Nesbitt et Gregg défendent leur titre canadien

Nesbitt et Gregg défendent leur titre canadien aux 500 mètres au championnat des distances individuelles

CALGARY
– Christine Nesbitt et Jamie Gregg ont défendu leur titre aux 500 mètres, aujourd’hui, au championnat canadien des distances individuelles 2013 (longue piste). La compétition nationale de quatre jours a pris fin aujourd’hui avec les 500 mètres. (résultats de PVC; résultats de l’Anneau olympique)

Nesbitt, de London, en Ontario, a maintenant gagné la médaille d’or du 500 mètres lors des quatre derniers championnats canadiens (2010-2013). La patineuse de 27 ans a compilé un temps cumulatif de 76,34 secondes pour ses deux courses, terminant première les deux fois en 38,23 et 38,11 secondes.

«Je suis pas mal heureuse de cela (gagner les 500 mètres). J’ai essayé de m’améliorer chaque jour et à chaque course, a dit Nesbitt. La première course aujourd’hui a été pas mal bonne, mais je savais qu’il me manquait quelque chose. Je suis vraiment heureuse d’avoir pu m’améliorer en une heure, patiner un temps plus rapide et me sentir plus puissante dans la deuxième course.»

Shannon Rempel, de Winnipeg, a gagné la médaille d’argent avec un temps total de 77,27. Elle a terminé troisième du premier 500 mètres en 38,70 secondes et deuxième de la course suivante en 38,57. Danielle Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a été médaillée de bronze. Elle a inscrit des temps de 38,63 (2e) et 38,78 (3e) pour un total de 77,41. Wotherspoon avait aussi été médaillée de bronze l’an dernier.

Gregg, d’Edmonton, maintenant trois fois champion canadien de suite du 500 mètres (2011 à 2013), a dû patiner son meilleur 500 mètres de la saison pour défendre son titre. Après avoir terminé deuxième dans la première course en 34,75 secondes, le patineur de 27 ans a eu un solide départ dans la deuxième course pour terminer en 34,60 secondes et un temps total gagnant de 69,35.

«Je suis définitivement satisfait de mon temps, a dit Gregg. Il est plus rapide. J’avais de la difficulté au début de l’année à trouver mon rythme. Dans ma dernière course, j’ai eu un vraiment bon départ, c’est un départ RP (record personnel). Gilmore (Junio) m’a menacé l’an dernier et cette année maintenant je le menace. Nous travaillons bien ensemble comme coéquipiers.»

Gilmore Junio, de Calgary, a inscrit un record personnel de 34,61 secondes dans la première course et a terminé en 34,95 dans le deuxième 500 mètres pour un total de 69,56, à seulement 0,21 de seconde de la médaille d’or. À sa première saison senior, Laurent Dubreuil, de Lévis, au Québec, a gagné la médaille de bronze en un temps cumulatif de 69,66. Le champion canadien et du monde 2012 au 500 mètres a eu des temps de 34,78 et 34,88 dans ses première et deuxième courses respectivement.

Le championnat canadien servira dans la procédure de sélection pour les équipes pour la Coupe du monde de sprint de l’ISU qui aura lieu à Calgary le samedi 19 janvier et le dimanche 20 janvier, le championnat du monde de sprint de l’ISU qui aura lieu les 26 et 27 janvier à Salt Lake City, au Utah, et les trois Coupes du monde d’hiver et la finale. Les compétitions de la fin de semaine serviront aussi à choisir l’équipe pour le championnat du monde junior qui aura lieu le mois prochain en Italie. Les équipes seront annoncées au début de cette semaine.

Les athlètes visent aussi des places dans l’équipe qui participera à la qualification continentale régionale, avec le Canada, les États-Unis, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, à Salt Lake City, les 12 et 13 janvier. Cette qualification aide à choisir l’équipe canadienne pour le championnat du monde toutes distances qui aura lieu à Hamar, en Norvège, les 15 et 16 février.