Mission accomplie tant chez les hommes que chez les femmes

Mission accomplie tant chez les hommes que chez les femmes

Le Canada comptera trois athlètes par distance aux Jeux Olympiques de Sotchi

Charles Hamelin chute et se retire de manière préventive Valérie Maltais retrouve son aplomb et remporte l’argent


Montréal, le 16 novembre 2013 – L’équipe canadienne de patinage de vitesse courte piste obtient une note parfaite de 20/20! Au terme de cette journée de qualification olympique à Kolomna en Russie, les athlètes étaient assurés du maximum de places par distance, ce qui fait en sorte que l’on retrouvera trois représentants du Canada dans chaque distance, en plus des équipes de relais.

« Notre équipe féminine ne pouvait se permettre d’erreur aux épreuves de 500m et de 1500m, et les trois patineuses devaient atteindre la demi-finale afin que toutes les places soient assurées. Malgré l’état de santé de Marianne (voir plus loin), nos trois patineuses ont franchi cette étape avec brio. Lors de notre camp d’entraînement à Budapest, nous nous étions donnés comme mission qu’au terme de ces épreuves de qualification olympique, nous revenions à la maison avec tous les quotas en poche. C’est maintenant mission accomplie », d’expliquer fièrement Yves Hamelin, directeur du programme courte piste.

Chute de Charles Hamelin
Charles Hamelin s’est fait entraîner dans une violente chute par le patineur américain John Henry Kruger lors de la demi-finale du 1500m. Hamelin, de Ste-Julie, a alors subi une contusion à la jambe. Par mesure préventive, le médecin de l’équipe, Nicolas Sauvé, a préféré le retirer des courses pour la journée. Il est encore trop tôt pour savoir s’il patinera demain. Hamelin sera examiné à nouveau par Dr Sauvé dimanche matin. Il enregistre quand même la 11e position. En son absence, c’est son frère François qui a enregistré le meilleur résultat en terminant 9e. Michael Gilday de Yellowknife a pris la 18e position.

Au sprint masculin, Olivier Jean partait 4e sur la ligne de départ de la finale. Le grand patineur a bien bataillé jusqu’à la fin de la course, mais n’a pu remonter l’écart et a terminé au 4e rang. Une autre solide performance pour le fanatique de pêche.

Charle Cournoyer de Boucherville, qui a démontré une belle constance au cours des épreuves de Coupe du monde, a mené la vague B d’un bout à l’autre jusqu’à la sortie du dernier virage, pour voir le Coréen terminer devant lui. Il termine 6e malgré une épaule disloquée, blessure infligée la veille lors d’une chute au 1000m. Charles Hamelin, malgré son retrait de la compétition, termine 16e.

Deuxième podium au 1500m pour Maltais
C’est devant une foule russe plutôt enjouée et bruyante que Valérie Maltais a remporté la médaille d’argent au 1500m. Maltais a patiné avec précision en demi-finale et avec l’aplomb qu’on lui connaît en finale, ce qui lui a valu la médaille d’argent. Elle qui, de son propre aveu, attaque trop rapidement dans la course a, cette fois, bien pris le temps de bien se positionner et d’attendre l’ouverture qui lui permettait de se retrouver en tête de peloton. Avec 5 tours à faire, Maltais s’est installée en 2e place pour y rester. Sa collègue Jessica Hewitt (Kamloops) termine 12e. Marianne St-Gelais s’est vue, quant à elle, freinée par un virus. L’athlète native de St-Félicien a tout de même complété sa vague de quart de finale présentée le matin, ce qui lui a permis du même coup d’assurer une 19e position.

Au 500m, Jessica Gregg a flirté avec le podium. La grande sprinteuse d’Edmonton était dans une bonne position de départ (2e) aux côtés de Wang Meng, elle termine en 4e place. St-Gelais 14e et Jessica Hewitt, stoppée en qualifications prend la 22e position.

Horaire de dimanche 17 novembre
Demain au programme, l’épreuve du 1000m et les courses de relais. Les finales de l’épreuve individuelle auront lieu à compter de 16h15 heure de Kolomna, soit 7h15 EST. Les finales du relais seront disputées à partir de 17h45 heure de Kolomna (8h45 EST).