Mise à jour du Groupe de travail de l'Anneau Olympique

Membres de Patinage de vitesse Canada,

Comme vous le savez peut-être, l’Anneau Olympique de Calgary a récemment connu des défis financiers. L’automne dernier, le Président de l’Université de Calgary (l’U de C fait fonctionner l’Anneau) a tenu une réunion avec Winsport (anciennement CODA; l’organisme du legs financier des Olympiques de 1988) et PVC, avec comme objectif d’établir un plan pour le patinage de vitesse à l’Anneau pour les 20 prochaines années. Le comité a fait appel à PVC pour travailler avec le personnell de l’U de C afin de développer un plan de programmation durable pour les années à venir. Cette procédure a été entammée récemment par le biais d’un Groupe de travail qui représente tous les intérêts de patinage de vitesse (CP et LP) à l’Anneau.

Groupe de travail de l’Anneau Olympique (GTAO)
Le GTAO est formé de Mick Dilger (Président de l’Association de patinage de vitesse de Calgary), Blair Carbert (Président de AASSA), Sean Ireland (Anneau Olympique/Programme de l’Anneau), Nicole Slot (Directrice des athlètes PVC), et Susan Auch et Sean Maw (Membres du CA de PVC). LE GTAO a également impliqué du personnel de CSSA (Shawn Holman), AASSA (Mike Marshall) et PVC (Brian Rahill et Yves Hamelin) ainsi que des membres du Comité de développement des compétitions de PVC et du Comité organisateur Calgary (qui organise les Coupes du monde et Championnats du monde à l’Anneau). Nous savons que les besoins des autres associations-membres sont également importants et touchés par ces problèmes. Ainsi, nous avons avisé les autres associations-membres de ces discussions et nous les avons invitées à contribuer à l’élaboration du plan.

Défis et possibilités
Le GTAO est présentement à compiler une liste des divers aménagements et services dont notre sport a besoin à l’Anneau, ainsi qu’une liste de ce dont l’Anneau a besoin de notre part. Une négociation aura ensuite lieu afin de trouver les points d’intérêt commun sur ces éléments. À ce jour (après quelques rencontres préliminaires) la procédure se déroule très bien. Tout le monde coopère. La première tâche est de déterminer ce dont chacun a besoin, et ce que nous pouvons contribuer afin de voir comment les besoins seront rencontrés. Les possibilités sont excitantes, en partie parce que c’est la première fois que tous les niveaux de patinage de vitesse (à la fois en CP et LP) travaillent de concert afin de régler la question à savoir comment cette ressource importante (l’Anneau) devrait être utilisée.

Équipes nationales et Programme de l’Anneau
PVC continuera d’entraîner les athlètes de son équipe nationale à l’Anneau, à la fois en courte et longue piste. Il est également important de savoir que l’Anneau prévoit continuer d’opérer son programme l’année prochaine et les années suivantes à la fois en CP et LP, tant qu’il y aura une demande et du soutien pour ces programmes. Présentement, le programme de l’Anneau sera géré par les employés de l’Anneau, qui travaillent pour l’U de C. Toutefois, l’Anneau est également ouvert à d’autres modèles de gestion selon lesquels d’autres groupes pouraient gérer un programme similaire à celui de l’Anneau. Nous comptons sur l’Anneau pour qu’il continue à offrir son programme pour au moins une autre année jusqu’à ce que la communauté canadienne de patinage de vitesse détermine s’il s’agit du meilleur modèle pour ce genre de service pour le futur.

Consultation et discussions additionnelles
Le futur du programme de l’Anneau sera assurément un sujet de discussions animées à la prochaine AGA de PVC en juillet 2010. Pour le moment, le GTAO souhaite laisser savoir à la communauté canadienne de patinage de vitesse qu’un plan est en voie de développement et que ce plan met l’accent sur la durabilité à long terme de l’Anneau pour le patinage de vitesse. Ainsi, si vous souhaitez contribuer à la procédure, votre avis est le bienvenu. Veuillez communiquer avec PVC au ssc@speedskating.ca ou avec Sean Maw au seanmaw@shaw.ca afin de partager vos idées.

2010 sera une grosse année pour le patinage de vitesse au Canada. Le Groupe de travail souhaite s’assurer que nous avons plusieurs autres “grosses années” après 2010 en aidant l’Anneau Olympique à demeurer un leader international pour la promotion et l’avancement du patinage de vitesse à tous les niveaux. L’Anneau sera un centre de patinage de vitesse où les athlètes, entraîneurs, bénévoles et administrateurs partageront leur connaissance et leurs idées et combineront leurs efforts pour la participation et le développement de l’athlète. Un Anneau Olympique en santé entraînera une bonne santé pour le patinage de vitesse au Canada, et vice versa.