Morrison remporte le 1000m tandis que Blondin décroche le bronze au départ groupé à Heerenveen, aux Pays-Bas

La récolte de médailles de Denny Morrison s’est poursuivie vendredi avec une victoire au 1000m à la finale de la Coupe du monde à Heerenveen, aux Pays-Bas. Ivanie Blondin, d’Ottawa a suivi avec une médaille de bronze à l’épreuve de départ groupé, le même jour. Avec cette victoire, Morrison occupe le deuxième rang du classement général de la saison de la Coupe du monde au 1000m.

Le chrono gagnant de Morrison a été d’une minute 08,91 secondes. Shani Davis, des États-Unis, a pris le deuxième rang avec un temps d’une minute 09,31 secondes, tandis que Kjeld Nuis, des Pays-Bas a mis la main sur la médaille de bronze après avoir inscrit un chrono d’une minute 09,25 secondes.

Le patineur de 28 ans, originaire de Fort St. John en Colombie-Britannique, avait gagné deux médailles aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, en Russie — l’argent au 1000m et le bronze au 1500m — et une médaille d’argent le weekend dernier à l’épreuve de 1500m à la Coupe du monde d’Inzell, en Allemagne. À présent, sa récolte en Coupe du monde s’élève à huit médailles d’or, 18 médailles d’argent et 13 médailles de bronze.

Morrison a indiqué que cela faisait du bien de finalement remporter une victoire. « Même si les médailles de la Coupe du monde sont moins importantes que les médailles olympiques, on ressent un sentiment spécial lorsqu’on remporte finalement une victoire, car on peut dire qu’on a été le meilleur de la compétition ce jour-là », affirma-t-il.

« Cela dit, l’argent olympique par une différence de 0,04 seconde fait partie de ce parcours, tout comme les que les erreurs, le fait d’avoir raté le podium pendant toute la saison, ainsi que les blessures subies auparavant. C’est la lutte qui rend la victoire tellement gratifiante et qui me rend si reconnaissant envers les gens autour de moi qui m’ont toujours soutenu et qui m’ont aidé à me relever », d’ajouter Morrison.

Blondin a maintenant trois médailles en départ groupé de la Coupe du monde à son actif. Avec un temps de 8 min 37,97 s, seules la gagnante de l’épreuve, l’Italienne Francesa Lollobrigida (8 min 36,52 s) et la représentante des Pays-Bas, Irene Scouten (8 min 37,45 s) ont réussi un meilleur chrono qu’elle. Blondin a fait la déclaration suivante : « C’était une course difficile, et j’ai dû travailler fort, mais au bout du compte, tout ce travail a porté des fruits et je me suis retrouvée sur le podium! »

La native d’Ottawa, qui a également concouru récemment aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi, a également affirmé : « J’ai absolument aimé cette compétition. Je souhaite vraiment qu’ils réussissent à inscrire cette épreuve au programme des Olympiques de 2018. »

Morrison a dit qu’il a toujours su que ce programme contribuait à le rendre plus fort, qu’il avait le meilleur personnel de soutien et en fin de compte, il avait ce qui était nécessaire pour gagner. « C’est le fait d’avoir finalement gagné qui renforce ma confiance en mon équipe et en moi-même. Je dédie cette victoire à eux tous. Ils savent qui ils sont. Ils sont comme ma famille. Ce fut tout un parcours », ajouta-t-il.

Tandis qu’une partie de l’équipe se trouve à Heerenveen, plusieurs autres patineurs sont à l’Anneau olympique de Calgary pour la finale de l’Anneau olympique et de la Coupe Canada no 4 qui se déroule jusqu’à dimanche.

Suivez les résultats de la Coupe du monde en direct à http://isuresults.eu/

Pour des renseignements sur la finale de la Coupe du monde Essent de l’ISU:
http://schaatsen.nl/wc-heerenveen/information-documents

Renseignement sur l’Anneau olympique et la finale de l’Anneau olympique et de la Coupe Canada 4:
http://oval.ucalgary.ca/10_competitions
Résultats:
http://oval.ucalgary.ca