Nesbitt est cinquième après deux courses au championnat du monde toutes distances

Christine Nesbitt est cinquième après deux courses au championnat du monde toutes distances

HAMAR, Norvège
– Visant améliorer sa médaille de bronze de 2012, la Canadienne Christine Nesbitt a gagné le 500 mètres d’aujourd’hui et a terminé 18e du 3000 mètres pour se classer cinquième en tout avec 81,621 points après deux courses au championnat du monde toutes distances de patinage de vitesse Essent de l’ISU 2013 qui a lieu à Hamar, en Norvège. Les courses d’aujourd’hui au Olympic Hall incluaient le 500 mètres, le 3000 mètres féminin et le 5000 mètres masculin. Dimanche, il y aura le 1500 mètre, le 5000 mètres féminin et le 10 000 mètres masculin. (Notes sur l’équipe; résultats de l’ISU)

Les champions toutes distances seront déterminés par le plus bas total de points cumulatifs sammelagt après quatre distances.

Les trois Canadiennes ont terminé parmi les 10 premières au 500 mètres. En plus du temps de la première place de Nesbitt de 38,60 secondes, Kali Christ, de Regina, a terminé sixième en 39,66 secondes et Brittany Schussler, de Winnipeg, 10e en 40,17 seconds. Schussler a été la meilleure Canadienne au 3000 mètres, se classant neuvième en 4:13,24. Nesbitt a terminé 18e en 4:18,13 et Christ 19e en 4:18,23.

Schussler est au 10e rang du classement général après deux courses avec 82,376 points et Christ est 11e avec 82,696. Ireen Wust, des Pays-Bas, est première du classement général avec 80,251 points, suivie par la Russe Yekaterina Shikhova avec 81,026 et par la patineuse néerlandaise Diane Valkenburg troisième avec 81,123.

Chez les hommes, Lucas Makowsky, de Regina, est 17e du classement général avec 77,485 points et Alec Janssens, de Chilliwack, en C.-B., 21e avec 78,127 points.

Au 500 mètres masculin, Makowsky a obtenu un temps de 36,81 au 13e rang. Participant à son premier championnat du monde, Janssens a terminé 22e en 38,14 secondes. Dans sa deuxième course de la journée, Janssens a terminé 17e au 5000 mètres en 6:39,87, tandis que Makowsky a pris le 21e rang en 6:46,75.