Michael Gilday et Jessica Hewitt remportent la Sélection d’équipe nationale courte piste

Michael Gilday (Yellowknife, NT) et Jessica Hewitt (Kamloops, BC) ont terminé premiers à la Sélection d’équipe nationale courte piste, qui s’est terminée aujourd’hui à l’Anneau Olympique de Calgary. Gilday a réussi à inscrire son nom au livre des records du même coup, avec de nouvelles marques canadiennes sur 1500m et 500m, grâce à des performances sous les records du monde.

Le patineur des Territoires du Nord-Ouest a commencé en force, remportant les deux premières épreuves au programme. En finale du 1500m, le patineur junior Antoine Gélinas-Beaulieu (Sherbrooke, QC) est parti rapidement et a mené les 10 premiers tours de la course à un rythme de record du monde, avant de se fatiguer quelque peu. Gilday a profité de la situation pour se faufiler vers l’arrivée en 2:06.565, plus de 4 secondes sous l’ancien record Canadien de 2:10.713 qui tenait depuis 2003. Le record du monde actuel de 2:10.639 demeure toutefois, puisque le temps de Gilday ne peut être soumis comme record du monde à cause de la nature de la compétition. Cinq des six patineurs en finale étaient sous l’ancienne marque, et c’est Marc-André Monette (Pointe-aux-Trembles, QC) qui a remporté l’argent, alors que Liam McFarlane (Medicine Hat, AB) est grimpé sur la troisième marche du podium.

« C’est cool d’avoir patiné sous le record du monde, » a raconté Gilday à la fin de la compétition lundi soir. « Mais je suis encore plus satisfait de mon 500m. Il n’y a pas beaucoup de monde qui me voyaient comme un patineur de 500m, mais j’ai tout de même réussi à patiner plus vite que quiconque à ce jour sur la distance, » a terminé l’athlète qui a obtenu un autre record en demi-finale du 500m le lendemain. Gilday a mené cette course en entier, franchissant la ligne d’arrivée en 40.437, sous le record canadien de Liam McFarlane (40.57) établi plus tôt cette année à Calgary. Gilday a ensuite remporté la finale de la distance, alors qu’Alex Boisvert-Lacroix (Sherbrooke, QC) prenait le deuxième rang et Richard Shoebridge (Cambridge, ON) le troisième.

Avec ces deux victoires en poche, la quatrième place de Gilday sur 1000m (Rémi Beaulieu d’Alma, QC a remporté la distance, suivi de McFarlane et Mathieu Richer), et une médaille de bronze sur 3000m (remporté par Gélinas-Beaulieu, avec Monette en deuxième place) étaient suffisantes pour le troisième rang du cumulatif. Rémi Beaulieu est deuxième au cumulatif, et Marc-André Monette troisième.

Chez les femmes, Jessica Hewitt a d’abord remporté le 1500m, devant les patineuses Montréalaises Nita Avrith et Andréa Do-Duc. L’or du 500m est ensuite allé à Valérie Lambert (Sherbrooke, QC), Do-Duc a pris la deuxième place et la patineuse junior Laurie Marceau (Dolbeau-Mistassini, QC) la troisième.

Hewitt est revenue en force aujourd’hui avec une autre victoire, cette fois sur 1000m. Elle a remporté la finale tout juste devant Avrith, et Caroline Truchon s’est jointe à eux sur le podium. Dans la dernière et plus épuisante épreuve de la fin de semaine, le 3000m, Avrith, Do-Duc et Marceau ont été les trois premières, mais la cinquième place d’Hewitt était suffisante pour lui confirmer le titre au cumulatif. Nita Avrith et Andréa Do-Duc sont deuxième et troisième respectivement.

« Je me sentais forte aujourd’hui sur 1000m, j’ai bien patiné et j’ai eu du plaisir, bien plus que les autres jours, » de dire Hewitt après coup. « Je n’avais pas pris part à une compétition depuis un certain temps [depuis la Sélection Olympique en août], alors c’était bien de retrouver les sensations de course. »

Cette compétition est importante pour les patineurs canadiens puisqu’elle servira à déterminer qui seront les membres des équipes nationale et de développement l’année prochaine. Les athlètes qui se sont qualifiés pour l’Équipe Olympique courte piste du Canada n’ont pas patiné, puisqu’ils sont tous pré-qualifiés pour l’équipe nationale de la saison prochaine. Les meilleurs patineurs au classement cumulatif de cette compétition et du Championnat canadien ouvert prévu pour le 19-21 mars à Montréal, se joindront à eux au sein de l’équipe.