats du monde.

Les Néerlandais Sven Kramer (6:10,31) et Jorrit Bergsma (6:10,66) ont monopolisé les deux premières positions, suivis de Sverre Lunde Pederson (6:15,08) de la Norvège. Jordan Belchos (6:25,86) de Toronto a terminé en 11e position.

« J’ai des sentiments partagés. C’était un bon effort mais j’ai fait beaucoup de courses difficiles au cours des deux derniers jours, a dit Bloemen. Je suis toutefois déçu de mes courses dans cette compétition. Je pense que je peux en donner plus et je ne pense pas que cette fin de semaine représente le meilleur niveau que je suis capable de donner. C’est honnête de dire que cette compétition se déroule un peu trop tôt pour moi considérant la blessure que j’ai eue à la jambe. »

Heather McLean neuvième au 500m
Au 500m féminin, Heather McLean de Winnipeg, MB, a terminé au neuvième rang du classement combiné, qui regroupait les résultats des deux courses de la journée.

Après avoir pris le cinquième rang lors de la première course avec un temps de 37,90, McLean a ensuite récolté la 10e position lors de la seconde épreuve en arrêtant le chronomètre à 38,27 pour un temps cumulatif de 76,17.

« J’étais contente de ma première course. J’ai pu exécuter ce que je voulais au niveau de mes points techniques, a analysé Heather McLean. Toutefois, ma deuxième course ne s'est pas aussi bien déroulée. Mais je suis quand même contente de mes résultats. C’était une très bonne expérience où j’ai appris. Je vais notamment me souvenir de ma première course, disputée contre une Russe, où la foule a été très bruyante. Je pense que le simple fait de patiner dans cette atmosphère m’a permis d'apprendre beaucoup, en espérant que je pourrai transposer le tout lors de ma prochaine compétition. »

Sang-Hwa Lee de la Corée du Sud, Brittany Bowe des États-Unis et Hong Zhang de la Chine ont respectivement remporté l’or, l’argent et le bronze. Marsha Hudey de White City, SK, a pris le 16e rang et Shannon Rempel de Winnipeg, le 23e.

À la poursuite en équipe féminine, Ivanie Blondin d’Ottawa, Josie Spence de Kamloops, C.-B. et Brianne Tutt d’Airdrie, AB, ont terminé en sixième place avec un temps de 3:04,92.

Les Pays-Bas (2:58,12) ont remporté l’or, suivis du Japon (2:58,31) et de la Russie (3:02,61).

« Je pense que ça s'est bien passé, a déclaré Ivanie Blondin. Nous avons mis l’accent au début de la course sur le fait de rester ensemble en équipe et nous avons prouvé que nous pouvons le faire. Nous nous sommes toutes poussées tout au long de la course et ça démontre que nous avons une équipe forte. Malheureusement, ça ne paraît pas dans le classement, mais nous regardons beaucoup pour les prochaines années en vue des Jeux olympiques. »

Dimanche, Alex Boisvert-Lacroix de Sherbrooke, QC, William Dutton de Humboldt, SK, et Gilmore Junio de Calgary participeront aux deux 500m de la journée alors que le podium sera constitué des meneurs au temps cumulatif. Kali Christ de Regina, SK, Brianne Tutt d’Airdrie, AB, et Josie Spence prendront part au 1500m féminin, alors qu’Ivanie Blondin et Heather McLean chez les femmes, et Jordan Belchos et Stefan Waples de Winnipeg chez les hommes, seront en action dans l’épreuve de départ en groupe.

Diffusion sur CBC et sur cbc.ca
Les performances de l’équipe canadienne seront télédiffusées sur les ondes de CBC le samedi 13 février de 15 h à 16 h (heure de l’Est) et le dimanche 14 février de 15 h à 16 h (heure de l’Est).
Les compétitions seront également webdiffusées en direct sur cbc.ca le dimanche 14 février de 6 h 20 à 10 h 20, tous à l’heure de l’Est.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

5000m H
5. Ted-Jan Bloemen - 6:18.81
11. Jordan Belchos - 6:25.86

1000m H
6. Alexandre St-Jean – 1:09.12
8. Vincent De Haître – 1:09.28
21. Richard Maclennan – 1:10.70

Poursuite en équipe F
6. Canada – 3:04.92
(Ivanie Blondin, Josie Spence, Brianne Tutt)

500m F
9. Heather McLean (37.90 (5) + 38.27 (10)) – 76.17
16. Marsha Hudey (38.44 (15) + 38.58 (17)) – 77.02
23. Shannon Rempel (39.09 (21) + 39.41 (23)) – 78.50

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au  www.speedskating.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, il se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales, ce qui représente plus de 14 000 membres. Depuis 1932, 63 médailles olympiques ont été récoltées par les patineurs de vitesse canadiens. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. L’organisme croit que le sport est un apprentissage pour la vie et prône le respect des autres, l’intégrité, l’excellence dans l’effort ainsi qu’un environnement sain et sécuritaire. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport.

PVC est fier de son commanditaire Premium Intact Assurance avec lequel il partage des valeurs d’excellence. PVC compte aussi sur le soutien financier de ses fidèles partenaires, le gouvernement du Canada, À nous le podium, la Ville de Montréal, l’Ovale olympique de Calgary et WinSport Canada.
    
- 30 -

Pour information :
Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC

Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca   
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC  
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC