Morrison et Nesbitt s’emparent une fois de plus de l’or et du bronze

Denny Morrison (Fort St. John, CB) a remporté le 1000m masculin pour la seconde fois cette fin de semaine. Cette fois, Morrison s’empare de l’or tout en établissant un record de piste avec un temps de course de 1:08.53. Christine Nesbitt (London, ON) s’est mérité le bronze une fois de plus sur 1000m grâce un temps de 1:15.85.

« C’est vraiment bien d’avoir un record de piste. La réalité est que chaque piste est différente. Certaines sont plus rapides et d’autres plus lentes. Je crois que c’est tout de même spécial d’établir une marque du genre même s’il s’agit d’une piste plus lente. Ce n’est peut-être pas un record du monde, mais reste qu’il s’agit du meilleur temps réalisé par une personne sur cette piste en particulier, » a commenté Morrison après avoir inscrit le meilleur temps jamais enregistré à l’anneau de Kolomna. « Il y a encore de la place pour l’amélioration. J’ai hâte au Championnat du monde par distances individuelles. C’est d’ailleurs pour cela que je participe à autant de compétitions en ce moment. Je veux peaufiner certains éléments de ma course. »

Juste derrière Morrison sur 1000m se trouvaient deux Néerlandais, Stefan Groothuis et Mark Tuitert. Groothuis a patiné la distance en 1:08.67 et Tuitert en 1:09.09. François-Olivier Roberge (St-Nicolas, QC) a terminé 12e alors que ses coéquipiers Kyle Parrott (Minnedosa, MB) et Muncef Ouardi (Montréal, QC ) sont arrivés 13e et 17e. Vincent Labrie a pris la 11e place du groupe B.

C’est une fois de plus la patineuse des Pays-Bas Margot Boer qui a remporté le 1000m dames avec un temps de 1:15.79. L’Allemande Anni Friesinger s’est faufilée au second rang en 1:15.81. La médaillée de bronze, Christine Nesbitt, a amélioré son temps d’hier sur la distance par trois dixièmes de seconde. Alors qu’elle a manqué les courses d’hier, Shannon Rempel (Winnipeg, MB ) s’est tout de même classée 6e du groupe avec un temps de 1:16.53.

« À ce point-ci de la saison, je suis bien contente de mes résultats. J’ai bien fait aujourd’hui. En fait, c’est mon meilleur temps sur 1000m en Europe cette saison, » a mentionné Nesbitt en réaction à sa performance d’aujourd’hui. « Et dire que j’ai fait ceci alors que je viens de terminer une séance ardue d’entraînement et que je suis arrivée quelques jours avant l’événement, je ne peux que m’améliorer. J’ai hâte aux prochaines semaines de compétitions. J’espère que je serai en mesure de continuer ma poussée. »

Kerry Dankers (Melville, SK), la seule Canadienne à patiner dans le groupe B sur 1000m, est arrivée 7e avec un temps de 1:19.88. C’est Natasja Bruintjes des Pays-Bas qui a terminé première avec un temps de 1:16.81. Les seconde et troisième places ont été ravies par les Ruses Yekaterina Abramova et Yuliya Skokova, avec des temps respectifs de 1:18.33 et de 1:19.09.

La médaille d’or sur 500m a été décernée une fois de plus à la patineuse allemande Jenny Wolf. Wolf a remporté le tout avec un temps de 37.67 secondes. Les patineuses chinoises Peiyu Jin et Jing Yu ont pris les second et troisième rangs avec des temps de 38.01 secondes et 38.13 secondes. Shannon Rempel s’est classée 15e du groupe.

Dans la division B, Tamara Oudenaarden (St. Albert, AB) a pris le 5e rang avec un temps de 39.34 secondes. Kim Weger (Regina, SK ) est arrivée 11e alors que Danielle Wotherspoon (Red Deer, Alberta ) était 12e et Kerry Dankers a conclus sa course en 14e place.

Toujours du côté des dames, Kim Weger s’est classée 20e au 100m sprint alors que ses coéquipières Wotherspoon, Dankers et Oudenaarden ont pris les 29e, 32e et 36e rangs respectivement. C’est Jenny Wolf qui a remporté la course, suivie de sa compatriote allemande Judith Hesse et de la Chinoise Aihua Xing.

Sur 500m hommes, Jamie Gregg (Edmonton, AB) est arrivé 6e, son meilleur résultat de la saison en Coupe du monde, avec un temps de 35.27 secondes, soit 0.46 seconde de retard sur le médaillé d’or, l’Américain Tucker Fredricks, qui a parcouru la distance en 34.81 secondes. Le Japonais Keiichiro Nagashima s’est emparé du second rang en 34.87 secondes et c’est le Chinois Fengtong Yu qui a terminé troisième avec un temps de 34.89 secondes. Muncef Ouardi s’est classé à nouveau 16e du groupe.

La bataille dans le groupe B a été féroce. Vincent Labrie (Levis, QC) a terminé troisième en 35.75 secondes, soit plus rapidement qu’hier. Avec quatre centième de moins que Labrie était l’Italien Ermanno Ioriatti qui a remporté l’or. Le Polonais Maciej Ustynowicz est arrivé en seconde position avec un temps de 35.72. François-Olivier Roberge a lui aussi amélioré son temps d’hier, lui qui a terminé 7e en 35.93 secondes.

Le Japonais Yuya Oikawa a remporté le sprint 100m, suivi par son coéquipier Joji Kato. Le Chinois Zhongqi Zhang a pris la troisième position. C’est Ouardi qui a obtenu le meilleur résultat canadien avec la 8e position. Gregg a pris le 13 rang, Labrie le 19e, Morrison le 35e et Roberge le 38e.

Les patineurs canadiens continuent leur périple en Europe alors que la prochaine Coupe du monde sera disputé dans la ville allemande de Erfurt la fin de semaine prochaine. La poursuite par équipe et les longues distances seront à l’honneur lors de cette Coupe du monde.

Pour les résultats complets, veuillez cliquer ici.