Morrison gagne la médaille d’or du 1500 mètres

Morrison gagne la médaille d’or du 1500 mètres aux championnats du monde des distances individuelles
Klassen termine sixième du 3000 mètres


DOSSIERS AUDIO (MP3): Garrido, Giroux, Klassen, Makowsky, Morrison, Schussler, Schouten (entraîneur)

HEERENVEEN, Pays-Bas – Le Canadien Denny Morrison a remporté, aujourd’hui, la médaille d’or du 1500 mètres en 1:46,44 minute aux championnats du monde des distances individuelles de patinage de vitesse présentés à Heerenveen, aux Pays-Bas. Cindy Klassen a été la meilleure Canadienne, aujourd’hui, en se classant sixième du 3000 mètres.

Malgré avoir semblé être dérangé par l’Américain Shani Davis dans le premier croisement de leur paire, Morrison a gagné sa première course internationale de la saison. Le patineur de 26 ans a défait le Russe Ivan Skobrev (1:46,49), qui a obtenu la médaille d’argent, et le champion du 1500 mètres de la Coupe du monde, Havard Bokko, de Norvège, qui a obtenu celle de bronze (1:46,50).

«J’ai eu un excellent départ, probablement mon plus rapide à vie, en fait, a dit l’athlète originaire de Fort St. John, en C.-B., qui a gagné deux médailles d’argent et une de bronze dans le circuit de la Coupe du monde 2011-12. J’ai vraiment attaqué le premier virage du premier tour en essayant d’être aspiré par Shani. Je suis pratiquement allé plus vite que ce que j’espérais et je me suis retrouvé tout juste derrière lui. Mais j’ai continué à patiner et à profiter de chaque virage.»

Morrison a commenté l’incident du premier virage avec Davis. «Non, il s’est immédiatement ôté du chemin, a insisté Morrison. J’essayais de me rapprocher le plus possible de lui. Je voulais le suivre à la trace. Il n’était pas du tout dans mon chemin.

«Je pense que c’est ma première victoire dans une course individuelle à Heerenveen, a remarqué Morrison. C’est fantastique. Je suppose que le mauvais sort est levé et que je gagnerai ici plus souvent.»

Bart Schouten, un des entraîneurs de Morrison, a été impressionné par la victoire. «Denny a patiné une course fantastique, a dit Schouten, qui est accompagné par Mike Crowe comme entraîneurs de Morrison. Il a beaucoup mûri cette année. Il a changé sa mentalité. Il a été solide cette année en ne répétant pas les mêmes erreurs. Mentalement il a été vraiment dur sur lui-même.

«Il y avait quelques points sur la glace que nous pourrions désigner – c’est là que Denny a changé sa mentalité, qu’il a haussé son niveau, a indiqué Schouten. Il a fait un excellent travail pour mûrir pour devenir un meilleur patineur.»

Morrison avait terminé sixième du 1500 mètres aux championnats du monde des distances individuelles de l’an dernier à Inzell, en Allemagne, mais il avait gagné la distance à Nagano, au Japon, en 2008 et il a obtenu une médaille de bronze à Richmond, en C.-B., en 2009.

Les autres Canadiens dans le 1500 mètres étaient Mathieu Giroux, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, qui a terminé 13e (1:47,64) et Lucas Makowsky, de Regina, 19e (1:48,45). Giroux et Makowsky sont tous deux entraînés par Xiuli Wang et Mark Wild.

Au 3000m féminin, Klassen a terminé sixième en 4:7,14 minutes. Brittany Schussler s’est classée huitième à égalité (4:09,53) et Nicole Garrido, d’Edmonton, 22e (4:20,13). Klassen et Schussler, entraînées par Wang et Wild, sont de Winnipeg.

Vendredi, les hommes patineront les 1000 et 5000 mètres et les femmes le 1500 mètres. Les femmes auront deux courses samedi, les 1000 et 5000 mètres, et les hommes le 10 000 mètres. La saison se terminera dimanche avec les deux courses de 500 mètres et la poursuite par équipe.

L’information sur l’équipe et les athlètes est disponible dans ce guide de l’équipe (PDF).